Indinavir

Mise à jour : 16 Janvier 2013

Mécanisme d'action

L'indinavir inhibe la protéase recombinante du virus de l’immunodéficience humaine de types 1 et 2 (VIH-1 et VIH-2) avec une sélectivité approximativement 10 fois plus importante pour la protéase du VIH-1 que pour celle du VIH-2. L'indinavir se fixe de façon réversible au niveau du site actif de la protéase et inhibe l'enzyme de façon compétitive, empêchant ainsi le clivage du précurseur polyprotéique viral qui a lieu au cours de la maturation des nouvelles particules virales. Les particules immatures ainsi formées ne sont pas infectieuses et sont incapables d'accomplir de nouveaux cycles infectieux. L'indinavir n'a pas montré d'activité inhibitrice significative sur les protéases eucaryotes de la rénine humaine, la cathepsine D humaine, l'élastase humaine et le facteur Xa humain. 


Cas d'usage

L’indinavir est utilisé dans la prise en charge d’infections par le VIH.


Médicaments contenant la substance active seule (0)

Médicaments contenant la substance active en association (0)

Monographies disponibles

Pas de monographie disponible.