Benzylpénicilline

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

La benzylpénicilline est un antibiotique antibactérien du groupe des bêtalactamines, de la famille des benzylpénicillines.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes :
  • S <= 0,25 mg/l et R > 16 mg/l ;
  • CMI (concentration minimale bactéricide) pneumocoque : S <= 0,06 mg/l et R > 1 mg/l.
Espèces sensibles :
  • aérobies à Gram + : Corynebacterium diphtheriae, Erysipelothrix rhusiopathiae, Listeria monocytogenes, Streptococcus, Streptococcus pneumoniae ;
  • aérobies à Gram - : Neisseria gonorrhoeae, Neisseria meningitidis, Moraxella lacunata, Pasteurella multocida, Streptobacillus moniliformis ;
  • anaérobies : Actinomyces israelii, Clostridium, Clostridium perfringens, Fusobacterium, Peptostreptococcus, Porphyromonas, Prevotella, Propionibacterium acnes, Veillonella ;
  • autres : Borrelia, Leptospira, Treponema.
Espèces modérément sensibles (in vitro de sensibilité intermédiaire) :
  • aérobies à Gram + : Enterococcus faecalis, Enterococcus faecium ;
  • aérobies à Gram - : Haemophilus influenzae.
Espèces résistantes :
  • aérobies à Gram + : Staphylococcus ;
  • aérobies à Gram - : aérobies stricts à Gram négatif non fermentaires (Acinetobacter, Pseudomonas, etc.), Branhamella catarrhalis, Entérobactéries, Legionella ;
  • autres : Chlamydia, Mycobactéries, Mycoplasma, Rickettsia.

Cas d'usage

La benzylpénicilline est utilisée dans la prise en charge de :

  • gangrènes gazeuses,
  • infections cutanées,
  • infections digestives et/ou biliaires,
  • infections gynécologiques hautes,
  • infections neuroméningées,
  • infections otorhinolaryngologiques,
  • infections respiratoires,
  • infections stomatologiques,
  • infections urogénitales,
  • septicémies.


Médicaments contenant la substance active en association (0)