eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Taïchi Chuan et Qi Gong
Références

Mise à jour : 27 Janvier 2020
Quel sport pour votre
patient ?

Références

  • Comité sport-santé, Fédération française des arts énergétiques et martiaux chinois

La commission santé de la FAEMC met à jour la liste des professeurs disposant des formations nécessaires pour exercer en milieu hospitalier et notamment en cardiologie et cancérologie ou pour prendre en charge des personnes souffrants d’ALD en cours de traitement.

Depuis janvier 2019 : étude des bénéfices du taichi chuan en polyarthrite rhumatoïde et spondylarthrite ankylosante - CHU de Clermont Ferrand sous la direction du Professeur Martin Soubrier

Depuis septembre 2018 : expérimentation en cours - prise en charge en taichi chuan de patientes (cancer du sein), 15 jours après l’opération - Clinique du Mail, La Rochelle sous la direction du Dr Loïc de Poncheville

 

Pathologies cardio-vasculaires :

  • Nery RM, Zanini M,Ferrari JN et al. Tai Chi Chuan for cardiac rehabilitation in patients with coronary arterial disease. Arq Bras Cardiol. 2014 Jun;102(6):588-92

Après étude de la littérature les auteurs ont retenu 3 études randomisées évaluant l’effet du Tai Chi Chuan sur des patients atteints de coronaropathie, stables et aptes à l’exercice physique (suivi de 2 à 12 mois). Les résultats préliminaires suggèrent que le Tai Chi Chuan peut être une forme non conventionnelle de réhabilitation cardiaque et une thérapeutique adjuvante dans le traitement de patients atteints de pathologie coronarienne stable.

  • Xiong X, Wang P, Li X, Zhang Y.Qigong for Hypertension: A Systematic Review.Medicine (Baltimore). 2015 Jan;94(1):e352.

Meta analyse de 7 grandes bases de données médicales ayant permis d’identifier 22 études randomisées incluant 2349 patients : suggère que le qi gong est une thérapeutique efficace pour l’hypertension artérielle.

 

Pathologies métaboliques :

  • Wuqinxi Qigong as an Alternative Exercise for Improving Risk Factors Associated with Metabolic Syndrome: A Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials.

Int J Environ Res Public Health. 2019 Apr 18;16(8). pii: E1396. doi: 10.3390/ijerph16081396.
Zou L1,2, Zhang Y3, Sasaki JE4, Yeung AS5, Yang L6,7, Loprinzi PD8, Sun J9, Liu S10, Yu JJ11, Sun S12, Mai Y13.

Revue de la littérature et meta analyse étudiant l’efficacité du qi gong Wuqinxi dans la réduction des facteurs de risque du syndrome métabolique.
La pratique du  qi gong Wuqinxi produit des effets positifs sur la pression artérielle systolique, la pression artérielle diastolique, le cholestérol total, les triglycérides, le cholestérol HDL et le cholesterol LDL.

  • Freire MD, Alves C.Therapeutic Chinese exercises (Qigong) in the treatment of type 2 diabetes mellitus: A systematic review.Diabetes Metab Syndr 2013;7(1):56-9. doi: 10.1016/ j.dsx.2013.02.009.

Revue de la littérature permettant d’identifier 5 études répondant aux critères d’inclusion étudiant l’effet du qikong sur le diabète de type 2. Elle suggère un effet favorable du qigong sur la réduction du peptide c, des taux de la glycémie à jeun de la résistance à l’insuline et de l’hémoglobine glyquée.

 

Thérapeutique générale :

  • Qigong and Tai Chi as Therapeutic Exercise: Survey of Systematic Reviews and Meta-Analyses Addressing Physical Health Conditions.

Altern Ther Health Med. 2019 Jun 1. pii: AT5817. [Epub ahead of print].
Klein PJ, Baumgarden J, Schneider R.

Recherche extensive identifiant 41 revues systématiques et méta analyses. Les résultats montrent que :
Le taichi chuan peut être proposé comme intervention primaire pour l’équilibre et la prévention des chutes. Comparé à des interventions plus traditionnelles le taichi chuan a une efficacité et un bénéfice coût efficacité égaux, et parfois supérieurs.
Le qi gong et le taichi chuan ont montré un rôle de thérapeutique complémentaire ou alternative dans la prise en charge du cancer, de la pathologie pulmonaire obstructive, de la maladie de Parkinson, des troubles cardiaques et cardiovasculaires.

 

Prévention des effets du vieillissement :

  • Leung DP, Chan CK, Tsang HW, Tsang WW, Jones AY.Tai chi as an intervention to improve balance and reduce falls in older adults: A systematic and meta-analytical review.Altern Ther Health Med 2011;17(1):40-8.

Revue systématique de la littérature permettant d’identifier 13 études randomisées étudiant l’effet du Tai Chi Chuan sur l’amélioration de l’équilibre et la réduction des chutes chez des personnes âgées. Le Tai Chi Chuan est recommandé comme traitement alternatif pour améliorer l’équilibre et réduire les chutes.

 

Cancers :

  • Pan Y, Yang K, Shi X and al. Tai chi chuan exercise for patients with breast cancer: a systematic review and meta-analysis. Evid Based Complement Alternat Med 2015;2015:535237

Meta analyse incluant 9 essais cliniques randomisés (322 patients) étudiant les effets du Tai Chi Chuan sur le soulagement d’effets secondaires iatrogènes et la qualité de vie de femmes souffrant d’un cancer du sein.  Le Tai Chi Chuan peut avoir des bénéfices potentiels à court terme sur la mobilité fonctionnelle de patientes traitées pour un cancer du sein. Il n’y a pas eu de différences significatives sur la douleur, l’interleukine6 , le facteur de croissance insuline like, l’IMC, le bien être physique social ou émotionnel ou la qualité de vie.

  • Zeng Y, Luo T, Xie H, Huang M, Cheng AS.Health benefits of qigong or tai chi for cancer patients: a systematic review and meta- analyses.Complement Ther Med. 2014;22(1): 173-186. doi: 10.1016/j.ctim.2013.11.010.

Revue de la littérature regroupant 9 essais cliniques randomisés (499 sujets) étudiant les effets du Tai Chi Chuan et du Qi gong sur la qualité de vie et d’autres effets physiques ou psychologiques de patients cancéreux. Le Tai Chi Chuan et le Qi gong ont démontré des effets positifs sur la qualité de vie, la fatigue, la fonction immunitaire et le taux de cortisol de patients cancéreux.

 

Autres pathologies :

  • Chan CLW, Wang CW, Ho RTH, Ng SM, Ziea MD, Wong VT. Qigong Exercise for the Treatment of Fibromyalgia: A Systematic Review of Randomized Controlled Trials. The Journal of Alternative and Complementary Medicine 2012;18(7):641–6

Revue de la littérature évaluant des études randomisées traitant des effets du qigong chez des patients atteints de fibromyalgie. Compte tenu des défauts méthodologiques présents dans toutes ces études il est encore trop tôt pour juger de l’efficacité du qigong dans la fibromyalgie.

  • Chen KW, Berger CC, Benheimer E, Forde D, Magidson J, Dachman L et al. Meditative Therapies for Reducing Anxiety: A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled Trials. Depression and Anxiety. 2012;29:545-62

Revue de la littérature aboutissant à la Meta analyse de 36 études randomisées (2466 observations) étudiant l’effet de thérapies méditatives (Yoga,Mbsr, Méditation, Tai Chi Chuan , Qiqong, imagerie guidée) sur l’anxiété. Cette étude démontre une certaine efficacité des thérapies méditatives dans la réduction de l’anxiété.

  • Ding M.Tai Chi for stroke rehabilitation: a focused review. Am J Phys Med Rehabil. 2012 Dec;91(12):1091-6.

Etude de la littérature évaluant de façon critique les preuves cliniques de l’efficacité du Tai Chi Chuan comme thérapeutique de soutien dans la réhabilitation des accidents vasculaire cérébraux. Cette revue suggère que le Tai Chi Chuan peut être bénéfique sur l’équilibre, la qualité de vie et la santé mentale chez des patients victimes d’accident vasculaire cérébral.

  • Ho RT, Wang CW, Ng SM, Ho AH, Ziea ET, Wong VT, Chan CL.The effect of t'ai chi exercise on immunity and infections: a systematic review of controlled trials.J Altern Complement Med. 2013 May;19(5):389-96. doi: 10.1089/acm.2011.0593

Etude de la littérature permettant d’identifier 16 études (7 randomisées, 4 contrôlées cliniquement et 5 rétrospectives) étudiant l’effet du Tai Chi Chuan sur l’immunité et l’efficacité du Tai Chi Chuan dans le traitement des pathologies infectieuses. Le Tai Chi Chuan apparaît améliorer la réponse du système immunitaire tant en ce qui concerne l’immunité à médiation cellulaire que la production d’anticorps mais il reste discutable de savoir si ces changements dans les paramètres immunitaires sont suffisants pour apporter une protection contre les infections.

  • Morgan N. Irwin MR. Chung M. Wang C. (2014) The Effects of Mind-Body Therapies on the Immune System: Meta-Analysis. PLoS ONE 9(7): e100903. doi:10.1371/journal.pone. 0100903

Etude de la littérature permettant d’identifier 39 articles (2219 participants) étudiant l’effet de thérapeutiques corps-esprit (Tai Chi Chuan , Qi gong méditation et Yoga) sur le système immunitaire centrées sur les marqueurs de l’inflammation et la réponse immune antivirale. Concernant l’inflammation, après 7 à 16 semaines de pratique, on a observé une réduction modérée de la CRP, une faible réduction non significative de l’interleukine 6, un effet négligeable sur le TNF alpha. Quelques résultats suggèrent une augmentation de la réponse immune à la vaccination.

  • Raman G, Zhang Y, Minichiello VJ, D’Ambrosio C, Wang C.Tai Chi Improves Sleep Quality in Healthy Adults and Patients with Chronic Conditions: A Systematic Review and Meta-analysis. J Sleep Disorders Ther. 2013;2:2–6.

Revue de la littérature permettant d’identifier 11 études (9 randomisées et 2 non randomisées, incluant 994 patients entre 2004 et 2012) étudiant l’effet de la pratique du Tai Chi Chuan sur la qualité du sommeil. 9 études randomisées ont montré que la pratique du Tai Chi Chuan (entre une heure et demie et trois heurs par semaine pendant 6 à 24 semaines) améliore significativement la qualité du sommeil par rapport à des groupes contrôles tant chez des sujets en bonne santé que chez des patients atteints d’affections chroniques.

  • Wu W, Liu X, Wang L, Wang Z and al. Effects of Tai Chi on exercise capacity and health- related quality of life in patients with chronic obstructive pulmonary disease: a systematic review and meta-analysis. International Journal of COPD 2014;9:1253–1263

Revue de la littérature permettant de sélectionner des études randomisées d’une durée d’au moins 12 semaines évaluant l’efficacité du Tai Chi Chuan sur les performances physiques et la qualité de vie de patients atteints de BPCO. 11 études concernant 824 patients ont été évaluées. Ces études suggèrent que le Tai Chi Chuan a des effets bénéfiques sur les capacités physiques et la qualité de vie de patients atteints de BPCO.

  • Yang Y, Qiu WQ, Hao YL, Lv ZY, et al. The Efficacy of Traditional Chinese Medical Exercise for Parkinson’s Disease: A Systematic Review and Meta-analysis.2015 PLoS ONE 10(4): e0122469. oi:10.1371/journal.pone. 0122469

Revue systématique de la littérature regroupant 15 essai cliniques éligibles étudiant les effets du Tai Chi Chuan et du Qigong associés au traitement médical sur la maladie de Parkinson. Cette étude démontre le bénéfice du Tai Chi Chuan associé au traitement médical de la maladie de Parkinson de gravité moyenne à sévère principalement sur la fonction motrice et l’équilibre. Le Qigong associé au traitement médical a montré aussi des bénéfices potentiels.

  • Yuan QI, Guo TM, Liu L, Sun F and al. Traditional Chinese Medicine for Neck Pain and Low Back Pain: A Systematic Review and Meta-Analysis. PLoS ONE 2015;10(2): e0117146. doi:10.1371/journal.pone.0117146

Revue de la littérature et metaanalyse d’études randomisées explorant l’efficacité de la médecine chinloise traditionnelle dans la prise en charges de cervicalgies et de lombalgies. 75 essais cliniques randomisés (11077 patients) ont été éligibles. Le gua sha, le Tai Chi Chuan, le qigong et les manipulations chinoises ont montré des effets positifs sans qu’il soit possible de tirer des conclusions définitives.

  • Zheng G, Huang M, Liu F and al. Tai chi chuan for the primary prevention of stroke in middle- aged and elderly adults: a systematic review. Evid Based Complement Alternat Med. 2015;2015:742152

Revue de la littérature permettant d’identifier 36 études éligibles incluant 2393 participants. En association aux autres interventions le Tai Chi Chuan a montré un effet significatif sur l’incidence de l’accident vasculaire cérébral. Cette revue systématique indique que le Tai Chi Chuan a un effet bénéfique dans la prévention primaire de l’accident vasculaire cérébral en agissant sur les facteurs de risque élevés. ​​​​​​

 

Neurologie :

  • The effect of Tai Chi and Qigong on health-related quality of life in Parkinson’s disease: a systematic review and meta-analysis of systematic reviews.

Fidan O1, Seyyar GK2, Aras B2, Colak E3, Aras O2.  Int J Rehabil Res. 2019 May 20. doi: 10.1097/MRR.0000000000000358.

Revue systématique de la littérature jusqu’en novembre 2018 étudiant l’effet du taïchi Chuan et du qi gong sur la qualité de vie dans la maladie de Parkinson. Sur 1504 articles seules 7 études remplissaient les critères d’inclusion, 7 sur le taïchi chuan et deux sur le qi gong. Il n’a pas été retrouvé de différence significative de la qualité de vie par rapport à un groupe contrôle mais les résultats de cet échantillon réduit sont en faveur d’un bénéfice potentiel du taïchi chuan et du qi gong sur la qualité de vie dans la maladie de Parkinson.

 

Rhumatologie : 

  • To investigate the effects of Qigong practice, Guan Yin Zi Zai Gong level 1, compared with a waiting list control group among office workers with chronic nonspecific low back pain (CNLBP). Effects of Qigong practice in office workers with chronic non-specific low back pain: A randomized control trial.

J Bodyw Mov Ther. 2019 Apr;23(2):375-381. doi: 10.1016/j.jbmt.2018.02.004. Epub 2018 Feb 12.

Phattharasupharerk S1, Purepong N2, Eksakulkla S1, Siriphorn A

Etude randomisée de l’effet du qi gong sur la lombalgie chronique non spécifique auprès d’employés de bureau. 72 employés de bureau âgés de 20 à 40 ans, assis plus de 4 heures par jour, ont été répartis en deux groupes de 36, l’un témoin et l’autre qui a pratiqué du qi gong une heure par jour pendant 6 semaines sur leur lieu de travail.
Par rapport au groupe témoin le groupe qi gong a montré une amélioration significative de l’intensité des douleurs de dos, de l’impotence fonctionnelle, de l’amplitude des mouvements, de la force des muscles de la ceinture abdominale, de la fréquence cardiaque, de la fréquence respiratoire et de l’état mental. Le groupe qi gong a également montré un indice de satisfaction globale significativement plus élevé que le groupe témoin.  En conclusion la pratique du qi gong est une option pour le traitement de la lombalgie chronique.

  • Are Mindful Exercises Safe and Beneficial for Treating Chronic Lower Back Pain? A Systematic Review and Meta-Analysis of Randomized Controlled

J Clin Med. 2019 May 8;8(5). pii: E628. doi: 10.3390/jcm8050628.

Trials.Zou L1, Zhang Y2, Yang L3,4, Loprinzi PD5, Yeung AS6, Kong J7, Chen KW8, Song W9,10, Xiao T11, Li H12,13.

Revue extensive de la littérature étudiant la sécurité et l’efficacité des exercices corps-esprit, taïchi chuan, qi gong et yoga sur la lombalgie commune. 17 études randomisées ont été inclues.
Les trois techniques ont montré des résultats significatifs sur la réduction de l’intensité de la douleur et l’incapacité fonctionnelles. Le taichi chuan a démontré une efficacité significativement plus importantes que le qi gong et le yoga, alors que des effets secondaires dus au yoga ont été rapportés dans deux études. Les auteurs concluent que taïchi et qi gong sont bénéfiques pour la prise en charge de la lombalgie commune.

  • Complement Ther Clin Pract. 2019 May;35:121-125. doi: 10.1016/j.ctcp.2019.02.003. Epub 2019 Feb 4.

Li L1, Cheng S2, Wang G1, Duan G1, Zhang Y3.

Tai chi chuan exercises improve functional outcomes and quality of life in patients with primary total knee arthroplasty due to knee osteoarthritis.

Etude randomisée de l’efficacité du taichi chuan dans la rééducation après traitement de l’arthrose du genou par prothèse totale.
170 patents ont été inclus et répartis en un groupe pratiquant du taichi chuan pendant 12 semaines et un groupe pratiquant pendant la même durée des exercices physiques traditionnels. Les auteurs concluent que le taichi chuan améliore significativement la fonction physique et les qualité de vie des patients opérés d’une prothèse totale du genou.

 

Pneumologie - BPCO :

  • Effect of Qigong on self-rating depression and anxiety scale scores of COPD patients: A meta-analysis.

Medicine (Baltimore). 2019 May;98(22):e15776. doi: 10.1097/MD.0000000000015776.
Wu JJ1, Zhang YX1, Du WS1, Jiang LD2, Jin RF1, Yu HY1, Liu JM3, Han M4.

Revue de la littérature étudiant l’efficacité et la sécurité du qi gong dans la réduction des autoscores de dépression et d’anxiété chez des  patients souffrant de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive ). Six études ont été retenues,  incluant 415 patients.

En conclusion le qi gong améliore significativement les autoscores de dépression et d’anxiété dans la BPCO et montre également une efficacité dans l’amélioration de la fonction pulmonaire.

  • Mind⁻Body (Baduanjin) Exercise Prescription for Chronic Obstructive Pulmonary Disease: A Systematic Review with Meta-Analysis.

Int J Environ Res Public Health. 2018 Aug 24;15(9). pii: E1830. doi: 10.3390/ijerph15091830.
Liu SJ1, Ren Z2, Wang L3, Wei GX4, Zou L5.

Revue de la littérature et méta analyse de l’efficacité du Baduanjin dans la BPCO. Les auteurs ont recensé 20 études randomisées incluant 1975 patients atteints de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). Ils concluent que le Baduanjin améliore la capacité d’exercice et la fonction pulmonaire ainsi que le qualité de vie et peut ainsi être associé aux traitements conventionnels dans la prise en charge de la BPCO

 

Psychiatrie :

  • Qigong in the treatment of children with autism spectrum disorder: A systematic review.

J Integr Med. 2019 Jul;17(4):250-260. doi: 10.1016/j.joim.2019.04.003. Epub 2019 Apr 19.
Rodrigues JM1, Mestre M2, Fredes LI3.

Revue de la littérature étudiant l’efficacité du qi gong dans le traitement d’enfants atteints de troubles du spectre autistique.
Les auteurs ont retenu dix études, 7 portant sur des enfants âgés de 2 à 6 ans traités par massages qi gong et 3 sur des enfants de 7 à 17 ans traités par massages (une étude) ou neigong ( 2 études). Ils concluent que le qi gong est applicable et a des effets prometteurs. Il semble diminuer la sévérité des composants individuels sensoriels comportementaux et langagiers de l’autisme et améliorer la sociabilité, la conscience sensorielle et cognitive ainsi qu’un comportement physique sain. Ces bénéfices semblent s’étendre aux parents et aux soignants. Le qi gong peut être indiqué comme complément aux thérapies comportementales ou seul quand les thérapies comportementales ne sont pas accessibles.

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster