URGOSORB compres

Mise à jour : 19 Septembre 2017

Formes, Présentations

Pansement absorbant alginate/hydrocolloïde.

Composition

UrgoSorb est un pansement stérile composé de fibres d'alginate de calcium et de particules hydrocolloïdes (carboxyméthylcellulose sodique), polymères d'origine naturelle connus pour leur fort pouvoir d'absorption.

Propriétés

UrgoSorb est un pansement favorisant la cicatrisation par gélification de ses composants au contact des exsudats de la plaie.

UrgoSorb se retire facilement, même hydraté, sans douleur et d'un seul tenant.

Indications

Cicatrisation :

UrgoSorb est un pansement destiné aux soins locaux des plaies moyennement à fortement exsudatives en phase de détersion et de bourgeonnement, notamment :

  • plaies post-chirurgicales (moignons d'amputations, cavités abcédées...) ;

  • plaies chroniques (escarres de décubitus, ulcères de jambes...).

UrgoSorb peut être utilisé sur des plaies présentant des signes cliniques d'infection sous réserve d'une surveillance médicale appropriée. UrgoSorb est également indiqué dans les plaies hémorragiques.

UrgoSorb mèche est destiné aux soins locaux des plaies cavitaires ou tunnelisées (escarres profondes, anfractueuses, sinus pilonidaux).

Hémostase :

Par activation plaquettaire, UrgoSorb est un pansement favorisant l'hémostase primaire des plaies aiguës et chroniques présentant un saignement.

UrgoSorb mèche est destiné aux soins locaux des plaies cavitaires hémorragiques.

Contre-indications

  • Plaque de nécrose sèche de l'escarre.

  • Brûlure profonde.

  • Brûlures de 3e degré.

  • Plaies peu exsudatives.

  • Sensibilité connue au pansement.

  • Méchage endonasal en chirurgie rhinosinusienne.

Précautions d'emploi

  • Non résorbable, UrgoSorb ne doit pas être utilisé comme compresse chirurgicale implantable.

  • Ne pas associer les pansements UrgoSorb avec des solutions antiseptiques alcalines (incompatibilité physicochimique). En cas d'utilisation, rincer la plaie avec du sérum physiologique avant d'appliquer UrgoSorb compresse et mèche.

  • Conditionnement individuel stérile à usage unique : la réutilisation d'un pansement à usage unique peut provoquer des risques d'infection.

  • Vérifier l'intégrité du protecteur de stérilité avant usage. Ne pas utiliser si l'emballage est endommagé.

  • Ne pas restériliser.

Mode d'emploi

Préparation de la plaie :

  • Nettoyer la plaie avec du sérum physiologique. Après utilisation d'antibiotiques, de corticoïdes ou de solutions antiseptiques alcalines, rincer avec du sérum physiologique.

  • Sécher le pourtour avec une compresse stérile.

Application du pansement :

  • Appliquer UrgoSorb directement sur la plaie.

  • Dans le cas de l'ulcère de jambe, une humidification de la compresse en regard de la plaie avec une solution de sérum physiologique peut être réalisée.

  • Assurer le maintien d'UrgoSorb à l'aide d'un pansement secondaire (compresses et bande de fixation).

  • En cas d'escarre sacrée et d'incontinence, recouvrir d'un pansement hydrocolloïde extra-mince.

  • Jeter toute partie non utilisée selon les procédures et directives locales.

Changement du pansement :

  • Le pansement UrgoSorb sera renouvelé lorsqu'il est saturé.

  • Cette fréquence de renouvellement est de :

    • une fois par jour en cas de détersion de débris fibrino-nécrotiques et de plaie fortement exsudative ou infectée ;

    • tous les 2 jours en cas de plaie moyennement exsudative.

Retrait du pansement :

  • Ôter le pansement secondaire et retirer Urgosorb.

  • Dans l'ulcère de jambe, UrgoSorb peut être humidifié à l'aide de sérum physiologique pour en faciliter le retrait.

  • Appliquer un nouveau pansement UrgoSorb comme précédemment décrit.

Utilisation d'UrgoSorb mèche :

  • Pour les plaies cavitaires et profondes (escarres anfractueuses), appliquer UrgoSorb mèche de façon lâche sans exercer de pression excessive.

  • En se gélifiant, UrgoSorb mèche se conforme aux parois de la cavité.

  • UrgoSorb mèche se retire facilement d'un seul tenant. S'assurer du retrait de la totalité de la mèche dans la plaie.

Utiliser les mêmes techniques de pansement secondaire qu'avec UrgoSorb compresse.

Conditions de conservation

Conserver Urgosorb à l'abri de la chaleur (température inférieure à 25 °C), de l'humidité et de la lumière.

Radiostérilisé.

Renseignements administratifs

Dispositif médical marqué CE 0459.

Laboratoires URGO - Division Medical

42, rue de Longvic. BP 157. 21304 Chenôve cdx

Tél : 03 80 54 50 00. Fax : 03 80 44 74 52

Site web : www.urgomedical.fr