Prévenir les problèmes rénaux liés au sport

Mis à jour : Mardi 07 septembre 2010

SOMMAIRE Patient

La présence de protéines (albumine) dans les urines du sportif

L’albumine est la principale protéine du sang. Dans des conditions normales, elle ne passe pas dans les urines.

Lors d'efforts intenses, il arrive que de petites quantités d'albumine passent dans les urines. S'il est transitoire, ce phénomène n'est pas grave et n'est dépisté qu'au cours d'une visite médicale. Dans ce cas, le sportif est mis au repos quelques jours et une analyse d'urine est de nouveau pratiquée pour s'assurer que cette fuite d'albumine n'était que passagère.

Les urines foncées chez les sportifs

Une couleur foncée des urines peut avoir plusieurs origines.

  • Une forte concentration liée à une faible hydratation du sportif. Dans ce cas, il est conseillé de boire davantage avant, pendant et après l’effort.
  • La présence de sang dans les urines. Ce phénomène peut être lié à l’effort (par exemple chez les coureurs à pied). S’il persiste après quelques jours de repos, il convient de rechercher une autre cause à cette présence de sang, par exemple, un polype (excroissance) dans la vessie.
  • La présence de myoglobine dans les urines. La myoglobine est une protéine contenue dans les fibres musculaires. Lors d’un effort excessif chez un sportif débutant, ces cellules sont endommagées et libèrent de la myoglobine dans le sang. Celle-ci est ensuite éliminée dans les urines. Ce phénomène s’accompagne souvent de fièvre et de courbatures très importantes.

Généralement, quelques jours de repos doivent suffire pour que les urines redeviennent normales. Dans le cas contraire, des examens complémentaires doivent être pratiqués pour en rechercher la cause.

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster