Chlortétracycline

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

La chlortétracycline est un antibiotique bactériostatique de la famille des tétracyclines. Son activité antibactérienne s'exerce par inhibition de la synthèse protéique.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes : S  4 mg/l et R > 8 mg/l.

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : bacillus, entérocoques, staphylococcus méti-S, staphylococcus méti-R, streptococcus A, streptococcus B, Streptococcus pneumoniae.
  • aérobies à Gram - : Branhamella catarrhalis, brucella, Escherichia coli, Haemophilus influenzae, klebsiella, Neisseria gonorrhoeae, pasteurella, Vibrio cholerae.
  • anaérobies : Propionibacterium acnes.
  • autres : Borrelia burgdorferi, chlamydia, Coxiella burnetii, leptospira, Mycoplasma pneumoniae, rickettsia, Treponema pallidum, Ureaplasma urealyticum.
Espèces résistantes :
  • aérobies à Gram - : acinetobacter, Proteus mirabilis, Proteus vulgaris, pseudomonas, serratia.

Cas d'usage

Par voie ophtalmique, la chlortétracycline est utilisée dans la prise en charge de :
  • blépharites,
  • conjonctivites,
  • kératites,
  • orgelets,
  • trachomes,
  • ulcères cornéens.
Par voie cutanée, la chlortétracycline est utilisée dans la prise en charge de :
  • gîtes staphylococciques,
  • impétiginisations de dermatose,
  • impétigos,
  • infections cutanées staphylococciques et streptococciques.


Médicaments contenant la substance active en association (0)