Obésité des enfants : le déni des parents.

Par Stéphane KORSIA-MEFFRE - Date de publication : 09 Décembre 2009
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 224 lecteurs

Les parents semblent avoir du mal à reconnaître un excès de poids ou une obésité chez leurs enfants.

surpoidsenfant

surpoidsenfant

Une étude britannique portant sur 539 parents d’enfants âgés de six à huit ans montre que les parents ont du mal à percevoir si leurs enfants souffrent de surpoids ou d’obésité : presque 70 % des parents d’enfants en surcharge pondérale considèrent que leur progéniture est de poids normal. De plus, deux tiers des enfants identifiés par leurs parents comme étant en surpoids souffrent en fait d’obésité avérée.

Cette observation semble trouver son origine dans le fait que les parents envisagent souvent que les rondeurs de leur enfant disparaîtront lors de la croissance. Mais en s’imaginant cela, ils privent leur enfant d’une prise en charge précoce qui leur permettrait de prévenir une obésité adulte et ses complications.

Les parents les plus enclins à nier un surpoids chez leur enfant semblent également être ceux qui préfèrent ignorer les messages de santé publique et les conseils de leur médecin.


source : Jones AR et al : Parental recognition of overweight in children aged 6-8 years : Findings from the Gateshead Millennium Study. Society for Social Medicine, 53rd Annual Scientific Meeting (Newcastle) : 9-11 septembre 2009.

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster