Alimentation et compétition chez l'enfant

Mis à jour : Lundi 16 septembre 2019

Comment nourrir un enfant qui participe à des compétitions sportives ?

Chez les enfants qui participent à des compétitions, on applique des principes proches de ceux des adultes :

  • prendre un dernier repas riche en sucres lents la veille d’une compétition ;
  • manger léger jusqu’à quatre heures avant la compétition, sans se forcer ;
  • boire avant, pendant et après la compétition ;
  • s’il y a plusieurs épreuves au long de la journée, prévoir des petits en-cas énergétiques faciles à digérer pendant les pauses ;
  • se nourrir d’eau et de glucides variés dans les deux heures qui suivent la fin des épreuves pour reconstituer ses réserves au plus vite.
* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster