DULCILARMES 1,5 % collyre en solution (povidone) : nouvelle présentation en récipient unidose sans conservateur

- Date de publication : 28 mai 2015
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1013 lecteurs
Le collyre DULCILARMES (povidone), lubrifiant de la surface de l'œil indiqué en cas de sécheresse oculaire, est désormais disponible en récipient unidose, en complément du flacon compte-goutte.

Cette nouvelle présentation est remboursable par l'Assurance maladie.
DULCILARMES est indiqué dans le traitement symptomatique du syndrome de l'oeil sec (illustration).

DULCILARMES est indiqué dans le traitement symptomatique du syndrome de l'oeil sec (illustration).


Une nouvelle présentation de DULCILARMES collyre en solution (povidone) en récipient unidose de 0,4 ml est disponible, en complément de la présentation en flacon-goutte.

Chaque récipient unidose contient 6 mg de povidone, soit une concentration à 1,5 % (comme la présentation en flacon compte-goutte).

Pour mémoire, DULCILARMES est lubrifiant de la surface de l'œil indiqué dans le traitement symptomatique du syndrome de l'oeil sec.

Conseils aux patients
La posologie recommandée est de 1 goutte de collyre dans l'oeil ou les yeux malades, 4 à 6 fois par jour, selon la gravité des symptômes.
En cas de traitement concomitant par un autre collyre, un délai de 15 minutes entre les 2 instillations doit être respecté.

Contrairement au flacon compte-goutte, DULCILARMES en récipient unidose ne contient pas de cétrimide (conservateur) et peut être utilisé chez les porteurs de lentilles de contact souples.

Un récipient unidose est à usage unique. Il doit être jeté immédiatement après l'utilisation.

Après ouverture du suremballage en aluminium, les récipients unidoses se conservent 4 semaines dans le carton d'origine à une température ne dépassant pas 25 °C.

Identité administrative
  • Boîte de 60 récipients unidoses, CIP 3400927956478
  • Remboursable à 65 %
  • Prix public TTC = 6,10 euros
  • Agrément aux collectivités
  • Laboratoire Horus Pharma

Pour aller plus loin 
Se reporter à la monographie VIDAL de DULCILARMES récipients unidoses (mise à jour du 26 mai 2015)
 

Sources : J.O. (Journal Officiel) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster