OBIZUR 500 U pdre/solv p sol inj

Mise à jour : Mardi 18 Octobre 2022
Commercialisé

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

SYNTHÈSE

▼Ce médicament fait l'objet d'une surveillance supplémentaire qui permettra l'identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les professionnels de la santé déclarent tout effet indésirable suspecté. Voir rubrique Effets indésirables pour les modalités de déclaration des effets indésirables.

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Hémostase - Hématopoïèse - Hémoglobinopathies : Antihémorragiques (Facteurs sanguins de la coagulation)
Classification ATC : SANG ET ORGANES HEMATOPOIETIQUES : ANTIHEMORRAGIQUES - VITAMINE K ET AUTRES HEMOSTATIQUES : FACTEURS DE LA COAGULATION SANGUINE (SUSOCTOCOG ALFA)
Substance
susoctocog alfa
Excipients :
polysorbate 80, sodium chlorure, calcium chlorure dihydrate, saccharose, trométamol, trométamol chlorhydrate, sodium citrate dihydrate

excipient du solvant :  eau ppi

Excipients à effet notoire :

EEN avec dose seuil :  sodium

Présentation
OBIZUR 500 U Pdre/solv p sol inj Fl+Ser

Cip : 3400955016557

Modalités de conservation : Avant ouverture : 2° < t < 8° durant 30 mois (Conserver au réfrigérateur, Ne pas congeler)

Commercialisé
Source : RCP du 20/06/2022

FORMES et PRÉSENTATIONS

Poudre et solvant pour solution injectable.
La poudre est blanche. Le solvant est limpide et incolore.
Boîte contenant : 1 flacon de poudre + 1 seringue préremplie de 1 ml + 1 dispositif de transfert de liquide.

COMPOSITION

Chaque flacon de poudre contient une quantité nominale de 500 unités de facteur VIII antihémophilique (ADNr), de séquence porcine, dépourvu du domaine B, susoctocog alfa.

OBIZUR contient environ 500 U/ml de susoctocog alfa après reconstitution.

L'activité (U) est déterminée par méthode chronométrique en un temps. L'activité spécifique d'OBIZUR est d'environ 10 000 U/mg de protéine.

OBIZUR (facteur antihémophilique VIII (ADNr), de séquence porcine) est une protéine purifiée qui comprend 1 448 acides aminés et dont la masse moléculaire est d'environ 175 kDa.

Il est produit par la technologie de l'ADN recombinant (ADNr) sur des cellules rénales de hamsters nouveau-nés (BHK). Les cellules BHK sont cultivées dans un milieu qui contient du sérum fœtal bovin. Le procédé de fabrication ne contient pas de sérum humain ni de produits de protéines humaines et ne contient aucune autre substance d'origine animale.

Excipient(s) à effet notoire

Chaque flacon contient 4,6 mg (198 mM) de sodium par ml de solution reconstituée.


Excipients :

Poudre : polysorbate 80, chlorure de sodium, chlorure de calcium dihydraté, saccharose, trométamol, chlorhydrate de trométamol, citrate de sodium

Solvant : eau pour préparations injectables


DC

INDICATIONS

Traitement des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d'hémophilie acquise due aux anticorps contre le facteur VIII.

OBIZUR est indiqué chez les adultes.


DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

CONTRE-INDICATIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Dose

Une dose initiale inférieure aux 200 U/kg recommandés a été associée à un manque d'efficacité (voir rubrique Posologie et mode d'administration).

Traçabilité

Afin d'améliorer la traçabilité des médicaments biologiques, le nom et le numéro de lot du médicament administré doivent être clairement enregistrés.

Hypersensibilité

Des réactions d'hypersensibilité de type allergique sont possibles avec OBIZUR. Le médicament contient des traces de protéines de hamster.

En cas de symptômes d'hypersensibilité, les patients doivent être avertis de la nécessité d'arrêter immédiatement la prise du médicament et de consulter leur médecin. Les patients doivent être informés des signes précoces de réactions d'hypersensibilité tels que des éruptions urticariennes, de l'urticaire généralisée, une oppression thoracique, des sibilances, de l'hypotension et de l'anaphylaxie.

En cas de choc, un traitement médical classique du choc doit être mis en œuvre.

Inhibiteurs

Il est recommandé de procéder à un test de dépistage des anticorps anti-FVIII porcin recombinant avant l'instauration du traitement par OBIZUR. Le traitement peut être commencé à la discrétion du médecin avant de recevoir le résultat de ce test. Les décisions relatives au traitement peuvent être appuyées par la surveillance des taux de facteur VIII. Des anticorps inhibiteurs contre le facteur VIII de séquence porcine (mesurés à l'aide de la modification de Nijmegen du test Bethesda) ont été détectés avant et après l'exposition à OBIZUR. Le manque d'efficacité pourrait être dû à des anticorps inhibiteurs de l'OBIZUR. Des titres d'inhibiteurs allant jusqu'à 29 unités Bethesda ont été enregistrés comme valeur initiale ; cependant les patients ont répondu positivement à OBIZUR. Il est recommandé d'établir le traitement en fonction du jugement clinique et non en fonction des anticorps inhibiteurs détectés par le test Bethesda.

Des réactions anamnestiques accompagnées d'une augmentation des inhibiteurs dirigés contre le facteur VIII humain et/ou le facteur VIII porcin ont également été rapportées chez des patients traités par OBIZUR. Ces augmentations anamnestiques peuvent entraîner un manque d'efficacité. Si la présence de tels anticorps inhibiteurs d'OBIZUR est suspectée et si un manque d'efficacité est constaté, d'autres options thérapeutiques doivent être envisagées.

On ne dispose pas d'informations cliniques sur le développement d'anticorps inhibiteurs contre OBIZUR après administration répétée. Par conséquent, OBIZUR doit être administré uniquement lorsqu'il est considéré comme cliniquement nécessaire. Les purpuras cutanés extensifs ne requièrent pas nécessairement de traitement.

OBIZUR est produit par la technologie de l'ADN recombinant sur des cellules rénales de hamsters nouveau-nés. Aucun anticorps contre les protéines de cellules rénales de hamsters nouveau-nés n'a été détecté chez les patients après l'exposition à OBIZUR.

Événements cardiovasculaires

Chez les patients présentant des facteurs de risque cardiovasculaire existants, un traitement de substitution par le facteur VIII peut augmenter le risque cardiovasculaire.

Événements thromboemboliques

Des taux élevés et constants de facteur VIII dans le sang peuvent prédisposer à des événements thromboemboliques. Les patients présentant une maladie cardiovasculaire préexistante et les personnes âgées sont particulièrement à risque.

Suivi du traitement

L'activité du facteur VIII déterminée par dosage chromogénique est généralement inférieure à l'activité du facteur VIII déterminée par méthode chronométrique en un temps. La mesure de l'activité du facteur VIII doit toujours être réalisée avec la même méthodologie de dosage pour un même patient. Le test chronométrique en un temps est recommandé car il a été utilisé pour déterminer l'activité et le taux de récupération moyen d'OBIZUR (voir rubriques Posologie et mode d'administration et Pharmacocinétique).

Teneur en sodium

Chaque flacon d'OBIZUR contient 4,6 mg de sodium par ml de solution reconstituée, ce qui équivaut à 0,23 % de l'apport alimentaire quotidien maximal recommandé par l'OMS de 2 g de sodium par adulte. Plusieurs flacons doivent être pris par dose.

Par exemple, pour un patient de 70 kg utilisant la dose recommandée de 200 U/kg, il faudrait 28 flacons, ce qui donne un apport en sodium de 128,8 mg par traitement. Cela équivaut à 6,44 % de l'apport alimentaire quotidien maximal recommandé par l'OMS de 2 g de sodium par adulte.


DC

INTERACTIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Aucune étude sur la reproduction n'a été menée chez l'animal avec OBIZUR. On ne dispose pas d'expérience sur l'utilisation d'OBIZUR pendant la grossesse et l'allaitement. OBIZUR ne doit donc être utilisé durant la grossesse et l'allaitement qu'en cas de nécessité absolue.


DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

OBIZUR n'a aucun effet ou qu'un effet négligeable sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.


DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

SURDOSAGE

Les effets de doses d'OBIZUR supérieures à celles recommandées n'ont pas été décrits.


PP

PHARMACODYNAMIE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de pharmacologie de sécurité ou de toxicologie en administration répétée n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme. Cependant, dans les études de toxicologie en administration répétée, l'incidence et la gravité de la glomérulopathie observée chez des singes qui avaient reçu OBIZUR à des doses de 75, 225, et 750 U/kg/jour tendaient à augmenter avec le temps.

Aucune étude de reproduction animale avec OBIZUR n'a été réalisée.


DP

INCOMPATIBILITÉS

En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.


DP

DURÉE DE CONSERVATION

30 mois.

La solution reconstituée doit être utilisée immédiatement, et au maximum dans les 3 heures après la reconstitution.


DP

PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES DE CONSERVATION

A conserver au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). Ne pas congeler.

Pour les conditions de conservation du médicament après reconstitution, voir la rubrique Durée de conservation.


DP

PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES D'ÉLIMINATION ET DE MANIPULATION

Après la reconstitution, la solution est limpide, incolore, exempte de particules et présente un pH de 6,8 à 7,2. L'osmolalité du tampon de formulation est comprise entre 59 et 65 (10 %) mOsm/kg H2O.

Le médicament reconstitué doit être contrôlé visuellement afin de détecter d'éventuelles particules ou décolorations avant administration. Les solutions décolorées ou contenant des particules ne doivent pas être administrées.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation locale en vigueur.

Préparation

Avant de commencer la reconstitution, vous avez besoin des éléments suivants :

  • Nombre calculé de flacons de poudre ;
  • Nombre identique de seringues de 1 ml de solvant et d'adaptateurs stériles pour flacon ;
  • Tampons imbibés d'alcool ;
  • Grande seringue stérile pour contenir le volume final du produit reconstitué.

Les instructions ci-dessous servent de guide général pour la préparation et la reconstitution d'OBIZUR. Répéter les instructions de reconstitution pour chaque flacon de poudre à reconstituer.

Reconstitution

Des conditions aseptiques doivent être respectées pendant toute la procédure de reconstitution.

  1. Amener le flacon de poudre d'OBIZUR et la seringue de solvant préremplie à température ambiante.
  2. Retirer le capuchon en plastique du flacon de poudre d'OBIZUR (figure A).
  3. Frotter le bouchon en caoutchouc avec un tampon imbibé d'alcool (non fourni) et laisser sécher avant d'utiliser.
  4. Enlever le couvercle de l'emballage de l'adaptateur de flacon (figure B). Ne pas toucher le Luer lock (la pointe) au centre de l'adaptateur de flacon. Ne pas sortir l'adaptateur de flacon de l'emballage.
  5. Placer l'emballage de l'adaptateur de flacon sur une surface propre, le Luer lock dirigé vers le haut.
  6. Casser le capuchon de protection de la seringue de solvant préremplie (figure C).
  7. Tout en tenant fermement l'emballage de l'adaptateur de flacon, connecter la seringue de solvant préremplie à l'adaptateur de flacon en poussant la pointe de la seringue vers le bas sur le Luer lock au centre de l'adaptateur de flacon et en la tournant dans le sens horaire jusqu'à ce que la seringue soit correctement fixée. Ne pas serrer de manière excessive (figure D).
  8. Enlever l'emballage en plastique (figure E).
  9. Placer le flacon de poudre d'OBIZUR sur une surface plane, dure et propre. Placer l'adaptateur de flacon sur le flacon de poudre d'OBIZUR et enfoncer fermement la pointe du filtre de l'adaptateur de flacon dans le centre du cercle en caoutchouc du flacon de poudre d'OBIZUR jusqu'à ce que le capuchon en plastique transparent s'enfonce dans le flacon (figure F).
  10. Pousser le piston vers le bas pour injecter lentement tout le diluant de la seringue dans le flacon de poudre d'OBIZUR.
  11. Agiter doucement (en un mouvement circulaire) le flacon de poudre d'OBIZUR sans enlever la seringue jusqu'à ce que toute la poudre soit dissoute/reconstituée (figure G). La solution reconstituée doit être inspectée visuellement avant l'administration afin de détecter la présence de particules. Ne pas utiliser en cas de décoloration ou de présence de particules.
  12. D'une main, tenir le flacon et l'adaptateur de flacon, de l'autre tenir fermement le corps de la seringue de solvant préremplie et, en tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, dévisser la seringue de l'adaptateur de flacon (figure H).
  13. Utiliser immédiatement OBIZUR et dans les 3 heures suivant la reconstitution lorsque le produit est laissé à température ambiante.

Administration

Pour injection par voie intraveineuse uniquement

  • Inspecter visuellement la solution OBIZUR reconstituée afin de vérifier l'absence de particules et de décoloration avant administration. La solution doit être limpide et incolore. Ne pas administrer en cas de présence de particules ou de décoloration.
  • Ne pas administrer OBIZUR dans la même tubulure ou la même poche qu'un autre médicament injectable.

En respectant des conditions aseptiques, administrer le produit de la manière suivante :

  1. Lorsque tous les flacons ont été reconstitués, connecter une grande seringue à l'adaptateur de flacon en poussant légèrement la pointe de la seringue vers le bas sur le Luer lock au centre de l'adaptateur de flacon et en la tournant dans le sens horaire jusqu'à ce que la seringue soit correctement fixée.
  2. Retourner le flacon ; pousser l'air contenu dans la seringue dans le flacon et aspirer OBIZUR reconstitué dans la seringue (figure I).
  3. Retirer la grande seringue de l'adaptateur de flacon en la tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et répéter cette opération pour tous les flacons reconstitués d'OBIZUR jusqu'à ce que le volume total à administrer soit atteint.
  4. Administrer OBIZUR reconstitué par voie intraveineuse à une vitesse de 1 à 2 ml par minute.


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

Liste I
Médicament réservé à l’usage hospitalier.
AMM
EU/1/15/1035/001 ; CIP 3400955016557 (Fl+Ser).
Collect.
 
Prix ou tarif de responsabilité (HT) par UCD :
UCD 3400894152866 (flacon de poudre à 500 U + seringue) : 750,000 euros.

Inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.
Informations laboratoire

TAKEDA France
112, avenue Kléber. 75116 Paris
Tél : 01 40 67 33 00
Fax : 01 40 67 33 01
Pharmacovigilance et Information médicale :
Tél : 01 40 67 32 90
Voir la fiche laboratoire
VIDAL Recos 1
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster