GO-ON sol inj

Mise à jour : 21 Novembre 2017

Formes, Présentations

Solution viscoélastique d'acide hyaluronique à 10 mg/ml, stérile et apyrogène :

Seringue stérile jetable de 2,5 ml, boîtes de 1 (ACL 3401045063284) et de 3 (ACL 3401045063345), sous blister stérile.

Composition

Par seringue : 2,5 ml de solution de hyaluronate de sodium à 1 %, chlorure de sodium, phosphate disodique, phosphate monosodique, eau ppi.

Propriétés

Le hyaluronate de sodium est un polysaccharide de haut poids moléculaire, composé d'une chaîne linéaire d'unités disaccharides faites de glucuronate de sodium et de N-acétylglucosamine. Le hyaluronate de sodium est largement réparti dans les tissus du corps humain et il est présent à de fortes concentrations dans le liquide synovial, dont il est le principal composant. Le hyaluronate de sodium, qui agit comme un lubrifiant tissulaire, joue un rôle important en modulant l'interaction physique et mécanique entre les tissus adjacents ; par ailleurs, cette substance viscoélastique maintient la séparation entre les tissus. Si le poids moléculaire varie en fonction des préparations de hyaluronate de sodium, la structure chimique est toujours identique. Go-On est une solution de hyaluronate de sodium à 1 % obtenue à partir de la bactérie Streptococcus equi, par des processus de fermentation puis de purification.

Le liquide synovial, qui doit ses propriétés viscoélastiques à sa teneur en acide hyaluronique, est présent dans toutes les articulations synoviales, notamment dans les articulations portantes, où ses caractéristiques lubrifiantes et antichocs permettent la réalisation de mouvements normaux et indolores. Il fournit également des nutriments au cartilage articulaire. Les maladies articulaires dégénératives telles que l'arthrose sont associées à une diminution significative de la viscosité du liquide synovial, qui perd ainsi ses fonctions lubrifiantes et antichocs. Le stress mécanique sur les articulations augmente alors et le cartilage articulaire se raréfie, au point de causer des douleurs et d'altérer le fonctionnement des articulations affectées.

Il a été prouvé qu'une amélioration de la qualité du liquide synovial due à une injection intra-articulaire de préparations à base de hyaluronate de sodium renforçait les propriétés viscoélastiques du liquide synovial. Les actions lubrifiantes et antichocs augmentent, tandis que les contraintes mécaniques sur les articulations diminuent. La douleur s'estompe alors et la mobilité articulaire est rétablie. Après un seul traitement de cinq injections intra-articulaires, cette amélioration dure au moins pendant six mois.

Indications

  • Viscosupplémentation du liquide synovial des articulations du genou et de l'épaule.

  • Viscosupplémentation d'autres articulations synoviales.

  • Convient au traitement des symptômes de l'arthrose en raison de son action lubrifiante et mécanique.

Contre-indications

Go-On est contre-indiqué chez les patients ayant des antécédents d'hypersensibilité à l'un des composants du produit, et en cas de maladies articulaires inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylarthrite ankylosante.

Mode d'emploi, Posologie

Go-On doit être injecté dans l'articulation affectée cinq fois au total, à une semaine d'intervalle. Il est possible de traiter plusieurs articulations simultanément. Selon la sévérité de la maladie articulaire, les effets d'un traitement de cinq injections peuvent durer pendant plus de six mois. Les cycles de traitement peuvent être renouvelés si nécessaire. En cas d'épanchement articulaire, il est conseillé d'effectuer une ponction, d'immobiliser l'articulation, d'appliquer un sac de glace et/ou d'administrer des corticoïdes par injection intra-articulaire. Le traitement par Go-On peut être redémarré deux à trois jours plus tard. Tant que le blister stérile est fermé, le contenu et la surface de la seringue préremplie sont stériles.

Retirer la seringue du blister stérile, ôter le bouchon de caoutchouc, installer une aiguille stérilisée adaptée (19 ou 21 G, par exemple) et la fixer en tournant légèrement. Ne pas serrer ou exercer une pression excessive pour fixer l'aiguille ou retirer sa gaine. Le cas échéant, éliminer la bulle d'air de la seringue avant l'injection. GO-ON doit être administré seul, sans être mélangé à une autre substance avant l'injection.

Précautions d'emploi

La viscosupplémentation à long terme par Go-On dans les articulations synoviales autres que le genou et l'épaule n'est autorisée que chez les patients éligibles pour une arthroplastie.

La manipulation de ce produit est réservée aux personnes familiarisées avec son utilisation. Il convient de respecter les précautions générales applicables aux injections intra-articulaires et de s'assurer que le point d'injection est bien désinfecté. La préparation doit être jetée en cas de dommage de la seringue préremplie ou du blister stérile. Il est déconseillé d'utiliser le produit après la date de péremption indiquée sur l'emballage. Le produit doit être conservé hors de portée des enfants.

Ce produit peut aggraver une inflammation locale chez des patients qui sont atteints d'arthrose et qui souffrent d'une inflammation articulaire. Il est par conséquent conseillé d'attendre la disparition du symptôme local avant d'administrer le produit.

L'administration du produit peut, à de rares occasions, entraîner des douleurs locales. Afin de prévenir ces douleurs, il est conseillé de maintenir la zone concernée immobile après l'injection. Il est impératif d'injecter le produit dans l'espace intra-articulaire ; le non-respect de cette consigne risque de provoquer des douleurs. Il est déconseillé d'injecter le produit dans un vaisseau sanguin ou dans des tissus voisins. Go-On doit être administré avec précaution chez les patients ayant des antécédents d'hypersensibilité médicamenteuse et chez ceux souffrant d'insuffisance hépatique ou de troubles hépatiques.

Sujet âgé :

Le produit doit être administré avec précaution chez ces patients, dont les fonctions physiologiques sont souvent amoindries.

Enfant :

Ce produit, dont la tolérance n'a pas été établie chez l'enfant, doit être administré avec précaution chez ces patients.

Femme enceinte ou qui allaite :

Bien qu'aucun effet tératogène n'ait été décelé chez l'animal, la tolérance du produit n'a pas été établie chez la femme enceinte. Il est par conséquent recommandé de faire preuve de prudence en administrant ce produit aux femmes enceintes ou en cas de suspicion de grossesse. Le hyaluronate de sodium est éliminé dans le lait des animaux traités ; il est par conséquent conseillé d'interrompre l'allaitement pendant le traitement.

Effets secondaires :

Certains patients peuvent, à de rares occasions, développer une éruption cutanée, telle qu'une urticaire ou un prurit. Le cas échéant, il est impératif d'interrompre l'administration du produit et de fournir au patient un traitement indiqué. Des douleurs (essentiellement des douleurs passagères suivant l'administration), des gonflements et des épanchements, ainsi que des infections au point d'injection ont été signalés à de rares occasions. Il est possible que les patients se plaignent occasionnellement de rougeurs, de sensations de chaleur et de lourdeur au point d'injection. Un état de choc a été très rarement signalé. Des réactions anaphylactiques peuvent être constatées. Le cas échéant, il est indispensable d'interrompre l'administration du produit, de surveiller le patient de près et de lui fournir un traitement indiqué.

L'injection de Go-On peut être suivie d'effets secondaires locaux au niveau de l'articulation traitée, comme des douleurs, une sensation de chaleur, des rougeurs et/ou un gonflement, un épanchement ou une infection. Ces événements indésirables peuvent être soulagés en appliquant un sac de glace sur l'articulation traitée pendant 5 à 10 minutes.

Interactions avec d'autres agents :

Ne pas utiliser de façon concomitante avec des désinfectants contenant des sels d'ammonium quaternaires tels que le chlorure de benzalkonium car il existe une incompatibilité connue avec l'acide hyaluronique. GO-ON ne doit donc pas entrer en contact avec de tels produits, ni avec des équipements médicaux-chirurgicaux traités avec ce type de produits, car le hyaluronate de sodium peut précipiter en leur présence.

A ce jour, aucune incompatibilité (interaction) de Go-On avec d'autres solutions par voie intra-articulaire n'a été signalée. L'administration concomitante d'antalgiques et d'anti-inflammatoires oraux peut être bénéfique pour le patient lors des premiers jours de traitement.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe III.

Marquage CE 0123.

MYLAN MEDICAL SAS

40-44, rue Washington. 75008 Paris

Tél : 01 56 64 10 70. Fax : 01 56 64 10 80

Informations fabricant

MYLAN MEDICAL SAS

40-44, rue Washington. 75008 Paris

Tél : 01 56 64 10 70. Fax : 01 56 64 10 80

Fil d'actualités