eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Cyclisme - Route et Piste
Contre-indications

Mise à jour : 02 Septembre 2020
Quel sport pour votre
patient ?

Contre-indications

Il existe peu de contre-indications absolues à la pratique de l’activité physique et sportive. Cependant toute pathologie chronique non stabilisée représente une contre-indication absolue mais temporaire jusqu’à stabilisation. Les pathologies aiguës sont des contre-indications temporaires jusqu’à guérison, soit de manière absolue, soit de manière relative. Pour certaines pathologies, des contre-indications relatives peuvent exister et doivent être évaluées au cas par cas et en fonction du sport. Dans toutes ces situations, l’avis d’un médecin spécialiste peut être sollicité.

Sphère sensibleContre-indicationCommentaire
Pathologies intercurrentes Toute pathologie aiguë ou chronique décompenséeÀ évaluer au cas par cas
EndocrinologieMal perforant plantaireContre-indication absolue
GynécologieOstéoporose avec antécédents fracturairesL'ostéopénie n'est pas une contre-indication même si l’activité n’est pas recommandée.
NeurologieTroubles sensorielsContre-indication relative : possibilité d’adaptation / tandems
ORLTroubles de l'équilibreContre-indication relative : possibilité d’adaptation / tricycles
RhumatologieArthrose fémoro-patellaire douloureuseContre-indication relative. Précautions préventives des douleurs : selle haute, mouliner, éviter les braquets, éviter de se mettre en danseuse.
Prothèse de hanche ou de genou douloureuseContre-indication relative. Précautions préventives des douleurs : selle haute, mouliner, éviter les braquets, éviter de se mettre en danseuse.
DiversMaladie chronique non équilibrée par un traitementContre-indication absolue
Maladie inflammatoire aiguëContre-indication absolue
Presse - CGU - Données personnelles - Mentions légales - Contact webmaster