Comprendre les effets indesirables des médicaments

Mis à jour : Lundi 19 juillet 2021

SOMMAIRE Patient

La liste des effets indésirables sur la notice d’un médicament est souvent impressionnante. Il ne faut pas s’inquiéter pour autant, ces effets secondaires ne se produisent pas systématiquement et sont souvent bénins. Ils sont en général ressentis au début d’un traitement et tendent à disparaître au bout de quelques jours ou quelques semaines.

Comment sont identifiés les effets indésirables ?

Lorsqu’un patient lit la notice des médicaments qu’il prend, comme il est indispensable de le faire, il est souvent effrayé par la longue liste d’effets secondaires et se demande s’il va devoir supporter tout cela. En fait, dans la majorité des cas il n’en développera qu’un ou deux sous une forme légère, voire aucun. Les effets indésirables graves restent une exception. Quelle est alors la raison d’être de cette longue liste ?

Lorsqu’un médicament est mis à l’étude, son efficacité est évaluée dans le cadre d’essais cliniques au cours desquels il est administré à plusieurs milliers de patients. Ces études ont également de l’importance pour identifier les effets indésirables. Ainsi, dès qu’un participant à un essai clinique signale un symptôme qui ne semble pas en lien avec la maladie traitée (nausées, diarrhée, maux de tête), celui-ci est enregistré comme effet indésirable potentiel du traitement. A la fin de l’étude, des statistiques sont faites. La fréquence de chacun de ces symptômes est relevée auprès des patients qui ont pris le médicament et de ceux qui ne l’ont pas pris. Si l’un de ces symptômes apparaît plus fréquemment chez les personnes qui recevaient le nouveau médicament, il est noté sur la liste des effets secondaires. C’est l’ensemble de ces effets qui figure sur la notice du médicament. Dès que le médicament est commercialisé, d’autres effets indésirables peuvent être signalés, qui viendront enrichir cette liste.

Il est important de se souvenir que, pendant l’étude, ces effets n’ont pas tous été présents chez tous les patients. La majorité des participants n’en a jamais ressenti, et ceux qui les ont signalés n’en ont connu qu’un ou deux. De même, lorsque ce médicament sera prescrit, seule une minorité de patients souffrira de ces effets.

Qui est plus susceptible de développer des effets indésirables ?

L’apparition d’effets secondaires est liée à de nombreux facteurs. Dans certains cas, elle est indépendante de la dose administrée (réaction d’hypersensibilité ou allergique). Dans d’autres cas, le risque d’effets indésirables augmente avec la dose prescrite et la durée du traitement. Ce risque dépend également de la sensibilité particulière de chaque patient à un médicament donné. Ce facteur n’est guère prévisible et ses mécanismes sont mal connus. Enfin, certains effets indésirables peuvent apparaître lors de circonstances particulières (déshydratation, consommation d’alcool, par exemple).

Les effets indésirables sont surtout ressentis au début d’un traitement, pendant la période où le corps s’adapte à l’action du médicament. La plupart de ces effets tendent à disparaître après quelques jours ou quelques semaines de traitement.

Que faire en cas d’effet indésirable ?

Lors de la prescription d’un nouveau traitement, il est important de lire attentivement la notice. Il est utile aussi de s’informer auprès de son médecin ou de son pharmacien des effets secondaires le plus couramment observés avec ce médicament, et de l’attitude à adopter si ceux-ci devaient se manifester. Souvent, des mesures simples peuvent être mises en place pour soulager ces effets jusqu’à ce qu’ils s’atténuent. S’ils persistent ou s’ils interfèrent avec la vie quotidienne, il est important de le signaler rapidement au médecin traitant. Dans tous les cas, il ne faut pas modifier son traitement (diminuer la posologie ou sauter des prises) sans en parler avec lui. De même, il est important de se renseigner avant de prendre des médicaments disponibles sans ordonnance pour soulager un effet indésirable (nausées, maux de tête par exemple). Les médicaments en vente libre sont des médicaments à part entière et peuvent interférer avec ceux prescrits par le médecin.

* En cliquant sur "Ajouter un commentaire", vous confirmez être âgé(e) d'au moins 16 ans et avoir lu et accepté les règles et conditions d'utilisation de l'espace participatif "Commentaires" . Nous vous invitons à signaler tout effet indésirable susceptible d'être dû à un médicament en le déclarant en ligne.
Les plus récents
Les plus récents Les plus suivis Les mieux votés
Simon2367 Il y a un an 1 commentaire associé
Bonjour, En 1 mois et demi ça fait la seconde fois que je ressens des démangeaisons à l’anus. Aujourd’hui j’ai pris un comprimé de fluvermal si d’ici 2 jours ça ne s’apaise pas est ce que je dois en prendre 2/jour pendant 3 jours ?
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Modérateur Médecine générale Il y a un an 0 commentaire associé
Bonjour, Votre question s'apparente à une demande d'avis personnalisé. Un tel avis suppose de connaître le détails de votre dossier médical et n'est donc pas envisageable sur un forum, j'en suis désolé. Consultez ou téléconsultez votre médecin.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fragonard766 Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Bonjour Chez l'homme existe t il une échelle traduisant les variations libinales propres à chacun? Comment dans le cas échéant expliquer la maladie? (Si il y a?)... Merci
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Khadija Bekri Il y a 4 ans 0 commentaire associé
*La recherche étiologique est primordiale et conditionné l efficacité du traitement. *des mesures hygieno diététiques peuvent suffire
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
MAZESS Il y a 4 ans 0 commentaire associé
et les bains de siège avec un antiseptique comme la Bétadine moussante passe aussi très bien
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Paul PASCALI Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Tout à fait...je m'y astreins désormais.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Azouz Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Il faut se laver avec de l'eau après chaque besoin
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Marius KITEMBO FERUZI Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Dans le cas de parasites, il est est conseillé de déparasiter les personnes les plus proches. En effet l'auto- infestation due au grattage peut passer à une contamination des proches qui peuvent recontaminer le patient.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
SOMS Il y a 4 ans 0 commentaire associé
IL EST TRES INSTRUICTIF POUR MOI. MERCI
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Mohamed Lelouma MANSARE Il y a 4 ans 0 commentaire associé
En Afrique, ce problème concerne surtout les personnes très parasitées. Pensez-y si vous revenez d'une zone infestée.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
cliclic Il y a 4 ans 0 commentaire associé
Une des causes indirectes peut également être une intolérance au lactose.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 5 ans 0 commentaire associé
Bonjour à tous, Depuis quelques semaines je souffrais également de prurit anal, je vous conseille donc de faire ce que j'ai fait, à savoir : prenez un miroir (ou telephone) et regardez votre anus. Si vous observez de petits fil blancs de moins de 1cm vous aurez été parasité par une OXYURE, c'est un parasite qui vit dans le colon et qui, à la tombée de la nuit se reproduit, je ne vais pas vous faire un cours sur ces PARASITES donc, pour un TRAITEMENT, vous pouvez appeler votre médecin traitant (des tests non douloureux seront réalisés)....voili voilou...comme j'aurai aimé pouvoir lire une réponse comme celle-ci, je vous fais part de ma trouvaille.
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+11 -0
Fan74000 Il y a 5 ans 0 commentaire associé
Bjr jai des démangeaison autour de lanus sans boutons et ceci dure depuis longtemp j'aimerais bien avoir une idée d'un produit que je pourais utiliser pour me traitée
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
J'endure déjà depuis quelques mois cette maladie prurit anal bon le plus souvent lorsqu'apres les selles si je ne me torche pas bien alors ça viendra et ça fait tres mal...bon quelques fois meme si je me torche bien ca vient toujours svp aidez moi y'a t'il une pommade où des comprimés a prendre? Je vous en prie c'est tres genant je ne px meme pas en parler a mes amies ou mes parents
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+38 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
Bonjour souffrant de démangeaison je suis allez voir le dermatologue qui n'a jamais mis de nom sur celles ci mais en consultant ce site c'est clairement un prurit , pour le moment des que je vais à la selle je m'essuis avec un savon du Cetaphil que je met sur le papier toilette, je met quelque goutte d'huile essentiel d'eucalyptus ( attention ça peut brûler quand même mais si ça marche je prends ) et le soir une crème ,du nerisone ( prescrit par le dermato) En espérant que je puisse m'en débarrasser ( affaire à suivre ) par contre savez vous si ça peut revenir par la suite ? merci de votre réponse
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+0 -0
Fan74000 Il y a 6 ans 0 commentaire associé
salut JAI UNE CICATRICE HYPERTROPHIQUE DU CUIR CHEVELU SUITE A UN TRAUMATISME MON DERMATOLOQUE MA PRESCRIT DIPROSONE JE NAI PAS ENCORE TESTER CETTE POMMADE MAIS J4AIMERAI SAVOIR SI CETTE POMMADE EST SUCEPTIBLE DE ME SOIGNER JAI CE PROBLEME DEPUIS 5MOIS
Signaler un contenu inapproprié

Vous venez de signaler ce commentaire. Confirmez-vous votre choix?

+49 -0
Voir plus de commentaires
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster