Rugby
Prévention secondaire et tertiaire

Mise à jour : 29 Novembre 2018
Quel sport pour votre
patient ?

Prévention secondaire et tertiaire

La prévention secondaire vise à agir au tout début de la maladie afin d’en limiter l’évolution ou d’en faire disparaître les facteurs de risque. La prévention tertiaire consiste, lorsque la maladie est installée, à réduire l’aggravation, les complications, invalidités ou rechutes. Pour chacune des pathologies ciblées, la pratique de la discipline sportive concernée permet de répondre à plusieurs objectifs thérapeutiques décrits ci-dessous.

Cardiologie et angiologie

Coronaropathies

Niveau de sévérité : 1Public pouvant bénéficier d’une pratique d’APS de type ‘loisir’, ‘Sport Santé pour tous’, sans précaution particulière ou précautions limitées Info +

Coronaropathies stables sans facteurs de risque accrus et ayant bénéficié d’une réhabilitation (post accident aigu)

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h30

Adaptation : • Consignes individuelles pour la pratique (progressivité de l’échauffement, éviter apnée, stress aigu, importance de la perception (intensité, essoufflement) • Pratique sous traitement et traitement d’urgence disponible sur soi • Formation des éducateurs aux gestes d’urgence et équipement DEA (lieux accueillant des personnes avec pathologie coronarienne)

Objectifs thérapeutiques
Pathologies cardiologiques et angiologiques
  • Amélioration de la récupération cardiaque à l'exercice
  • Diminution de la fréquence cardiaque de repos
  • Diminution des dépôts d'athérome dans les parois des vaisseaux
  • Maintien de l'élasticité vasculaire
  • Maintien de la fonction cardiaque (ou du volume d'éjection)
  • Réduction des facteurs de risques cardiovasculaires
Pathologies pneumologiques
  • Diminution de la dyspnée à l'exercice

Hypertension artérielle

Niveau de sévérité : 1Public pouvant bénéficier d’une pratique d’APS de type ‘loisir’, ‘Sport Santé pour tous’, sans précaution particulière ou précautions limitées Info +

- HTA traitée et bien équilibrée, sans complication associée - Pratique ludique bannissant l’esprit de compétition et privilégiant l’échauffement et la récupération

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h30

Objectifs thérapeutiques
Pathologies cardiologiques et angiologiques
  • Diminution de la pression artérielle de repos
  • Maintien de l'élasticité vasculaire

Métabolique

Diabète de type 2

Niveau de sévérité : 1Public pouvant bénéficier d’une pratique d’APS de type ‘loisir’, ‘Sport Santé pour tous’, sans précaution particulière ou précautions limitées, 2Public pouvant bénéficier de programmes d’APS de type ‘Sport Santé pour public spécifique’ nécessitant certaines précautions particulières Info +

- Diabète de type 2 stabilisé non compliqué évoluant depuis moins de 5 ans, chez des patients de moins de 60 ans.- Pratique ludique bannissant l’esprit de compétition et privilégiant l’échauffement et la récupération

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h30

Adaptation : • Auto-mesure de la glycémie (avant, toutes les heures au début ou en cas de pratique inhabituelle, à la fin et à distance) ; • Surveillance des pieds systématique à la fin de chaque séance ; • S’assurer que les joueurs diabétiques disposent d’un kit de mesure de la glycémie et d’aliments de resucrage.

Objectifs thérapeutiques
Pathologies métaboliques
  • Amélioration de l'équilibre glycémique (DT2)
  • Amélioration de la composition corporelle
  • Maintien de l'équilibre pondéral
  • Prévention de la reprise de poids
  • Réduction des complications micro-vasculaires et neuropathiques
  • Réduction du tour de taille

Obésité de l'adulte

Niveau de sévérité : 1Public pouvant bénéficier d’une pratique d’APS de type ‘loisir’, ‘Sport Santé pour tous’, sans précaution particulière ou précautions limitées Info +

- Adultes < 60 ans et IMC < 35- Pratique ludique bannissant l’esprit de compétition et privilégiant l’échauffement et la récupération

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h30

Objectifs thérapeutiques
Pathologies métaboliques
  • Amélioration de la composition corporelle
  • Maintien de l'équilibre pondéral
  • Prévention de la reprise de poids
  • Réduction du tour de taille

Obésité de l'enfant

Niveau de sévérité : 1Public pouvant bénéficier d’une pratique d’APS de type ‘loisir’, ‘Sport Santé pour tous’, sans précaution particulière ou précautions limitées Info +

- Enfants et adolescents, IMC > 35- Pratique ludique bannissant l’esprit de compétition et privilégiant l’échauffement et la récupération

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h30

Objectifs thérapeutiques
Pathologies métaboliques
  • Amélioration de la composition corporelle
  • Maintien de l'équilibre pondéral
  • Prévention de la reprise de poids
  • Réduction du tour de taille

Oncologie et hématologie

La pratique d'une activité physique et sportive (APS) porte sur des patients stabilisés dont les effets iatrogènes des soins ne sont plus évolutifs et susceptibles de survenir en mettant le pratiquant en danger.Elle s’applique donc à des patients qui ont achevés leur chirurgie, irradiation et chimiothérapie depuis au moins 3 à 6 mois. Durant les soins et le post traitement précoce, la prise en charge ne peut se faire qu’en collaboration étroite avec les médecins en charge des soins anticancéreux dans des centres dédiés.La poursuite d’une hormonothérapie n’est pas un frein à la pratique de l’APS car tous effets iatrogènes sont influencés favorablement par l’APS.

Cancer colorectal

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h à 1h30

Objectifs thérapeutiques
Toutes pathologies
  • Réduction de la fatigue
Pathologies oncologiques et hématologiques
  • Réduction du risque de récidive de cancer traité

Cancer de la prostate

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h à 1h30

Objectifs thérapeutiques
Toutes pathologies
  • Réduction de la fatigue
Pathologies oncologiques et hématologiques
  • Réduction du risque de récidive de cancer traité

Cancer du poumon

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h à 1h30

Objectifs thérapeutiques
Toutes pathologies
  • Réduction de la fatigue
Pathologies oncologiques et hématologiques
  • Réduction du risque de récidive de cancer traité

Cancer du sein avec chimiothérapie

Niveau de sévérité : 1Public pouvant bénéficier d’une pratique d’APS de type ‘loisir’, ‘Sport Santé pour tous’, sans précaution particulière ou précautions limitées Info +

Cancers à moins de 5 ans de la fin de traitement (sein, utérus, ovaire)

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h à 1h30

Adaptation : • Echauffement (10 à 15 mn) : à base de manipulation technique, de coordination et de jeu collectif • Corps de séance (60 à 80 mn) : essentiellement basé sur la pratique réglementée du rugby à 5 santé • Retour au calme (10 mn) : étirements posturaux et bilan de séance. - Cycle de 3 mois (à renouveler), associé à des ateliers nutritionnels encadrés par des professionnels

Objectifs thérapeutiques
Toutes pathologies
  • Réduction de la fatigue
Pathologies oncologiques et hématologiques
  • Réduction du risque de récidive de cancer traité

Cancer du sein sans chimiothérapie

Niveau de sévérité : 1Public pouvant bénéficier d’une pratique d’APS de type ‘loisir’, ‘Sport Santé pour tous’, sans précaution particulière ou précautions limitées Info +

Cancers à moins de 5 ans de la fin de traitement (sein, utérus, ovaire)

Pratique

Rythme : 1 à 2 séances par semaine

Durée : 1h à 1h30

Adaptation : • Echauffement (10 à 15 mn) : à base de manipulation technique, de coordination et de jeu collectif • Corps de séance (60 à 80 mn) : essentiellement basé sur la pratique réglementée du rugby à 5 santé • Retour au calme (10 mn) : étirements posturaux et bilan de séance. - Cycle de 3 mois (à renouveler), associé à des ateliers nutritionnels encadrés par des professionnels

Objectifs thérapeutiques
Toutes pathologies
  • Réduction de la fatigue
Pathologies oncologiques et hématologiques
  • Réduction du risque de récidive de cancer traité
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster