Cartéolol

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le cartéolol est un bêtabloquant non cardiosélectif, avec un pouvoir agoniste partiel [activité sympathomimétique intrinsèque (ASI) modérée] et un effet stabilisant de membrane non significatif (anesthésique local ou quinidine-like).

En ophtalmologie, le chlorhydrate de cartéolol en collyre abaisse la tension intraoculaire, associée ou non à un glaucome, en diminuant la sécrétion d'humeur aqueuse. Son activité se manifeste habituellement environ 30 minutes après instillation, atteint son maximum en 2 à 4 heures et est encore présente au bout de 24 heures. Stabilité de l'effet hypotenseur dans le temps : l'effet peut rester constant pendant un an. Une diminution de la sensibilité au chlorhydrate de cartéolol reste cependant possible, notamment après un traitement plus prolongé. Il n'y a pratiquement pas de modification du diamètre pupillaire ou de l'accommodation.


Cas d'usage

Par voie orale, le cartéolol est utilisé dans la prise en charge d’hypertensions artérielles.

Par voie ophtalmique, le cartéolol est utilisé dans la prise en charge de :

  • glaucomes chroniques à angle ouvert,
  • hypertonies intraoculaires.


Médicaments contenant la substance active en association (0)