Insuffisance cardiaque chronique
La maladie

Mise à jour : 24 Janvier 2017

La maladie
L'insuffisance cardiaque (IC) est l'incapacité du cœur à fournir un débit adapté aux besoins de l'organisme. Certaines IC sont à fraction d'éjection ventriculaire gauche (FEVG) altérée, d'autres à FEVG conservée. Cette Reco est centrée sur l'IC à FEVG altérée.
Physiopathologie
La mesure de la fraction d'éjection systolique permet de différencier IC systolique (60 % des cas) et IC diastolique (40 % des cas). L'IC est habituellement dite diastolique quand la FEVG est > 40-50 %. Une dénomination plus exacte serait IC à FEVG conservée. L'IC est dite systolique en cas de FEVG < 40 %. Voir Évaluation et options thérapeutiques.
Epidémiologie
La prévalence de l'IC chronique ou dysfonction ventriculaire gauche asymptomatique est en augmentation : elle est estimée à 4 % en Europe, avec un âge moyen de survenue de 75 ans. La mortalité est en augmentation : 50 % des patients insuffisants cardiaques décèdent dans les 4 ans, et plus de 50 % des sujets atteints d'une IC sévère décèdent dans l'année. La prévalence de l'IC chez les sujets âgés de 70 à 80 ans est en augmentation, estimée entre 10 et 20 %. Les principales causes de l'IC systolique sont les cardiopathies ischémiques (70 %), les valvulopathies (10 %) et les cardiomyopathies (10 %).
Complications
La principale est le décès : mort subite, notamment par troubles du rythme, ou décès des suites d'une IC terminale.