Menthol

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Le menthol est un dérivé terpénique.

Il est traditionnellement utilisé comme antiseptique des voies respiratoires.

Le menthol active à faibles doses les récepteurs nerveux sensibles au froid présents dans le vestibule nasal et au niveau des voies aériennes supérieures, procurant ainsi une sensation de fraîcheur et d'amélioration de la respiration et une décongestion. 

Par voie local, il est rubéfiant et révulsif. L'activité du menthol s'exerce sur les terminaisons nerveuses de la peau. 


Cas d'usage

En association à l’amyléïne, le menthol est utilisé dans la prise en charge de douleurs aiguës gingivo-dentaires.

En association au camphre, le menthol est utilisé dans la prise en charge de rhinopharyngites aiguës.

En association au camphre et au salicylate de méthyle, ou au gaïacol et au cinéole, le menthol est utilisé dans la prise en charge d’inflammations des voies aériennes supérieures.

En association au chlorobutanol, le menthol est utilisé dans la prise en charge de :

  • rhinites croûteuses,
  • interventions endonasales.

En association à l’ibuprofène, le menthol est utilisé dans la prise en charge de :

  • oedèmes d’origine traumatique,
  • entorses,
  • douleurs post-traumatiques,
  • contusions.

En association à la réglisse, le menthol est utilisé dans la prise en charge d’affections buccopharyngées.