YERVOY : nouveau principe actif dans le traitement de 2e ligne du mélanome avancé

Par Isabelle COCHOIS - Date de publication : 19 mars 2013
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 363 lecteurs
Le taux de survie relative à 5 ans est de 18 % en cas de mélanome métastatique contre 88 % pour les stades localisés.

Le taux de survie relative à 5 ans est de 18 % en cas de mélanome métastatique contre 88 % pour les stades localisés.


YERVOY 5 mg/ml solution à diluer pour perfusion IV (intraveineuse) est un agent antinéoplasique composé d'ipilimumab, un nouveau principe actif dont le mécanisme d'action est indirect, en activant la réponse immunitaire via les cellules T.
YERVOY est indiqué dans le traitement du mélanome avancé (non résécable ou métastatique) chez les patients adultes ayant déjà reçu un traitement.

En pratique :
Le traitement doit être initié et surveillé par des médecins spécialistes expérimentés dans le traitement du cancer.

Le traitement d'induction de YERVOY se fait à la dose de 3 mg/kg en perfusion IV sur une période de 90 minutes, toutes les 3 semaines pour un total de 4 doses.
Sauf en cas d'intolérance, les patients doivent recevoir l'intégralité du traitement d'induction (4 doses), sans tenir compte de l'apparition de nouvelles lésions ou de la croissance des lésions existantes.
L'évaluation de la réponse tumorale ne doit être effectuée qu'à la fin du traitement d'induction.

Les modalités de manipulation (calcul de la dose, préparation de la perfusion, administration) sont détaillées dans la monographie VIDAL de YERVOY (cf. Pour en savoir plus).

Le temps de perfusion recommandé est de 90 minutes.
 
YERVOY peut être utilisé en administration IV sans dilution ou être dilué dans une solution injectable de chlorure de sodium à 9 mg/ml (0,9 %) ou de glucose à 50 mg/ml (5 %) à des concentrations de 1 mg/ml à 4 mg/ml, et conservé dans des flacons en verre ou des poches en PVC ou sans PVC.
 
YERVOY ne doit pas être injecté en IV directe rapide ni en bolus IV.

Ce médicament doit être conservé au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C) dans l'emballage extérieur d'origine, à l'abri de la lumière. Il ne doit pas être pas congelé.
 
Après ouverture, si elle n'est pas utilisée immédiatement, la solution pour perfusion (diluée ou non) peut être conservée au réfrigérateur jusqu'à 24 heures (entre 2 °C et 8 °C) ou à température ambiante (entre 20 °C et 25 °C).
 
Identité administrative :
  • Liste I
  • Médicament réservé à l'usage hospitalier
  • Prescription réservée aux spécialistes en oncologie ou aux médecins compétents en cancérologie.
  • Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.
  • Flacon de 10 ml en boîte unitaire, CIP 340095808770
  • Flacon de 40 ml en boîte unitaire, CIP 3400958087875
  • Agrément aux collectivités sous condition que l'initiation du traitement soit subordonnée aux résultats d'un test garantissant que la tumeur ne présente pas de mutation du gène B-RAF
  • Inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS
  • Laboratoire Bristol-Myers Squibb

Sources et ressources complémentaires :

Sources : Laboratoire Bristol-Myers Squibb , ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail Je m'abonne !
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster