Acide azélaïque

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L'acide azélaïque a une activité antimicrobienne et une influence sur l'hyperkératose folliculaire.

Il possède un effet antibactérien sur le Propionibacterium acnes, principal responsable des phénomènes inflammatoires. Il diminue significativement le nombre de Propionibacterium acnes et de Staphylococcus epidermidis, ainsi que la quantité d'acides gras libres dans les lipides de la surface cutanée.

L'acide azélaïque inhibe la prolifération des kératinocytes en culture, par inhibition de la synthèse de l'ADN. Il accélère la lyse des comédons induits par le tétradécane, dans le modèle expérimental de l'oreille de lapin. Il aurait une action sur les différentes étapes de la kératinisation du follicule pilosébacé et sur la différenciation des kératinocytes (filaggrine). 


Cas d'usage

L'acide azélaïque est utilisé dans la prise en charge d’acnés mixtes et rosacées.


Médicaments contenant la substance active en association (0)