Manger moins salé réduit le risque de maladie cardiovasculaire.

Par Stéphane KORSIA-MEFFRE - Date de publication : 29 Novembre 2009
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 202 lecteurs

Nous mangeons trop salé et nos artères en paient le prix. Une analyse croisée montre que réduire sa consommation de sel prévient les accidents cardiovasculaires.

salé

salé

Les Français consomment en moyenne 10 g de sel de table (chlorure de sodium) par jour alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande d'en consommer moins de 5 g par jour. Depuis plusieurs années, cette alimentation trop salée est soupçonnée de contribuer à l'apparition d'hypertension artérielle (avec ses complications cardiovasculaires).

Des chercheurs viennent de publier les résultats de l'analyse croisée de 19 études de suivi, incluant au total 177.025 personnes. La consommation de sel était mesurée dans l’alimentation ou en dosant la concentration de sodium dans les urines. L’analyse des résultats montre qu’une consommation élevée de sel est associée à une augmentation du risque d’accident vasculocérébral (AVC ou attaque) et de maladies cardiovasculaires (angine de poitrine, infarctus du myocarde, artérite, etc.). Cette analyse montre également qu’une baisse de la consommation quotidienne de 5 g diminue de 23 % le risque d’AVC et de 17 % celui de maladies cardiovasculaires.

Selon les auteurs de cette analyse croisée, le respect des recommandations de l'OMS sur la consommation de sel éviterait plus d'un million de décès par an à travers le monde.


source : Strazzullo P et al. - Salt intake, stroke, and cardiovascular disease: meta-analysis of prospective studies. BMJ 2009; 339:b4567

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster