VIDAL Recos Vaccination : mise à jour selon le calendrier vaccinal 2013

Par Catherine GERMAN -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 3003 lecteurs


La Reco Vaccination de VIDAL a été entièrement remaniée pour exposer en pratique le nouveau calendrier des vaccinations et actualiser les recommandations vaccinales pour 2013, selon l’avis du Haut Conseil de la santé publique publié dans le  BEH (Bulletin épidémiologique hebdomadaire) du 19 avril 2013.
Extrait d'un arbre décisionnel de la Reco VIDAL Vaccinations.

Extrait d'un arbre décisionnel de la Reco VIDAL Vaccinations.


L'objectif du HCSP/CTV (Haut Conseil de la santé publique/Comité technique des vaccinations) était double :
  • assurer une protection optimale à tous les âges de la vie en administrant le nombre d'injections vaccinales strictement nécessaires ;
  • rendre le nouveau calendrier plus facilement lisible et mémorisable, donc applicable.

Ce calendrier vaccinal 2013 a été profondément remanié, selon trois grands axes :
  • Simplification du schéma de vaccination du nourrisson, avec la création de cinq rendez-vous vaccinaux à 2, 4, 11, 12 et 18 mois permettant de regrouper les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (DTPolio), la coqueluche (Ca), l'Haemophilus influenzae B (Hib), l'hépatite B (Hep B), le pneumocoque (Pn conj), la rougeole, les oreillons, la rubéole (ROR) et le méningocoque C.
  • Simplification du schéma de vaccination de l'enfant et de l'adolescent, avec deux rendez-vous à 6 ans et entre 11 et 13 ans, regroupant les rappels DTPolioCa et dTPolioCa et la vaccination contre les infections à papillomavirus (HPV) pour les jeunes filles.
  • Abandon du rappel décennal chez l'adulte au profit de revaccinations tous les vingt ans à l'âge de 25 ans (dTCaPolio), 45 ans et 65 ans (dTPolio), puis de nouveau tous les dix ans à partir de 75 ans.

Une vigilance particulière a été portée au vaccin contre la coqueluche, recommandé systématiquement, avec 3 rappels à 6 ans, 11 à 13 ans, puis à 25 ans, période de fécondité maximale, ce qui devrait améliorer la protection des tout jeunes nourrissons qui sont habituellement contaminés par un adulte, le plus souvent un des parents.

La rougeole pose moins de problème épidémiologiques que les années précédentes, mais le maintien d'une couverture vaccinale adéquate reste impérative.

Les périodes de transition et de rattrapage sont décrites avec clarté.

Fiche pratique avec arbres décisionnels, cas particuliers, tableau des rattrapages, la Reco Vaccinations est en ligne.

Sources et ressources complémentaires
Reco VIDAL Vaccinations
Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2013 selon l'avis du HCSP (BEH n° 14-15 du16-04-2013)

Sources : VIDAL

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-12-06

Archives des Vidal News