Thiamphénicol

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le thiamphénicol est un antibiotique bactériostatique du groupe des phénicolés, sous-groupe du thiamphénicol.

Les concentrations critiques séparent les souches sensibles des souches de sensibilité intermédiaire et ces dernières, des résistantes : S <= 8 mg/l et R > 16 mg/l.

Espèces sensibles :

  • aérobies à Gram + : corynebacterium, entérocoques, erysipelothrix, staphylococcus, streptococcus, Streptococcus pneumoniae ;
  • aérobies à Gram - : aeromonas, brucella, Burkholderia pseudomallei, campylobacter, citrobacter, enterobacter, Escherichia coli, Haemophilus influenzae, klebsiella, Morganella morganii, Neisseria gonorrhoeae, Neisseria meningitidis, pasteurella, Proteus mirabilis, Proteus vulgaris, salmonella, shigella, Stenotrophomonas maltophilia ;
  • anaérobies : bacteroides, clostridium, fusobacterium ;
  • autres : chlamydia, Mycoplasma hominis, Mycoplasma pneumoniae, rickettsia, Ureaplasma urealyticum.

Espèces modérément sensibles (in vitro de sensibilité intermédiaire) :

  • aérobies à Gram + : Listeria monocytogenes.

Espèces résistantes :

  • aérobies à Gram - : acinetobacter, providencia, pseudomonas, serratia ;
  • autres : mycobactéries, Treponema pallidum

Cas d'usage

Le thiamphénicol est utilisé dans la prise en charge de :

  • fièvres typhoïdes,
  • infections biliaires,
  • infections documentées à germes sensibles,
  • infections respiratoires,
  • méningites à Haemophilus influenzae,
  • salmonelloses,
  • urétrites.


Médicaments contenant la substance active en association (0)