URGOTUL pans interface cicatrisant

Mise à jour : 19 Juin 2018
URGOTUL pans interface cicatrisant

Formes, Présentations

Pansement interface lipido-colloïde souple, non adhésif, non occlusif.

Composition

Pansement interface, non adhésif, non occlusif, constitué d'une trame polyester imprégnée de particules hydrocolloïdes (carboxyméthylcellulose), d'huile de paraffine, de vaseline et de polymères.

Propriétés

  • Interface souple et conformable s'adaptant aux différents types et localisations de plaies.

  • Cicatrisation en milieu humide par gélification.

  • Retrait atraumatique et indolore.

  • N'adhère pas à la plaie et ne sèche pas.

  • Découpable et méchable.

Indications

  • Plaies aiguës (brûlures, dermabrasions, plaies traumatiques, plaies post-opératoires).

  • Plaies chroniques (ulcères, escarres, plaies du pied diabétique) au stade de bourgeonnement et d'épidermisation.

  • Plaies d'épidermolyse bulleuse congénitale.

Recommandé pour les peaux périlésionnelles fragilisées, les localisations difficiles, les plaies creuses.

Contre-indications

Sensibilité connue au pansement.

Mode d'emploi

Nettoyer la plaie avec du sérum physiologique. En cas d'utilisation préalable d'un antiseptique, rincer la plaie au sérum physiologique avant l'application d'Urgotul. Urgotul peut être découpé avec du matériel stérile. Appliquer UrgoTul puis recouvrir d'un pansement secondaire (compresses stériles) et maintenir avec une bande extensible, un sparadrap multi-extensible ou un filet tubulaire. Renouveler tous les 2 à 4 jours, et tous les 1 à 3 jours pour les plaies d'épidermolyse bulleuse.

Précautions d'emploi

UrgoTul peut adhérer aux gants chirurgicaux : il est donc recommandé d'humidifier les gants pour faciliter sa manipulation.

En présence de signes cliniques d'infection locale, le traitement peut, à l'appréciation du médecin, être relayé par un pansement antibactérien.

En cas de plaie profonde, anfractueuse ou fistuleuse, laisser une partie du pansement visible et accessible à l'extérieur de la plaie.

Urgotul ne doit pas être utilisé en caisson hyperbare.

Conditionnement individuel stérile à usage unique : la réutilisation d'un pansement à usage unique peut provoquer des risques d'infection. Ne pas restériliser.

Ne pas utiliser si l'emballage est endommagé.

Renseignements administratifs

Dispositif médical de classe IIb marqué CE 0459.

Laboratoires URGO - Division Medical

42, rue de Longvic. BP 157. 21304 Chenôve cdx

Tél : 03 80 54 50 00. Fax : 03 80 44 74 52

Site web : www.urgomedical.fr