HTA sévère et urgences hypertensives
La maladie

Mise à jour : 24 Janvier 2017

La maladie
Cette Reco est centrée sur l'hypertension sévère définie par les chiffres de la pression artérielle (ancienne poussée tensionnelle) et l'urgence hypertensive qui associe une souffrance viscérale.
Physiopathologie
L'hypertension sévère peut être secondaire à un accident cardiologique ou neurovasculaire, ou à une prise médicamenteuse ou toxique. Elle peut également être secondaire à un arrêt brutal de traitement.
Epidémiologie
L'hypertension sévère représente près de 3 % des causes de recours aux urgences hospitalières. Près de 1 % des patients hypertendus présenteront, au cours de leur vie, un épisode d'HTA sévère.
Complications
Toute urgence hypertensive, du fait de la souffrance viscérale, engage le pronostic vital (risque d'AVC, de défaillance cardiaque, etc.). Un traitement trop brutal ou intensif de l'hypertension sévère expose au risque d'accident ischémique cardiaque ou neurologique.