Mise à jour : 21 mai 2024

OPHTACALM 2 % collyre sol en récipient unidose

ACIDE CROMOGLICIQUE SEL DE NA 2 % collyre sol récip unidose (OPHTACALM Unidose)Copié !
Commercialisé

SYNTHÈSE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL
Ophtalmologie > Antiallergiques locaux > Cromones (Acide cromoglicique)
Classification ATC
ORGANES SENSORIELS > MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES > DECONGESTIONNANTS ET ANTIALLERGIQUES > AUTRES ANTIALLERGIQUES (ACIDE CROMOGLICIQUE)
Excipients
eau purifiée
Présentation
OPHTACALM 2 % Collyre sol en récipient unidose 10Unid/0,35ml

Cip : 3400935356703

Modalités de conservation : Avant ouverture : durant 24 mois

Commercialisé
Source : RCP du 26/07/2021

FORMES et PRÉSENTATIONS

Collyre en solution.
Récipient unidose de 0,35 mL, boîte de 10.

COMPOSITION

Pour 100 mL :

Cromoglicate de sodium : 2 g


Excipients :

Eau purifiée.


INDICATIONS

Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.


POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

CONTRE-INDICATIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

NE PAS INJECTER, NE PAS AVALER.

Ne pas dépasser la posologie recommandée.

En l'absence d'amélioration comme en cas de persistance des symptômes, prendre un avis médical.

Eviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières.

Ce collyre ne contient pas de conservateur.


INTERACTIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse

Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet tératogène.

En l'absence d'effet tératogène chez l'animal, un effet malformatif dans l'espèce humaine n'est pas attendu. En effet, à ce jour, les substances responsables de malformations dans l'espèce humaine se sont révélées tératogènes chez l'animal au cours d'études bien conduites sur deux espèces.

En clinique, il n'existe pas actuellement de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel effet malformatif ou fœtotoxique du cromoglicate de sodium lorsqu'il est administré pendant la grossesse.

En conséquence, par mesure de précaution, il est préférable de ne pas utiliser le cromoglicate de sodium pendant la grossesse.

Allaitement

Il n'y a pas de données sur le passage du cromoglicate de sodium dans le lait maternel.

Toutefois, compte tenu de l'absence de toxicité, l'allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.


CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

Une gêne visuelle passagère peut être ressentie après instillation du collyre. Dans ce cas attendre la fin des symptômes pour conduire un véhicule ou utiliser une machine.


EFFETS INDÉSIRABLES

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PHARMACODYNAMIE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PHARMACOCINÉTIQUE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DURÉE DE CONSERVATION

Avant ouverture : 2 ans.


PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION

Jeter le récipient unidose après utilisation.

Ne pas réutiliser un récipient unidose déjà entamé.


PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES D'ÉLIMINATION ET DE MANIPULATION

Pas d'exigences particulières.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM
CIP 3400935356703 (10Unid/0,35ml).
Non remb Séc soc.
Laboratoire

Laboratoire CHAUVIN (BAUSCH & LOMB)
416, rue Samuel-Morse. CS 99535. 34961 Montpellier
Tél : 04 67 12 30 30
Voir la fiche laboratoire
VIDAL Recos
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster