Géméprost

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le géméprost est un analogue synthétique de la prostaglandine E1.

Chez l'animal : le géméprost a une puissante activité sur la contractilité du muscle utérin de la femelle gestante ou non. Cette action est prolongée, d'intensification progressive, et elle est d'autant plus marquée que l'âge gestationnel est avancé. Cette activité est sélective, et l'effet abortif du géméprost est indépendant d'une action lutéolytique. Le géméprost entraîne une dilatation du col utérin. Il est efficace par la voie vaginale.

Chez la femme enceinte : le géméprost entraîne, 2 à 4 heures après administration vaginale, des contractions utérines amples (50 à 100 mm Hg), régulières ou non.

Chez la femme enceinte au cours des 1er et 2e trimestres de la grossesse, et en dehors de la grossesse : il entraîne une dilatation et un ramollissement du col utérin. Les contractions du corps et la dilatation du col de l'utérus sont, au cours de la grossesse, d'autant plus marquées que l'âge gestationnel est avancé.         


Cas d'usage

Le géméprost est utilisé dans la prise en charge de :
  • interruptions de grossesse,
  • préparation du col à certains examens gynécologiques.


Médicaments contenant la substance active en association (0)