Course d'orientation
Contre-indications

Mise à jour : 08 Avril 2020
Quel sport pour votre
patient ?

Contre-indications

Il existe peu de contre-indications absolues à la pratique de l’activité physique et sportive. Cependant toute pathologie chronique non stabilisée représente une contre-indication absolue mais temporaire jusqu’à stabilisation. Les pathologies aiguës sont des contre-indications temporaires jusqu’à guérison, soit de manière absolue, soit de manière relative. Pour certaines pathologies, des contre-indications relatives peuvent exister et doivent être évaluées au cas par cas et en fonction du sport. Dans toutes ces situations, l’avis d’un médecin spécialiste peut être sollicité.

Sphère sensibleContre-indicationCommentaire
Pathologies intercurrentes Toute pathologie aiguë ou chronique décompenséeÀ évaluer au cas par cas
Cardiologie et maladies cardiovasculairesMaladie cardiovasculaire à risque de mort subiteDystrophie arythmogène du ventricule droit, cardiomyopathie hypertrophique, etc.
Troubles de l'éjection ventriculaire gauche
Troubles du rythme à l'effort ou à la récupération
ChirurgieSplénectomieChez le splénectomisé, possibilité de parasitose très sévère (babésiose) avec maladie hémolytique aiguë suite à la morsure de tique à Ixodes ricinus dans le Sud de la France.
OphtalmologieMaladies ophtalmologiques majeures
PneumologieLésions pleuropulmonaires évolutives
DiversMaladie chronique non équilibrée par un traitement
Maladie inflammatoire aiguëContre-indication temporaire
Risque de malaisePertes de connaissance non encore investiguées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster