eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Les traitements pour stimuler la fertilité après 40 ans

Mis à jour : Lundi 02 mars 2015

Quels sont les traitements pour stimuler la fertilité après 40 ans ?

La stimulation ovarienne après 40 ans

En cas de troubles de l’ovulation (absence d'ovulation, ovulation irrégulière, ovaires polykystiques), un traitement médicamenteux sous forme d’injection ou de comprimés peut être prescrit pour stimuler la maturation d’un ou de plusieurs follicules. Un suivi échographique doit être réalisé pour vérifier que l’ovulation a bien lieu.

Les techniques de procréation médicalement assistée après 40 ans

Lorsque la stimulation de l’ovulation n’a pas abouti à une grossesse après six mois d’essais, le couple peut entrer dans un protocole de « procréation médicalement assistée » ou PMA. La PMA est accessible uniquement aux couples hétérosexuels mariés ou apportant une preuve de vie commune d’au moins deux ans, les deux membres du couple étant vivants et consentants. Aucune limite restrictive d’âge n’est clairement définie dans la loi, la PMA s’adressant aux couples « en âge de procréer ».

Des techniques plus lourdes sont alors mises en œuvre pour permettre la grossesse, telles que l’insémination artificielle et la fécondation in vitro. Après 40 ans, environ 5 % seulement des tentatives de fécondation in vitro aboutissent à une naissance. Plus d’un tiers des femmes de plus de 40 ans n’arrivent pas à concevoir d’enfant, même en bénéficiant d’une procréation médicale assistée.

Sources

 

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster