ELONVA solution injectable SC (corifollitropine alfa) : premier stimulant folliculaire d'action prolongée

Par DAVID PAITRAUD - Date de publication : 16 avril 2014
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 541 lecteurs
ELONVA solution injectable SC est une nouvelle spécialité indiquée dans la stimulation ovarienne contrôlée chez les femmes traitées dans le cadre d'un programme d'assistance médicale à la procréation. Son principe actif, la corifollitropine alfa, est le premier stimulant folliculaire à effet prolongé. Une seule injection sous-cutanée de la dose recommandée d'ELONVA peut ainsi remplacer les 7 premières injections quotidiennes d'une FSH(rec).
Les follicules ont été observés pour la première fois en 1672, par De Graaf (illustration @ Jpogi, wikimedia).

Les follicules ont été observés pour la première fois en 1672, par De Graaf (illustration @ Jpogi, wikimedia).


ELONVA solution injectable sous-cutanée (SC) en seringue préremplie est indiqué dans la stimulation ovarienne contrôlée (SOC) en association avec un antagoniste de la GnRH pour induire le développement de follicules multiples chez les femmes traitées dans le cadre d'un programme d'assistance médicale à la procréation (AMP).
ELONVA est disponible sous 2 dosages : 100 µg et 150 µg.

D'un point de vue pharmacologique
ELONVA se compose de corifollitropine alfa, un nouveau principe actif produit par la technique de l'ADN recombinant à partir d'une lignée cellulaire ovarienne de hamster chinois.
La corifollitropine alfa est conçue comme un stimulant folliculaire à effet prolongé ayant le même profil pharmacodynamique que la FSH recombinante (rec), mais avec une durée d'activité FSH nettement prolongée.
La longue durée d'action de l'activité FSH a pu être obtenue en ajoutant le peptide carboxy-terminal de la sous-unité bêta de la gonadotrophine chorionique humaine (hCG) à la chaîne bêta de la FSH humaine.

Place d'ELONVA dans la stratégie thérapeutique
Selon la synthèse d'avis de la Commission de la transparence, ELONVA, en association à un antagoniste de la GnRH, est, comme les autres gonadotrophines, un médicament de première intention pour induire le développement de follicules multiples :
  • chez les femmes traitées dans le cadre d'un programme d'assistance médicale à la procréation,
  • à l'exclusion des femmes ayant un risque d'hyperstimulation ovarienne : antécédents d'hyper-réponse ou de syndrome d'hyperstimulation ovarienne (stimulation antérieure ayant abouti à plus de 30 follicules de diamètre supérieur à 11 mm ou à un nombre de follicules antraux > 20), syndrome des ovaires polykystiques, nombre de follicules antraux > 20.
L'avantage d'une seule injection est pondéré par un risque accru d'hyperstimulation ovarienne.

Une durée d'action de 7 jours
Après l'administration de la dose recommandée, les concentrations sériques de la corifollitropine alfa sont suffisantes pour maintenir la croissance de follicules multiples pendant une semaine entière. Une seule injection sous-cutanée de la dose recommandée d'ELONVA peut remplacer les 7 premières injections quotidiennes d'une FSH(rec), quelle qu'elle soit, dans un cycle de traitement de stimulation ovarienne contrôlée afin d'obtenir dans un programme d'AMP le développement de follicules multiples et une grossesse.

Posologie en fonction du poids de la patiente
Le poids corporel est un facteur déterminant l'exposition à la corifollitropine alfa. Dans les études cliniques, les concentrations sériques de la corifollitropine alfa étaient similaires après l'administration de 100 µg de corifollitropine alfa chez les femmes de poids corporel inférieur ou égal à 60 kg et après l'administration de 150 µg de corifollitropine alfa chez les femmes de poids corporel supérieur à 60 kg.
En pratique, chez les femmes de poids corporel inférieur ou égal à 60 kg, la dose unique préconisée est de 100 µg.
Chez les femmes de poids corporel > 60 kg, la dose unique préconisée est de 150 µg.

Schéma posologique d'ELONVA
D'une manière générale, ELONVA est prévu pour une seule et unique injection SC. Des injections supplémentaires d'ELONVA ne doivent pas être administrées au cours du même cycle de traitement.
Après l'injection d'ELONVA, aucun médicament additionnel contenant de la FSH (rec) ne doit être administré avant le 8e jour de stimulation.

Plus précisément, ELONVA est administré selon le schéma posologique suivant :
  • stimulation le 1er jour : ELONVA doit être administré en une injection unique sous-cutanée, de préférence dans l'abdomen, au début de la phase folliculaire du cycle menstruel ;
  • stimulation au 5e ou 6e jour : le traitement par un antagoniste de la Gonadotrophin Releasing Hormone (GnRH) doit être commencé le 5e ou le 6e jour de la stimulation en fonction de la réponse ovarienne, c'est-à-dire du nombre et de la taille des follicules en croissance. La détermination simultanée des taux d'estradiol sérique peut également être utile. L'antagoniste de la GnRH est utilisé pour prévenir les pics prématurés d'hormone lutéinisante (LH) ;
  • stimulation au 8e jour : 7 jours après l'injection d'ELONVA au premier jour de stimulation, la SOC peut être poursuivie par des injections quotidiennes de FSH(rec) jusqu'à ce que le critère de déclenchement de la maturation ovocytaire finale (3 follicules >= 17 mm) soit atteint. La dose quotidienne de FSH(rec) sera ajustée en fonction de la réponse ovarienne. Chez les femmes répondant de façon normale au traitement, une dose journalière de 150 UI de FSH(rec) est conseillée. En fonction de la réponse ovarienne, la FSH(rec) peut ne pas être administrée le jour de l'administration de la gonadotrophine chorionique humaine (hCG). En général, un développement folliculaire adéquat est obtenu en moyenne vers le 9e jour de traitement (plage de 6 à 18 jours). Dès que 3 follicules >= 17 mm sont observés, une injection unique de 5000 à 10 000 UI d'hCG est administrée le jour même ou le jour suivant pour induire la maturation folliculaire finale. 

Auto-injection possible sous conditions
Le traitement par ELONVA doit être initié par un médecin ayant l'expérience du traitement des problèmes de fertilité.
L'injection est sous-cutanée, de préférence dans l'abdomen. Elle peut être effectuée par la femme elle-même ou son partenaire, à condition que le médecin ait fourni des instructions appropriées. L'auto-injection d'ELONVA ne devra être réalisée que par des patientes motivées, correctement formées et pouvant disposer de conseils avisés.

Conservation au réfrigérateur
ELONVA doit être conservé au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). Pour plus de commodité, la patiente est autorisée à conserver le produit à une température ne dépassant pas 25 °C pendant une période ne dépassant pas 1 mois.
La seringue doit être conservée dans l'emballage extérieur à l'abri de la lumière.
Elle ne doit pas être congelée.

Identité administrative
  • Liste I
  • Surveillance particulière pendant le traitement
  • Prescription réservée aux spécialistes en gynécologie, en gynécologie-obstétrique, ou en endocrinologie et métabolisme
  • ELONVA 100 µg, boîte de 1 seringue préremplie de 0,5 ml + aiguille, CIP 3400937459013, prix public TTC = 515,48 euros
  • ELONVA 150 µg, boîte de 1 seringue préremplie de 0,5 ml + aiguille, CIP 3400937459181, prix public TTC = 515,48 euros
  • Remboursable à 100 %
  • Agrément aux collectivités
  • Laboratoire MSD France

Pour aller plus loin
Se reporter à la monographie VIDAL d'ELONVA (mise à jour du 16 avril 2014)
Synthèse d'avis de la Commission de la transparence relatif à ELONVA (HAS, 22 septembre 2010)
Avis de la Commission de la transparence relatif à ELONVA (HAS, 22 septembre 2010)

Sources : Laboratoire MSD , J.O. (Journal Officiel) , EMA (European Medicines Agency) , HAS (Haute Autorité de Santé) , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster