Les allégations nutritionnelles et de prévention

Mis à jour : Lundi 16 septembre 2019

Qu'est-ce qu'une allégation nutritionnelle ?

Les allégations dites nutritionnelles sont celles qui font référence à des propriétés nutritionnelles bénéfiques du produit : par exemple, « sans matières grasses », « sans sucres ajoutés », « allégé » ou « riche en vitamine C ». Selon les nouveaux textes européens, seuls les produits qui auront un certain profil nutritionnel pourront se prévaloir de ce type d’allégation.

La définition officielle du « profil nutritionnel » correspondant à chaque allégation nutritionnelle reste à établir. L’Agence européenne de sécurité alimentaire (European food safety authority, EFSA) a fait des recommandations à ce sujet à la Commission européenne, mais le débat reste vif. En effet, il existe plusieurs manières de définir un profil nutritionnel, dont aucune n’est parfaite.

Doit-on éliminer d’emblée les produits trop déséquilibrés (trop riches en graisses ou en sucre ajouté, par exemple) ou doit-on prendre en compte à la fois les points positifs et les points négatifs d’un aliment pour lui attribuer une note globale ? Doit-on juger les aliments seulement sur leur composition ou également sur leur capacité à compenser les mauvaises habitudes alimentaires des Européens ?

La Commission européenne devra trancher sur le sujet en 2009 et publier une directive définissant le profil nutritionnel correspondant à chaque allégation nutritionnelle. Les nouvelles denrées alimentaires revendiquant ce type d’allégation devront s’y plier immédiatement et celles déjà sur le marché auront jusqu’en janvier 2011 pour la respecter.

Les allégations relatives à la prévention d'une maladie

Certaines allégations peuvent revendiquer un effet préventif par rapport au risque de développer une maladie : maladies cardiovasculaires, ostéoporose, cancers, par exemple. Au niveau européen, ces allégations nécessitent désormais un accord au cas par cas, avec la constitution d’un dossier comprenant au moins deux études cliniques de qualité ayant confirmé expérimentalement le bien-fondé de l’allégation. Ce processus d’autorisation est près proche de celui autorisant la commercialisation d’un médicament et tout aussi contraignant.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster