Allergique un jour, allergique toujours ?

Par Stéphane KORSIA-MEFFRE - Date de publication : 08 Novembre 2009
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 234 lecteurs

Les enfants qui souffrent d'allergie alimentaire dans leur petite enfance ont plus de risque de présenter d'autres types d'allergie en grandissant.

allergiealim

allergiealim

L’allergie de la petite enfance au lait de vache, à l’œuf et au blé guérit fréquemment. Cependant, une étude japonaise sur le devenir de 13 000 petits enfants allergiques a montré que, si plus de 80 % de ces enfants étaient devenus, à l’âge scolaire, tolérants aux aliments concernés, ces enfants présentaient davantage d’asthme, d'eczéma allergique (dermatite atopique), de rhinite allergique (rhume des foins) ou de conjonctivite allergique.

De plus, ces enfants présentaient un risque plus élevé d'avoir développé de nouvelles allergies alimentaires (aux fruits de mer, aux fruits, etc.). En conséquence, les auteurs de l'étude recommandent un suivi médical prolongé des petits enfants souffrant d'allergie alimentaire, au moins jusqu'à la fin de l'adolescence.

 

source : JIM, 04/11/2009

Sources : EurekaSanté Ancien

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster