NOVOEIGHT 3000 UI pdre/solv p sol inj

Mise à jour : Vendredi 23 juillet 2021
TUROCTOCOG ALFA 3 000 UI pdre/solv p sol inj (NOVOEIGHT)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A Non disponible en ville N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 3

  • Synthèse d'avis HAS
  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (2)

SYNTHESE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Hémostase - Hématopoïèse - Hémoglobinopathies : Antihémorragiques (Facteurs sanguins de la coagulation)
Classification ATC : SANG ET ORGANES HEMATOPOIETIQUES : ANTIHEMORRAGIQUES - VITAMINE K ET AUTRES HEMOSTATIQUES : FACTEURS DE LA COAGULATION SANGUINE (FACTEUR VIII DE COAGULATION)
Substance
turoctocog alfa
Excipients :
histidine, saccharose, polysorbate 80, méthionine, calcium chlorure dihydrate, sodium hydroxyde, acide chlorhydrique

excipient et excipient du solvant :  sodium chlorure

excipient du solvant :  eau ppi

Excipients à effet notoire :

EEN avec dose seuil :  sodium

Présentation
NOVOEIGHT 3000 UI Pdre/solv p sol inj Fl+Ser/4ml

Cip : 3400958574559

Liste 1

Agréé aux Collectivités

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Poudre (ou agglomérat friable de couleur blanche à légèrement jaune) et solvant pour solution injectable IV (limpide et incolore) à 250 UI, à 500 UI, à 1000 UI, à 1500 UI, à 2000 UI et à 3000 UI :  Flacon de poudre + 1 seringue préremplie de 4 ml de solvant + 1 adaptateur pour flacon + 1 tige de piston, boîtes unitaires.

COMPOSITION

 p flacon
Turoctocog alfa* 
250 Ul**
ou500 Ul**
ou1000 Ul**
ou1500 Ul**
ou2000 Ul**
ou3000 Ul**
Excipients (communs) : Poudre : chlorure de sodium, L-histidine, saccharose, polysorbate 80, L-méthionine, chlorure de calcium dihydraté, hydroxyde de sodium (pour ajustement du pH), acide chlorhydrique (pour ajustement du pH).

Solvant : chlorure de sodium, eau pour préparations injectables.

Après reconstitution Novoeight contient environ : 62,5 UI/ml (NovoEight 250 Ul), 125 UI/ml (NovoEight 500 Ul), 250 UI/ml (NovoEight 1000 Ul), 375 UI/ml (NovoEight 1500 Ul), 500 UI/ml (NovoEight 2000 Ul), 750 UI/ml (NovoEight 3000 Ul), de facteur VIII de coagulation humain (ADNr), turoctocog alfa.

Excipient à effet notoire : chaque flacon reconstitué contient 30,5 mg de sodium.

*  Le turoctocog alfa (facteur VIII de coagulation humain (ADNr)) est une protéine purifiée constituée de 1445 acides aminés avec un poids moléculaire approximatif de 166 kDA. Il est produit par la technique de l'ADN recombinant sur cellules ovariennes d'hamster chinois (CHO) et préparé sans addition de protéines d'origine humaine ou animale lors des étapes de culture cellulaire, de purification ou de formulation finale. Le turoctocog alfa est un facteur VIII de coagulation humain recombinant avec un domaine B tronqué (le domaine B comporte 21 acides aminés identiques à ceux du domaine B du FVIII endogène) sans autres modifications de la séquence d'acides aminés.
**  Le titre (UI) est déterminé par dosage chromogénique, selon la Pharmacopée européenne (Ph. Eur). L'activité spécifique de NovoEight est d'environ 8300 UI/mg de protéine.


DC

INDICATIONS

Traitement et prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients présentant une hémophilie A (déficit congénital en facteur VIII).
NovoEight peut être utilisé à tout âge.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Traçabilité :
Afin d'améliorer la traçabilité des médicaments biologiques, le nom et le numéro de lot du produit administré doivent être clairement enregistrés.
Hypersensibilité :
Des réactions allergiques de type hypersensibilité sont possibles avec NovoEight. Le produit contient des traces de protéines de hamster, qui peuvent provoquer des réactions allergiques chez certains patients. En cas d'apparition de symptômes d'hypersensibilité, il faut indiquer aux patients d'interrompre immédiatement leur traitement et de contacter leur médecin. Les patients doivent être informés des signes précoces de réactions d'hypersensibilité, incluant urticaire, urticaire généralisée, oppression thoracique, respiration sifflante, hypotension et anaphylaxie.
En cas de choc, le traitement médical standard du choc doit être mis en place.
Inhibiteurs :
L'apparition d'anticorps neutralisants (inhibiteurs) du facteur VIII est une complication connue du traitement des patients présentant une hémophilie A. Ces inhibiteurs sont habituellement des immunoglobulines (IgG) dirigées contre l'activité pro-coagulante du facteur VIII et sont quantifiés en Unités Bethesda (UB) par ml de plasma par le test de Bethesda modifié. Le risque de développer des inhibiteurs est corrélé à la gravité de la maladie ainsi qu'à l'exposition au facteur VIII, ce risque étant plus élevé au cours des 50 premiers jours d'exposition mais persistant tout au long de la vie bien qu'il soit peu fréquent.
La pertinence clinique de l'apparition d'inhibiteurs dépendra du titre d'inhibiteurs ; un faible titre présente un risque de réponse clinique insuffisante moins élevé qu'un titre élevé d'inhibiteurs.
D'une manière générale, tous les patients traités par des facteurs VIII de coagulation doivent être surveillés attentivement par une observation clinique appropriée et des tests biologiques afin de détecter l'apparition d'inhibiteurs. Si les taux attendus d'activité plasmatique du facteur VIII ne sont pas atteints ou si l'hémorragie n'est pas contrôlée avec une dose appropriée, un test de dépistage de la présence d'inhibiteurs du facteur VIII doit être effectué. Chez les patients présentant des taux élevés d'inhibiteurs, le traitement par facteur VIII peut se révéler inefficace ; dans ce cas, des alternatives thérapeutiques doivent être envisagées. Ces patients doivent être pris en charge par des médecins expérimentés dans le traitement de l'hémophilie et des inhibiteurs du facteur VIII.
Evènement cardiovasculaire :
Chez les patients ayant des facteurs de risque cardiovasculaire, une thérapie de substitution avec un FVIII peut augmenter le risque cardiovasculaire.
Complications liées au cathéter :
Si un dispositif pour accès veineux central (DAVC) est nécessaire, le risque de complications liées au dispositif, incluant infections locales, bactériémie et thrombose au site du cathéter, doit être pris en compte.
Il est vivement recommandé de noter, pour chaque patient, le nom et le numéro de lot du produit à chaque administration de NovoEight, à des fins de traçabilité entre le patient et le lot du médicament.
Population pédiatrique :
Les mises en garde et précautions d'emploi mentionnées s'appliquent aussi bien aux adultes qu'aux enfants.
Considérations liées à l'excipient :
Chaque flacon reconstitué contient 30,5 mg de sodium équivalent à 1,5 % de l'apport journalier maximal qui est de 2 g de sodium par jour par adulte selon les recommandations de l'OMS.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Aucune étude de reproduction animale n'a été réalisée avec NovoEight. En raison de la rareté de l'hémophilie A chez les femmes, il n'y a pas de donnée disponible sur l'utilisation du facteur VIII lors de la grossesse ou de l'allaitement. Par conséquent, le facteur VIII ne doit être utilisé pendant la grossesse ou l'allaitement qu'en cas de nécessité absolue.

DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

NovoEight n'a aucun effet sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

Aucun symptôme de surdosage n'a été rapporté avec des facteurs VIII de coagulation recombinants.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de pharmacologie de sécurité et de toxicologie en administration répétée n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme.

DP

INCOMPATIBILITÉS

En l'absence d'études de compatibilité, ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Flacon non ouvert :
Durée de conservation : 30 mois.
A conserver au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). Ne pas congeler.
Pendant la durée de conservation, le produit peut être gardé :
  • à température ambiante (≤ 30 °C) pendant une période unique de 9 mois maximum,
    ou
  • à une température supérieure à la température ambiante (entre 30 °C et 40 °C) pendant une période unique de 3 mois maximum.
Une fois que le produit a été retiré du réfrigérateur, il ne doit plus y être replacé.
Indiquer le début de conservation et la température de conservation sur l'emballage extérieur.
Conserver le flacon dans l'emballage extérieur afin de le protéger de la lumière.
Après reconstitution :
La stabilité physique et chimique en cours d'utilisation a été démontrée pendant :
  • 24 heures entre 2 °C et 8 °C.
  • 4 heures à 30 °C, pour un produit conservé pendant une période unique de 9 mois maximum à température ambiante (≤ 30 °C).
  • 4 heures à une température ne dépassant pas 40 °C, pour un produit conservé pendant une période unique de 3 mois maximum à une température supérieure à la température ambiante (entre 30 °C et 40 °C).
Du point de vue microbiologique, le médicament doit être utilisé immédiatement après reconstitution. S'il n'est pas utilisé immédiatement, la durée et les conditions de conservation en cours d'utilisation sont sous la responsabilité de l'utilisateur et ne devraient normalement pas dépasser ce qui est mentionnée ci-dessus, à moins que la reconstitution n'ait été réalisée dans des conditions d'asepsie contrôlées et validées.
Tout produit reconstitué non utilisé conservé à température ambiante (≤ 30 °C) ou à une température ne dépassant pas 40 °C pendant plus de 4 heures doit être éliminé.
DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

NovoEight doit être administré par voie intraveineuse après reconstitution de la poudre avec le solvant fourni dans la seringue. Après reconstitution, la solution est limpide ou légèrement opalescente. Ne pas utiliser de solutions troubles ou contenant des particules visibles.

Un dispositif de perfusion (tubulure et aiguille papillon), des tampons stériles imbibés d'alcool, des compresses de gaze et des pansements seront également nécessaires. Ces dispositifs ne sont pas inclus dans l'emballage de NovoEight.

Toujours utiliser une technique aseptique.

Reconstitution :
  1. Sortir le flacon, l'adaptateur pour flacon et la seringue préremplie de l'emballage. Laisser la tige du piston dans l'emballage sans la toucher. Amener le flacon et la seringue préremplie à température ambiante. Pour ce faire, tenez-les dans vos mains jusqu'à ce qu'ils vous paraissent aussi chauds que vos mains. Ne pas utiliser une autre méthode pour réchauffer le flacon et la seringue préremplie.
  2. Retirer la capsule en plastique du flacon. Si la capsule en plastique est défaite ou manquante, ne pas utiliser le flacon. Essuyer le bouchon en caoutchouc du flacon avec un tampon stérile imbibé d'alcool et le laisser sécher quelques secondes à l'air libre avant utilisation.
  3. Retirer le papier de protection de l'adaptateur pour flacon. Si le papier de protection n'est pas entièrement scellé ou s'il est déchiré, ne pas utiliser l'adaptateur pour flacon. Ne pas retirer l'adaptateur pour flacon de la capsule de protection avec vos doigts.
  4. Retourner la capsule de protection et fixer l'adaptateur au flacon. Une fois attaché, ne pas retirer l'adaptateur du flacon.
  5. Appuyer légèrement sur la capsule de protection à l'aide de votre pouce et de votre index, comme indiqué sur la notice. Retirer la capsule de protection de l'adaptateur pour flacon.
  6. Saisir la tige du piston par l'extrémité large et la visser immédiatement à la seringue en la faisant tourner dans le sens des aiguilles d'une montre dans le piston de la seringue préremplie jusqu'à ce qu'une résistance se fasse sentir.
  7. Retirer le capuchon de la seringue préremplie en l'inclinant vers le bas jusqu'à ce que la perforation cède. Ne pas toucher l'extrémité de la seringue sous le capuchon.
  8. Visser solidement la seringue préremplie sur l'adaptateur pour flacon jusqu'à sentir une résistance.
  9. Maintenir la seringue préremplie légèrement inclinée avec le flacon dirigé vers le bas. Appuyer sur la tige du piston afin d'injecter la totalité du solvant dans le flacon.
  10. Maintenir la tige du piston enfoncée et agiter doucement le flacon jusqu'à dissolution complète de la poudre. Ne pas secouer le flacon car cela entraînerait la formation de mousse.
Il est recommandé d'utiliser NovoEight immédiatement après reconstitution. Pour les conditions de conservation du médicament reconstitué, voir rubrique Modalités de conservation.
Si une dose plus importante est nécessaire, répéter les étapes a) à j) à l'aide de flacons, adaptateurs pour flacon et seringues préremplies supplémentaires.
Administration de la solution reconstituée :
  • k) Maintenir la tige du piston entièrement enfoncée. Retourner la seringue avec le flacon. Arrêter d'appuyer sur la tige du piston et la laisser revenir en place toute seule pendant que la seringue se remplit de solution reconstituée. Tirer légèrement la tige du piston vers le bas afin de transférer la solution reconstituée dans la seringue.
    Si vous n'avez besoin que d'une partie du contenu du flacon, utiliser les graduations de la seringue pour mesurer la quantité de solution reconstituée à retirer, conformément aux instructions de votre médecin ou de votre infirmier/ère.
    Tout en maintenant le flacon retourné, tapoter doucement la seringue afin de laisser remonter les éventuelles bulles d'air vers le haut. Pousser lentement sur la tige du piston jusqu'à l'élimination de toutes les bulles d'air.
  • l) Dévisser l'adaptateur du flacon.
NovoEight est maintenant prêt pour l'injection. Rechercher un site d'injection adapté et injecter lentement NovoEight dans la veine en 2 à 5 minutes.
Élimination :
Après injection, éliminer de manière sécuritaire la solution de NovoEight inutilisée, la seringue avec le dispositif de perfusion, le flacon avec l'adaptateur et les autres déchets conformément aux instructions de votre pharmacien.
Ne pas les jeter avec les déchets ménagers ordinaires.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

LISTE I
Prescription initiale hospitalière de 6 mois.
Délivrance réservée aux pharmacies à usage intérieur des établissements de santé.
AMMEU/1/13/888/001 ; CIP 3400958573958 (2013, RCP rév 15.10.2020) 250 UI.
EU/1/13/888/002 ; CIP 3400958574030 (2013, RCP rév 15.10.2020) 500 UI.
EU/1/13/888/003 ; CIP 3400958574269 (2013, RCP rév 15.10.2020) 1000 UI.
EU/1/13/888/004 ; CIP 3400958574320 (2013, RCP rév 15.10.2020) 1500 UI.
EU/1/13/888/005 ; CIP 3400958574498 (2013, RCP rév 15.10.2020) 2000 UI.
EU/1/13/888/006 ; CIP 3400958574559 (2013, RCP rév 15.10.2020) 3000 UI.
Collect.
Prix ou tarif de responsabilité (HT) par UCD :UCD 3400893971635 NovoEight 250 Ul, poudre et solvant pour solution injectable : 162,000 euros.
UCD 3400893971925 NovoEight 500 Ul, poudre et solvant pour solution injectable : 324,000 euros.
UCD 3400893971345 NovoEight 1000 Ul, poudre et solvant pour solution injectable : 648,000 euros.
UCD 3400893971406 NovoEight 1500 Ul, poudre et solvant pour solution injectable : 972,000 euros.
UCD 3400893971574 NovoEight 2000 Ul, poudre et solvant pour solution injectable : 1296,000 euros.
UCD 3400893971864 NovoEight 3000 Ul, poudre et solvant pour solution injectable : 1944,000 euros.
Inscrit sur la liste de rétrocession avec prise en charge à 100 %. Inscrit sur la liste des spécialités prises en charge en sus des GHS.

Titulaire de l'AMM : Novo Nordisk A/S, Novo allé, DK-2880 Bagsværd, Danemark.

Informations laboratoire

NOVO NORDISK
12, cours Michelet. 92800 Puteaux
Info médic et pharma :
Tél : 0 800 80 30 70 : Service & appel gratuits
ou 01 41 97 65 00 (Service et appel gratuits)

Fax : 0 800 80 30 60 : Service & appel gratuits
E-mail : infomed@novonordisk.com
Site web : http://www.novonordisk.fr
Voir la fiche laboratoire
VIDAL Recos 1
Voir les actualités liées
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Donnez votre avis sur vidal.fr - Contact webmaster