Endocardite infectieuse : prophylaxie
A savoir

Mise à jour : 24 Janvier 2017

A savoir
La décision d'instaurer une antibioprophylaxie d'endocardite infectieuse (EI) est du ressort à la fois du médecin traitant et du responsable d'un geste invasif.
Physiopathologie
L'endocardite infectieuse (EI) est une inflammation d'origine infectieuse de l'endocarde, recouvrant notamment les valves cardiaques. Dans la plupart des cas, elle survient sur une cardiopathie dite « à risque ».
Epidémiologie
L'incidence de l'EI est d'environ 2 000 nouveaux cas par an en France. La porte d'entrée est retrouvée ou présumée dans 68 % des cas. Elle est d'origine iatrogène dans 27 % des cas.
Complications
La mortalité globale de l'EI est de l'ordre de 20 %, pouvant dépasser 50 % dans certaines situations (endocardite à Staphylococcus aureus sur prothèse valvulaire).