Inhalation d’un objet

Mis à jour : Mardi 23 juillet 2013

Les très jeunes enfants portent souvent les petits objets à la bouche. S’ils sont avalés de travers, ces objets peuvent bloquer les voies respiratoires et provoquer une toux, une gêne respiratoire, voire une asphyxie. Il est donc nécessaire de prendre des précautions et de savoir quelle attitude adopter.

Comment savoir si un enfant a inhalé un objet ?

enfant sans surveillance

Si l’objet est avalé de travers et passe dans la trachée ou les bronches, les symptômes vont varier selon la taille de l’objet et l’endroit où il se bloque. Un tout petit objet va généralement se bloquer dans une bronche et provoque une toux soudaine qui se déclenche pendant que l’enfant joue. Ces intenses quintes de toux peuvent disparaître au bout de quelques dizaines de minutes. La toux réapparaît quelques jours plus tard avec de la fièvre liée à une infection respiratoire.

Lorsqu’un objet de taille plus importante est inhalé, il peut se bloquer dans la trachée. La respiration peut alors être fortement gênée : l’enfant devient rouge et suffoque ; il s’agite dans un état de panique et tousse de manière rauque, ce qui lui permet parfois d’expulser l’objet. Si ce n’est pas le cas, sa respiration devient difficile et son cou se creuse à chaque inspiration. Sa peau prend une teinte bleuâtre et l’enfant peut perdre connaissance.

Quelles sont les complications des inhalations d’objet ?

Les objets inhalés, lorsqu’ils ne provoquent pas de difficultés respiratoires, peuvent être à l’origine d’infections pulmonaires ou de gêne respiratoire.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster