Acide tolfénamique

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L’acide tolfénamique est un dérivé de l’acide contracyclique qui appartient au groupe des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Il possède une action anti-inflammatoire, analgésique et antipyrétique. Sur les animaux, son administration a démontré qu’il inhibait les oedèmes et érythèmes et réduisait la douleur et l’hyperthermie. Les résultats des études cliniques et expérimentales ont soutenu le rôle des prostaglandines et probablement aussi des leucotriènes dans la pathogenèse de la migraine. Les prostaglandines sont capables de sensibiliser les nocicepteurs et de produire de l’hyperalgésie. La vasodilatation, l’oedème et l’hyperalgésie qui caractérisent la migraine a beaucoup de points communs avec le processus inflammatoire. L’acide tolfénamique, qui inhibe la biosynthèse de prostaglandines et a un effet antiagrégant, a démontré être plus efficace que l’aspirine et aussi efficace que l’ergotamine dans le traitement des migraines.

Cas d'usage

L’acide tolfénamique est utilisé dans la prise en charge de :
dysménorrhées,
migraines.

Médicaments contenant la substance active seule (0)

Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.