eSanté
Nouveau design, nouvelle navigation, contenus enrichis
Désormais disponible sur vidal.fr

Les symptômes et complications des fausses couches

Mis à jour : Jeudi 19 septembre 2013

Quels sont les symptômes des fausses couches ?

Selon le stade de la grossesse où elles surviennent, les fausses couches se traduisent par des symptômes plus ou moins marqués.

Les symptômes des fausses couches précoces

Au cours du premier trimestre de grossesse, les fausses couches précoces se traduisent essentiellement par :

  • des saignements vaginaux plus ou moins abondants et plus ou moins réguliers (attention, un quart des femmes enceintes font l’expérience de saignements vaginaux légers en début de grossesse sans pour autant faire une fausse couche !). Dans les cas sévères, les saignements peuvent provoquer un malaise.
  • la disparition des nausées et douleurs des seins apparues avec la grossesse ;
  • des maux de ventre et des douleurs dans le bassin ou dans le bas du dos ;
  • l’expulsion de caillots de sang ou de débris de tissus par le vagin.

Dans certains cas, la fausse couche ne provoque aucun symptôme et elle est diagnostiquée lors d’une échographie, en l’absence de battements de cœur de l’embryon ou en constatant que la croissance embryonnaire s’est arrêtée.

Quand consulter en cas de saignement vaginal en début de grossesse ?
En début de grossesse, tout saignement vaginal justifie une consultation médicale, en particulier si ce saignement s'accompagne de douleur au niveau du ventre, du bassin ou du bas du dos.

Les symptômes des fausses couches tardives

Les fausses couches du deuxième trimestre, dites tardives, sont rares et se traduisent essentiellement par des contractions de l’utérus et, parfois, des saignements vaginaux légers. En général, ces symptômes apparaissent avant la fausse couche et le médecin diagnostique un risque d’interruption de grossesse en constatant la dilatation du col de l’utérus, au travers duquel la poche des eaux fait saillie. Un traitement est alors mis en place pour prévenir la fausse couche.

Comment le médecin diagnostique-t-il une fausse couche ?
Lorsqu’une femme enceinte présente des symptômes de fausse couche précoce, le médecin confirme son diagnostic à l’aide d’une échographie.
Lorsque des contractions surviennent au cours du deuxième trimestre de la grossesse, un examen du col de l’utérus est effectué à la recherche d’une éventuelle dilatation.

Quelles sont les complications des fausses couches ?

Les fausses couches ne provoquent de complications que dans de très rares cas. Par contre, leurs conséquences psychologiques sont parfois lourdes.

Les complications physiques des fausses couches

Dans la très grande majorité des cas, les fausses couches n’entraînent pas de complications et n’ont aucun impact négatif sur les grossesses futures. Rarement, une infection de l’utérus s’installe et provoque de la fièvre et des écoulements vaginaux purulents et nauséabonds. Cette infection est rapidement maîtrisée par un traitement antibiotique adapté.

Les conséquences psychologiques des fausses couches

Les fausses couches provoquent fréquemment un épisode de dépression lié à la fois au deuil de l’enfant à naître et aux soudains changements hormonaux provoqués par la fin de la grossesse. Les sentiments négatifs (déception, culpabilité, remise en question de soi, anxiété autour des grossesses futures, etc.) peuvent devenir envahissants et, parfois, déséquilibrer le couple. La réaction des femmes qui ont connu une fausse couche varie fortement selon s’il s’agit d’une fausse couche précoce ou tardive, d’une première grossesse ou non, etc.

Lorsqu’il est difficile de surmonter l’impact psychologique d’une fausse couche, il ne faut pas hésiter à en parler avec son médecin et, si nécessaire, à faire appel à un professionnel pour une aide psychologique. Libérer sa parole dans un cadre neutre et libéré de tout jugement permet de progresser vers l’apaisement et de se préparer à une nouvelle grossesse en diminuant l’anxiété.

Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster