RHIZARTHRUM sol inj 2%

Mise à jour : 21 Novembre 2017
RHIZARTHRUM sol inj 2%

Formes, Présentations

Solution viscoélastique stérile de hyaluronate de sodium à 2 % (transparente, homogène, non réticulée) pour injection intra-articulaire :

Seringue luer-lock préremplie de 1 ml, à usage unique, présentée dans un protecteur individuel de stérilité, boîte de 1 (ACL 4859297/EAN 3700288620033).

Composition

Hyaluronate de sodium (20 mg), chlorure de sodium (9 mg), eau pour préparations injectables (qsp 1 ml).

Mode de stérilisation : autoclave à vapeur d'eau.

Propriétés

Rhizarthrum est une solution viscoélastique pour injections intra-articulaires utilisée dans le traitement des syndromes algodysfonctionnels des petites articulations arthrosiques.

Rhizarthrum est un dispositif viscoélastique implantable contenant comme principe actif un dérivé naturel de l'acide hyaluronique, le hyaluronate de sodium, obtenu par génie génétique.

Rhizarthrum ne contient aucune protéine d'origine animale et il n'est pas réticulé par un agent chimique, ce qui élimine tous les risques d'allergie et de cytotoxicité potentielle et garantit une parfaite tolérance et sécurité d'emploi.

Le principe actif de Rhizarthrum est hautement purifié et conforme à la Pharmacopée européenne, ce qui garantit une totale biocompatibilité, une excellente pureté et stabilité du produit.

Utilisation

La solution viscoélastique Rhizarthrum est utilisée dans le traitement symptomatique de l'arthrose des petites articulations pour réduire la douleur et améliorer la mobilité de l'articulation.

Rhizarthrum est utilisé dans le cadre des syndromes algofonctionnels de la main, du pied et de l'appareil manducateur, et en particulier :

  • Les arthroses digitales interphalangiennes et ou métacarpophalangiennes.

  • Les arthroses du pouce trapézométacarpiennes.

  • Les arthroses du pied métarsophalangiennes et interphalangiennes.

  • Les arthroses temporomandibulaires.

Mode d'emploi, Posologie

  • Vérifier l'intégrité du protecteur individuel de stérilité et la date de péremption.

  • Ouvrir le protecteur individuel de stérilité de manière aseptique.

  • Prendre de manière aseptique la seringue et l'aiguille d'injection.

  • Visser sur l'embout luer-lock l'aiguille d'injection après avoir enlevé le stopper, sans toucher l'extrémité de la seringue.

  • Procéder à l'injection en intra-articulaire. Plusieurs articulations peuvent être traitées en même temps. Le traitement de 3 injections intra-articulaires peut être répété à la demande, en moyenne deux fois par an.

  • La seringue et l'aiguille doivent être jetées immédiatement après utilisation. Elles seront jetées dans une boîte à déchets à usage unique spécifique.

Posologie :

3 injections intra-articulaires, à 1 semaine d'intervalle.

Contre-indications

  • Toutes les pathologies inflammatoires de l'articulation qu'il convient de traiter avant d'entreprendre un traitement par injection intra-articulaire de Rhizarthrum.

  • Ne pas administrer si le patient présente une hypersensibilité connue au hyaluronate de sodium.

  • Ne pas injecter en extra-articulaire, dans les tissus synoviaux et ou dans la capsule, des effets indésirables inflammatoires locaux et régionaux pouvant se manifester après une telle injection.

  • Ne pas injecter en intravasculaire.

Précautions d'emploi

Les précautions d'emploi suivantes sont recommandées :

  • Vérifier l'intégrité du protecteur individuel de stérilité du produit avant utilisation.

  • Bien respecter les règles d'asepsie.

  • Ne pas injecter d'autres produits en même temps que Rhizarthrum.

  • Aspirer systématiquement tout épanchement de liquide synovial et traiter toute inflammation de l'articulation au préalable.

  • Les précautions d'emploi sont celles exigées par le protocole utilisé pour des injections intra-articulaires. Le médecin spécialiste demeure responsable de ses propres techniques et de ses indications.

  • Il est recommandé d'informer les patients, comme pour toute injection intra-articulaire, de rester au repos pendant 24 heures et d'éviter toute activité sportive et ou professionnelle.

Interactions :

Ne pas utiliser d'ammonium quaternaire (chlorure de benzalkonium) pour la désinfection cutanée avant l'injection de Rhizarthrum.

Effets indésirables :

Rhizarthrum est bien toléré chez l'homme. Parfois, pendant 48 heures, une légère douleur et/ou un œdème modéré peuvent survenir. Il est recommandé d'appliquer une vessie de glace pendant quelques heures.

Conditions de conservation

Conserver entre + 2 °C et + 30 °C.

Protéger de la lumière et du gel.

Après ouverture, le dispositif viscoélastique Rhizarthrum doit être utilisé immédiatement et jeté après utilisation.

Renseignements administratifs

Réservé à un usage professionnel exclusivement.

Prix conseillé :
42,00 € TTC (1 seringue).

Non remb Séc soc.

Marquage CE.

LCA S.A.

9, allée Prométhée. 28000 Chartres

Tél : 02 37 33 39 30. Fax : 02 37 33 39 39