HYALUGEL sol gingiv anti-inflammatoire

Mise à jour : 19 Octobre 2017

Formes, Présentations

Gel :

Tube de 20 ml (ACL 4444254/EAN 3401044442547).

Spray :

Flacon de 20 ml (ACL 9781217/EAN 3504105020613).

Bain de bouche :

Flacon de 100 ml avec gobelet doseur (ACL 9607100/EAN 3401096071009).

Composition

Gel :

Eau, xylitol, carboxyméthyl cellulose sodique, alcool, huile de ricin hydrogénée PEG-40, acide hyaluronique, alcool polyvinylique, polycarbophile, alcool 2,4 dichloro-benzylique, arôme (menthe, citron), hydroxyde de sodium, E 133.

Spray :

Eau, xylitol, alcool, huile de ricin hydrogénée PEG-40, phosphate monosodique anhydre, alcool polyvinylique, arôme (menthe, citron), alcool 2,4 dichlorobenzylique, phosphate trisodique dodécahydraté, acide hyaluronique.

Bain de bouche :

Eau, xylitol, alcool, polysorbate 20, huile de ricin hydrogénée PEG-40, polycarbophile, alcool 2,4 dichloro-benzylique, arôme (menthe, citron), acide citrique, hydroxyde de sodium, acide hyaluronique, E 133.

Propriétés

Hyalugel est un dispositif médical de classe IIa contenant de l'acide hyaluronique de haut poids moléculaire (sous forme de hyaluronate de sodium), obtenu par un procédé biotechnologique garantissant un haut niveau de pureté. Sa formulation est spécialement conçue pour ressembler à l'acide hyaluronique physiologique présent dans la muqueuse gingivale normale.

L'acide hyaluronique est une substance « naturelle », un constituant physiologique du tissu conjonctif (particulièrement dans la muqueuse gingivale) où il a une action anti-œdémateuse et réparatrice sur les tissus, résultant de son effet macro-agrégant. Cela explique ses propriétés anti-inflammatoires.

Dans les conditions normales, l'acide hyaluronique de haut poids moléculaire est distribué de manière sélective, spécifique, et est particulièrement concentré dans les couches superficielles de l'épithélium gingival, où il contribue à la fonction de barrière, et à la résistance à la traction du ligament alvéolodentaire.

Dans les maladies parodontales (états inflammatoires, poches gingivales, plaies), les besoins tissulaires augmentent considérablement (jusqu'à environ 200 % par rapport aux valeurs de base), ce qui démontre son rôle spécifique dans la régulation du renouvellement cellulaire et dans l'optimisation des capacités de régénération locale.

La déficience en acide hyaluronique survenant dans ces conditions empêche les tissus de :

  • rétablir l'équilibre hydrique (par conséquent l'augmentation de l'œdème et la douleur) ;

  • activer la migration des fibrocytes responsables de la réparation tissulaire (la cicatrisation est donc retardée).

Par conséquent, un tel déficit devient par lui-même responsable de la persistance de l'état inflammatoire.

Les études sur l'homme montrent une similitude de la disponibilité des acides hyaluroniques exogènes et endogènes, qui permet de rompre cette situation.

Hyalugel, par une adhésion maximale, permet à l'acide hyaluronique (qui serait sinon éliminé par le drainage salivaire permanent) d'être maintenu in situ.

Hyalugel a une action prolongée sur l'équilibre des liquides tissulaires et accélère la cicatrisation et la réparation du desmodonte (ligament alvéolodentaire), en prévenant le déficit en acide hyaluronique naturel et en renforçant ses effets. Il n'est pas absorbé par la muqueuse, et n'induit aucun effet délétère pharmacologique local ou systémique. Sous l'action de la plaque bactérienne, il subit une dépolymérisation importante et est réduit à ses composants de base.

Hyalugel ne présente pas d'effet indésirable. Il peut être utilisé chez les enfants à partir de 30 mois (gel et spray) et chez les enfants à partir de 6 ans (bain de bouche), les femmes enceintes ou les personnes âgées. En raison des propriétés du xylitol, un édulcorant naturel non cariogène et n'induisant pas de variations significatives de la glycémie, le produit convient aussi aux diabétiques. Il ne présente aucune interaction médicamenteuse et peut donc être aussi utilisé sans danger durant des thérapeutiques spécifiques, notamment les antibiotiques.

Utilisation

États inflammatoires (gingivites, saignements, récessions gingivales, poches gingivales), ou états traumatiques (notamment aphtes, petites plaies, ou dus au port de prothèses amovibles, port d'appareils d'orthodontie, nettoyage, abrasion, extractions dentaires, séquelles postchirurgicales), états où la muqueuse buccale requiert une augmentation des concentrations en acide hyaluronique.

Mode d'emploi

Utiliser Hyalugel après une hygiène buccale correcte et après les principaux repas.

Éviter de manger et de boire pendant au moins 30 minutes après l'utilisation de Hyalugel.

Gel :

Appliquer une fine couche de gel sur les tissus enflammés ou traumatisés, 3 à 5 fois par jour, jusqu'à disparition des symptômes. Masser délicatement avec un doigt propre pour bien répartir le produit.

Spray :

1 à 2 pulvérisations sur les tissus enflammés ou traumatisés, 3 à 5 fois par jour, jusqu'à disparition des symptômes. Chaque pulvérisation garantit une distribution homogène et constante du liquide sur la surface buccale.

Maintenir le flacon en position verticale.

Bain de bouche :

Prêt à l'emploi. Ne pas diluer.

Rincer la bouche avec 10 ml de solution, à l'aide du gobelet doseur, pendant 1 à 2 minutes, puis recracher. A effectuer 2 à 3 fois par jour, jusqu'à disparition des symptômes. Ne pas avaler.

Précautions d'emploi

Mise en garde :

Hypersensibilité individuelle avérée aux composants de la formulation.

Si les symptômes persistent, consulter un chirurgien-dentiste ou un médecin.

Renseignements administratifs

Marquage CE 0546. Classe IIa.

Fabriqué par : Ricerfarma srl, Via Egadi 7, 20144 Milano. www.ricerfarma.com.

Distribué par :

Laboratoires Expanscience

10, avenue de l'Arche. 92419 Courbevoie cdx

Tél : 01 43 34 60 00. Fax : 01 43 34 61 00