TILLHEPO 500 mg gél

Mise à jour : Vendredi 05 février 2021
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE 500 mg gél (TILLHEPO)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 2

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (2)

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Gastro - Entéro - Hépatologie : Cirrhose biliaire primitive (Acide ursodésoxycholique)
Métabolisme - Diabète - Nutrition - Mucoviscidose : Atteinte hépatique : acide ursodésoxycholique (Lithiases biliaires : acide biliaire)
Classification ATC : VOIES DIGESTIVES ET METABOLISME : THERAPEUTIQUE HEPATIQUE ET BILIAIRE - THERAPEUTIQUE BILIAIRE : ACIDES BILIAIRES ET DERIVES (URSODESOXYCHOLIQUE ACIDE)
Excipients :
amidon de maïs, silice colloïdale anhydre, magnésium stéarate

colorant (gélule) :  titane dioxyde

enveloppe de la gélule :  gélatine

Présentation
TILLHEPO 500 mg Gél Plq/100

Cip : 3400930203569

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Gélule à 250 mg (jaune, d'environ 8 x 22 mm) ou à 500 mg (blanche, d'environ 9 x 23 mm) :  Boîtes de 100, sous plaquettes.

COMPOSITION

 p gélule
Acide ursodésoxycholique 
250 mg
ou500 mg
Excipients : stéarate de magnésium, amidon de maïs, silice colloïdale anhydre. Enveloppe de la gélule : dioxyde de titane (E171), oxyde de fer jaune (E172) (gélule à 250 mg), gélatine.
DC

INDICATIONS

TILLHEPO 250 mg et TILLHEPO 500 mg sont indiqués pour :
  • La dissolution des calculs biliaires à cholestérol dans la vésicule biliaire. Les calculs biliaires doivent être radio-transparents et avoir un diamètre inférieur à 15 mm. La vésicule biliaire doit être fonctionnelle malgré le ou les calculs biliaires.
  • Traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP, anciennement appelée cirrhose biliaire primitive) chez les patients sans cirrhose décompensée.
  • Population pédiatrique :
    Trouble hépatobiliaire associé à la mucoviscidose chez les enfants et les adolescents âgés de 6 ans à moins de 18 ans.
TILLHEPO 250 mg est indiqué pour :
  • Traitement de la gastrite par reflux biliaire.
DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

CONTRE-INDICATIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

TILLHEPO doit être pris sous surveillance médicale.

Au cours des 3 premiers mois de traitement, les paramètres de la fonction hépatique ASAT, ALAT et γ-GT doivent être surveillés par le médecin toutes les 4 semaines, puis tous les 3 mois. Outre le fait de permettre l'identification des répondeurs et des non-répondeurs chez les patients traités pour cholangite biliaire primitive, ce suivi permettrait également une détection précoce d'une éventuelle détérioration de la fonction hépatique, en particulier chez les patients présentant une cholangite biliaire primitive à un stade avancé.

En cas d'utilisation pour la dissolution des calculs biliaires à cholestérol

Afin d'évaluer les progrès thérapeutiques et de détecter rapidement toute calcification des calculs biliaires, en fonction de la taille des calculs, il est nécessaire de contrôler la vésicule biliaire (par cholécystographie orale) par une vue d'ensemble et des vues de l'occlusion en positions debout et allongée (par contrôle échographique), 6 à 10 mois après le début du traitement.

Si la vésicule biliaire ne peut pas être visualisée sur des images radiographiques, ou dans le cas de calculs biliaires calcifiés, d'une contractilité altérée de la vésicule biliaire ou des épisodes fréquents de coliques biliaires, TILLHEPO ne doit pas être utilisé.

Les femmes traitées par TILLHEPO pour dissoudre les calculs biliaires doivent utiliser une méthode contraceptive non hormonale efficace, car les contraceptifs oraux hormonaux peuvent augmenter la lithiase biliaire (cf Interactions, Fertilité/Grossesse/Allaitement).

En cas d'utilisation pour le traitement du stade avancé de la cholangite biliaire primitive

Dans de très rares cas, une décompensation de la cirrhose hépatique a été observée, qui a partiellement régressé après l'arrêt du traitement.

Dans de rares cas, chez les patients atteints de cholangite biliaire primitive, les symptômes cliniques peuvent s'aggraver au début du traitement, comme par exemple un accroissement des démangeaisons. Si cela se produit, le traitement doit être poursuivi à une posologie de 250 mg ou de 500 mg par jour. La dose doit être progressivement augmentée (par palier de 250 mg ou de 500 mg par semaine), jusqu'à ce que la dose indiquée dans la posologie optimale soit atteinte, comme décrit à la rubrique Posologie et Mode d'administration.

En cas de diarrhées, la dose doit être réduite. En cas de diarrhées persistantes, le traitement doit être interrompu.

DC

INTERACTIONS

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse

Il n'y a pas ou peu de données sur l'utilisation de l'acide ursodésoxycholique chez la femme enceinte. Des études réalisées chez l'animal ont montré une toxicité sur la reproduction, au cours de la phase précoce de la gestation (cf Sécurité préclinique). TILLHEPO ne doit pas être utilisé pendant la grossesse, sauf en cas de nécessité absolue.

Les femmes en âge de procréer ne devraient être traitées par TILLHEPO que si elles utilisent une contraception fiable : des mesures contraceptives orales non hormonales ou à faible teneur en œstrogènes sont recommandées. Cependant, chez les patients traités par TILLHEPO pour dissoudre les calculs biliaires, une méthode contraceptive non hormonale efficace doit être utilisée, car les contraceptifs oraux hormonaux peuvent augmenter la lithiase biliaire. La possibilité d'une grossesse doit être exclue avant de commencer le traitement.

Allaitement

Selon les quelques cas documentés de femmes allaitantes, les taux d'acide ursodésoxycholique dans le lait maternel sont très bas. Ainsi, il est probable qu'aucun effet indésirable ne soit attendu chez les nourrissons allaités.

Fertilité

Les études animales n'ont pas montré d'influence de l'acide ursodésoxycholique sur la fertilité (cf Sécurité préclinique). Aucunes données concernant les effets sur la fertilité humaine après un traitement par de l'acide ursodésoxycholique ne sont disponibles.

DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

TILLHEPO n'a aucun effet ou un effet négligeable sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines.
DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

En cas de surdosage, une diarrhée peut être observée. Avec l'augmentation de la dose administrée, l'absorption de l'acide ursodésoxycholique diminue et son excrétion fécale augmente. La survenue d'autres symptômes est donc en général peu probable.

Aucune mesure corrective spécifique n'est nécessaire, et les conséquences de la diarrhée doivent être traitées de manière symptomatique avec restauration de l'équilibre hydroélectrolytique.

Informations complémentaires concernant les populations spéciales

Un traitement par l'acide ursodésoxycholique à long terme et à fortes doses (28-30 mg/kg/jour), chez les patients atteints de cholangite sclérosante primitive, était associé à des taux plus élevés d'effets indésirables graves.

PP

PHARMACODYNAMIE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de pharmacologie de sécurité, toxicologie en administration répétée, génotoxicité, cancérogenèse, et des fonctions de reproduction et de développement, n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme.

Des effets hépatotoxiques, y compris des modifications fonctionnelles (par exemple : modifications des enzymes hépatiques) et des modifications morphologiques telles que la prolifération des voies biliaires, les foyers inflammatoires et les nécroses hépatocellulaires, ont été observés chez les singes à fortes doses d'acide ursodésoxycholique. Ces effets toxiques étaient très probablement dus à l'acide lithocholique, un métabolite qui, contrairement aux humains, n'est pas détoxifié chez les singes (cf Pharmacocinétique).

L'expérience clinique des indications thérapeutiques souligne que les effets hépatotoxiques ne sont pas pertinents chez l'homme.

Des études de reproduction chez l'animal ont révélé des effets embryotoxiques de l'acide ursodésoxycholique chez le lapin (à partir d'une dose de 100 mg/kg) et des effets tératogènes (aplasie de la queue) chez le rat à une dose de 2000 mg/kg. La fertilité et le développement péri-/post-natal chez la progéniture ne sont pas affectés chez le rat.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation : 5 ans.

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

LISTE I
AMM3400930180969 (2019, RCP rév 21.10.2020) gélule à 250 mg.
3400930203569 (2019, RCP rév 21.10.2020) gélule à 500 mg.
  
Prix :33,70 euros (100 gélules à 250 mg).
63,54 euros (100 gélules à 500 mg).
 
Remb Séc soc à 65 % et Collect dans les indications suivantes :
  • « Dissolution des calculs biliaires à cholestérol dans la vésicule biliaire ».
  • « Traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP, anciennement appelée cirrhose biliaire primitive) chez les patients sans cirrhose décompensée ».
  • « Trouble hépatobiliaire associé à la mucoviscidose chez les enfants et les adolescents âgés de 6 ans à moins de 18 ans (population pédiatrique) ».
Non remb Séc soc et non agréé Collect dans l'indication « Traitement de la gastrite par reflux biliaire ».

Titulaire de l'AMM : Tillotts Pharma GmbH, Warmbacher Strasse 80, 79618 Rheinfelden Baden, Allemagne.

Informations laboratoire

Tillotts Pharma France SAS
40-48, Rue Cambon. 75001 Paris
Tél : 01 55 07 97 40
Voir la fiche laboratoire
VIDAL Recos 1
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Configuration des cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster