NUTRIVISC 5 % (20 mg/0,4 ml) collyre sol en récipient unidose

Mise à jour : Lundi 22 mars 2021
POVIDONE 5 % collyre sol récip unidose (NUTRIVISC Unidose)
Commercialisé

MONOGRAPHIE

Documents de référence 2

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (2)

SYNTHÈSE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Ophtalmologie : Suppléance lacrymale (Collyres et gels ophtalmiques)
Classification ATC : ORGANES SENSORIELS : MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES - AUTRES MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES : AUTRES MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES (LARMES ARTIFICIELLES ET DIVERSES AUTRES PREPARATIONS)
Substance
povidone
Excipients :
acide borique, sodium chlorure, sodium lactate, potassium chlorure, calcium chlorure, magnésium chlorure, sodium hydroxyde, eau ppi
Présentation
NUTRIVISC 5 % (20 mg/0,4 ml) Collyre sol en récipient unidose 30unid/0,4ml

Cip : 3400934239076

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Collyre en solution à 5 % :  
Flacon compte-gouttes de 10 ml, boîte unitaire.

Récipients unidoses de 0,4 ml, boîte de 30.

COMPOSITION

Collyre en solution :p flacon
Povidone 
500 mg
Excipients : acide borique, chlorure de sodium, lactate de sodium, chlorure de potassium, chlorure de calcium, chlorure de magnésium, hydroxyde de sodium, chlorure de benzalkonium, eau pour préparations injectables.

Excipient à effet notoire : chlorure de benzalkonium (0,0018 mg de chlorure de benzalkonium par dose équivalant à 0,05 mg/ml).

Collyre en solution en récipient unidose :p unidose
Povidone (DCI) 
20 mg
Excipients : acide borique, chlorure de sodium, lactate de sodium, chlorure de potassium, chlorure de calcium, chlorure de magnésium, hydroxyde de sodium, eau pour préparations injectables.
DC

INDICATIONS

Traitement symptomatique du syndrome de l'œil sec.
DC

POSOLOGIE ET MODE D'ADMINISTRATION

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

CONTRE-INDICATIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Usage ophtalmique uniquement.

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, attendre 15 minutes entre les deux instillations. Nutrivisc 5 pour cent doit toujours être appliqué en dernier.

Si l'irritation de l'œil sec persiste ou s'aggrave, le traitement doit être interrompu et le patient doit consulter un médecin ou un ophtalmologiste.

En cas d'apparition de céphalées, de douleur oculaire, de troubles de la vision, d'irritation des yeux, de rougeurs persistantes, ou encore si les symptômes persistent ou s'aggravent, le patient doit arrêter le traitement et consulter un médecin.

Flacon :
Chlorure de benzalkonium :
En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, ce médicament peut provoquer une irritation des yeux, provoquer des symptômes du syndrome de l'œil sec et peut affecter le film lacrymal et la surface de la cornée. Doit être utilisé avec prudence chez les patients atteints d'œil sec et ceux présentant un risque d'endommagement de la cornée. Les patients doivent être surveillés en cas d'utilisation prolongée.
Le chlorure de benzalkonium peut teinter les lentilles de contact souples.
Éviter le contact avec les lentilles de contact souples. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au moins 15 minutes avant de les remettre.
Récipient unidose :
Ce collyre est présenté en récipient unidose (à usage unique) et ne contient pas de conservateur. L'unidose doit être jetée immédiatement après usage et ne doit pas être conservée en vue d'une utilisation ultérieure.
DC

INTERACTIONS

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Il n'existe pas de données sur l'utilisation de la povidone chez la femme enceinte. L'exposition systémique après administration oculaire de povidone étant considérée comme négligeable, il n'est donc pas attendu d'effet sur la grossesse. De plus, la povidone est un excipient pharmaceutique qui est pharmacologiquement inerte.

Nutrivisc 5 pour cent peut être utilisé pendant la grossesse.


Allaitement :

Le passage éventuel de la povidone dans le lait maternel n'est pas connu. Cependant, aucun effet sur les nouveau-nés/nourrissons allaités n'est attendu dans la mesure où l'exposition systémique de la femme qui allaite à la povidone est négligeable. De plus, la povidone est un excipient pharmaceutique qui est pharmacologiquement inerte.

Nutrivisc 5 pour cent peut être utilisé pendant l'allaitement.

Fertilité :

Aucune étude n'a été menée afin d'évaluer l'effet d'une administration oculaire de Nutrivisc 5 pour cent sur la fertilité humaine. La povidone est un excipient pharmaceutique pharmacologiquement inerte. C'est pourquoi, il est peu probable que la povidone contenue dans Nutrivisc 5 pour cent ait un effet sur la fertilité féminine ou masculine.


DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

Nutrivisc 5 pour cent n'a aucun effet ou un effet négligeable sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.
Des troubles de la vision temporaires ou tout autre trouble visuel peuvent affecter l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines.
Si des troubles de la vision apparaissent à l'application, le patient doit attendre le rétablissement d'une vision normale avant de conduire des véhicules ou d'utiliser des machines.
DC

EFFETS INDÉSIRABLES

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

DC

SURDOSAGE

Du fait des caractéristiques de cette préparation, un surdosage par administration topique de Nutrivisc 5 pour cent est peu probable et peu susceptible d'entraîner une toxicité. De plus, il n'est pas attendu d'effets toxiques en cas d'ingestion accidentelle du contenu d'un flacon ou d'une unidose.

PP

PHARMACODYNAMIE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PP

PHARMACOCINÉTIQUE

Connectez-vous pour accéder à ce contenu

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Il n'existe pas d'étude de mutagenèse et de tératogenèse de la povidone chez l'animal.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Durée de conservation avant ouverture :
2 ans.
Flacon :
A conserver à une température ne dépassant pas + 25 °C.
Après première ouverture du flacon : 4 semaines.
Récipient unidose :
A conserver à une température inférieure à 25 °C et à l'abri de la lumière.
Jeter après usage.
Ne pas conserver après ouverture.
DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Flacon :
Pour une bonne utilisation du collyre, certaines précautions doivent être prises :
  • Se laver soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.
  • Éviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières.
  • Instiller une goutte de collyre dans le cul-de-sac conjonctival inférieur de l'œil à traiter en regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière inférieure vers le bas.
  • Reboucher le flacon après usage.
Récipient unidose :
L'ouverture de l'unidose se fait par rotation de la partie supérieure.
Pour une bonne utilisation du collyre, certaines précautions doivent être prises :
  • Se laver soigneusement les mains avant de procéder à l'instillation.
  • Éviter le contact de l'embout avec l'œil ou les paupières.
  • Instiller une goutte de collyre dans le cul-de-sac conjonctival inférieur de l'œil à traiter en regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière inférieure vers le bas.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM3400934499821 (1997, RCP rév 17.11.2020) flacon.
3400934239076 (1997, RCP rév 01.04.2019) 30 unidoses.
  
Prix : 2,36 euros (flacon de 10 ml).
2,92 euros (30 récipients unidoses de 0,4 ml).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Informations laboratoire

Laboratoires ALCON SAS
20, rue des Deux-Gares. 92500 Rueil-Malmaison
Tél : 01 47 10 47 10
Fax : 01 47 10 27 70
Info médic et matériovigilance : Tél : 01 47 10 47 58
Voir la fiche laboratoire
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster