Urée 13C

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

Après administration orale, l'urée marquée atteint la muqueuse gastrique. En présence d'Helicobacter pylori, la 13C-urée est métabolisée par l'uréase de Helicobacter pylori selon la réaction : 2 H2N(13CO)NH2 + 2 H2O Enzyme uréase => 4NH3 + 213CO2

Le dioxyde de carbone diffuse au travers des vaisseaux sanguins. Puis il est transporté sous forme de bicarbonate jusqu'au poumon et éliminé sous forme de 13CO2 avec l'air exhalé.

En présence d'uréase bactérienne, la proportion des carbones isotopes 13C/12C est modifiée de manière significative. La quantité de 13CO2 dans les échantillons respiratoires est déterminée par spectrométrie infrarouge non dispersive (NDIR) pour la présentation à 75 mg en sac, et par spectrométrie de masse (IRMS) pour les présentations à 45 mg et 75 mg en tube, et exprimée par la différence absolue (la valeur Deltadelta) entre la valeur à 00 minute et celle à 30 minutes.

L'uréase est produite dans l'estomac, uniquement par Helicobacter pylori. Les autres bactéries productrices d'uréase sont rarement présentes dans la flore gastrique. 


Cas d'usage

L’urée 13C  est utilisée dans le diagnostic d’infections gastroduodénales à Helicobacter pylori.

En association à l'acide citrique, l'urée 13C  est utilisée dans la prise en charge de :

  • contrôles Helicobacter pylori,
  • diagnostic d’infections gastroduodénales à Helicobacter pylori.


Médicaments contenant la substance active en association (0)