Les médicaments vendus à l'étranger

Mis à jour : Lundi 16 mars 2015

SOMMAIRE Patient

Médicaments à l'étranger : méfiance !

D’une manière générale, et pour éviter tout risque d’erreur, il est préférable de ne pas acheter de médicaments à l’étranger sans avis médical. Pour vos traitements, assurez-vous de partir avec une quantité suffisante de médicaments achetés en France. Toutefois, au cas où vous seriez amené à acheter des médicaments au cours de vos vacances (après un vol de bagage, par exemple), demandez à votre médecin de vous préparer une ordonnance rédigée avec les noms des spécialités et leur dénomination commune internationale.

Lorsque vous achetez un médicament à l’étranger, pensez à vérifier la date limite d’utilisation sur l’emballage.

Attention, prenez garde aux contrefaçons de médicaments, en vente libre de plus en plus fréquemment dans la rue ou sur les marchés d’un grand nombre de pays en voie de développement. Ces médicaments, souvent particulièrement bien imités, ne présentent aucune garantie de sécurité. Au mieux, ils contiennent moins de substance active qu’indiqué sur l’emballage, au pire ils contiennent des substances toxiques. Si vous devez acheter un médicament d’usage courant sur place, par exemple un antiseptique ou un médicament contre la douleur, il est toujours préférable de consulter un professionnel de santé (par exemple dans un dispensaire) qui vous indiquera où acheter des médicaments de bonne qualité.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster