MOLUTREX sol p appl loc traitement du molluscum contagiosum

Mise à jour : 18 Mai 2017

Formes, Présentations

Solution pour application locale :

Flacon de 3 mL, avec un bouchon de sécurité avec un pinceau et un applicateur fin (ACL 6022526 ; EAN 3760095252551).

Composition

Pour 3 mL : Hydroxyde de potassium (0,15 g par flacon), eau purifiée.

Utilisation

Ce produit est préconisé dans la prise en charge des Molluscum contagiosum chez l'adulte et l'enfant de plus de 2 ans.

Mode d'emploi, Posologie

1 à 2 applications par jour, matin et soir. Dès l'apparition de l'inflammation, habituellement entre 2 à 10 jours, cesser l'application. L'inflammation est le signe de la disparition prochaine du Molluscum contagiosum qui aura lieu dans les 2 à 6 semaines qui suivent. Ne pas appliquer la solution sur un même Molluscum contagiosum au-delà de 14 jours.

  • Avant la première utilisation : remplacer le bouchon du flacon par le bouchon de sécurité enfant muni du pinceau. Cet étui contient aussi un applicateur fin préconisé pour une application plus précise sur les Molluscum contagiosum de très petite taille.

  • A l'aide du pinceau ou de l'applicateur fin, appliquer la solution sans excès sur les Molluscum contagiosum, sans déborder sur la peau saine, et laisser sécher.

  • Ne nécessite pas de rinçage.

Précautions d'emploi

Attention : ce produit peut causer des irritations ou brûlures au site d'application en cas d'utilisation non appropriée.

Molutrex ne doit pas être utilisé :

  • chez les enfants de moins de 2 ans ;

  • sur les muqueuses et le contour de l'œil, les plaies ouvertes ou de la peau lésée par grattage ;

  • sur les verrues classiques et toute autre kératinisation de la peau ;

  • chez les patients atteints d'eczéma atopique en phase aiguë ou dont le système immunitaire est déficient.

En cas de contact avec la peau saine ou les muqueuses, rincer abondamment à l'eau pendant 15 minutes et consulter un médecin.

Effets secondaires possibles :

Risque de sensation de brûlures et d'irritations transitoires ; l'intensité de l'irritation dépend de la sensibilité de la peau et de la quantité de solution appliquée.

Une hyperpigmentation ou une hypopigmentation peut apparaître après la disparition de certains Molluscum contagiosum traités. Elle disparaîtra spontanément.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe IIA.

ACM

17, rue de Neuilly. Impasse Passoir. 92110 Clichy-La-Garenne

Tél : 01 47 37 80 79