LACRYVISC gel ophtalm en récipient unidose

Mise à jour : Lundi 22 mars 2021
CARBOMERE [974] P 0,3 % gel opht récip unidose (LACRYVISC Unidose)
Commercialisé
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A
N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A N/A

MONOGRAPHIE

Documents de référence 2

  • Avis de la transparence (SMR/ASMR) (2)

SYNTHÈSE

Classification pharmacothérapeutique VIDAL : Ophtalmologie : Suppléance lacrymale (Collyres et gels ophtalmiques)
Classification ATC : ORGANES SENSORIELS : MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES - AUTRES MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES : AUTRES MEDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES (LARMES ARTIFICIELLES ET DIVERSES AUTRES PREPARATIONS)
Substance
carbomère 974 P
Excipients :
sorbitol, sodium hydroxyde, eau purifiée
Présentation
LACRYVISC Gel opht en récipient unidose 30unid

Cip : 3400934252891

Agréé aux Collectivités

Remboursement : 65%

Commercialisé

FORMES et PRÉSENTATIONS

Gel ophtalmique :  
Tube de 15 g, avec canule.

Récipients unidoses de 0,5 g, boîte de 30.

COMPOSITION

 pour 100 gpar unidose
Carbomère 974 P 
300 mg1,50 mg
Excipients : chlorure de benzalkonium (tube uniquement), sorbitol, hydroxyde de sodium, eau purifiée.
Excipient à effet notoire : chlorure de benzalkonium (0,001 mg de chlorure de benzalkonium par dose équivalant à 0,05 mg/g) [tube uniquement].
DC

INDICATIONS

Traitement symptomatique du syndrome de l'œil sec.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

MISES EN GARDE et PRÉCAUTIONS D'EMPLOI

Utilisation par voie ophtalmique uniquement.

Si le patient souffre de douleurs oculaires, de modifications de la vue, d'irritations oculaires, de rougeurs à l'œil, ou si ses symptômes s'aggravent ou persistent, le traitement doit être interrompu et un médecin ou un ophtalmologiste doit être consulté.

Éviter de toucher l'œil, ou toute autre surface, avec l'embout, en raison du risque de contamination du gel et de blessure oculaire.

Tube :
Refermer le tube après utilisation du produit.
Chlorure de benzalkonium :
Ce médicament contient 0,001 mg de chlorure de benzalkonium par dose équivalant à 0,05 mg/g.
Le chlorure de benzalkonium peut être absorbé par les lentilles de contact souples et changer leur couleur. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au moins 15 minutes avant de les remettre.
Le chlorure de benzalkonium peut également provoquer une irritation des yeux, surtout si le patient souffre du syndrome de l'œil sec ou de troubles de la cornée. En cas de sensation anormale, de picotements ou de douleur dans les yeux après avoir utilisé ce médicament, un médecin doit être consulté.
L'irritation peut avoir des effets sur l'observance du traitement chez les enfants.
Les patients doivent être surveillés en cas d'utilisation prolongée.
Récipient unidose :
Ce gel ophtalmique est présenté en récipient unidose (à usage unique) et ne contient pas de conservateur.
L'unidose doit être jetée immédiatement après usage et ne pas être conservée en vue d'une utilisation ultérieure.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

FERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT

Grossesse :

Il n'y a pas de données sur l'utilisation du carbomère chez la femme enceinte. Cependant, aucun effet pendant la grossesse n'est attendu car l'exposition systémique au carbomère est normalement négligeable. En outre, le carbomère est un ingrédient inactif qui exerce seulement un effet protecteur de surface.

Lacryvisc, gel ophtalmique peut être utilisé pendant la grossesse.


Allaitement :

On ignore si le carbomère ou l'un des composants de ce médicament est excrété dans le lait maternel.

Cependant, aucun effet sur l'enfant allaité n'est attendu car l'exposition systémique au carbomère de la femme qui allaite est normalement négligeable. En outre, le carbomère est un ingrédient inactif qui exerce seulement un effet protecteur de surface.

Lacryvisc, gel ophtalmique peut être utilisé pendant l'allaitement.

Fertilité :

Il n'existe pas de données concernant les effets de ce médicament sur la fertilité masculine ou féminine.


DC

CONDUITE et UTILISATION DE MACHINES

Lacryvisc, gel ophtalmique n'a aucun effet ou un effet négligeable sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.
La vision peut être brouillée et des picotements peuvent être ressentis pendant quelques minutes après l'instillation en fonction de la viscosité du produit. Ceci peut diminuer l'aptitude à conduire des véhicules ou utiliser des machines. Dans ce cas, il doit être recommandé au patient de ne pas conduire ni utiliser de machines jusqu'à ce que la vision normale soit rétablie.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

DC

SURDOSAGE

En raison des caractéristiques de cette préparation, aucun effet toxique n'est à prévoir en cas de surdosage oculaire de ce produit, ni en cas d'ingestion accidentelle du contenu d'un tube ou d'une unidose.

En cas de surdosage, rincer au sérum physiologique stérile.

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

Ce contenu est en accès réservé : cliquez-ici pour en savoir plus

PP

SÉCURITÉ PRÉCLINIQUE

Il n'existe pas de données précliniques sur la mutagénicité, la cancérogénicité ou la tératogénicité du carbomère 974 P. Localement, aucune irritation oculaire ou signes de toxicité oculaire ou systémique n'ont été mis en évidence chez des animaux traités avec le carbomère 974 P.

DP

MODALITÉS DE CONSERVATION

Avant ouverture :
Durée de conservation :
2 ans.
A conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.
Après ouverture :
Tube :
Le médicament peut être conservé pendant 28 jours maximum.
Récipient unidose :
Ne pas réutiliser une unidose entamée et la jeter immédiatement après usage.
DP

MODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION

Pas d'exigences particulières.

PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE

AMM3400933765620 (1992, RCP rév 20.11.2020) tube.
3400934252891 (1992, RCP rév 01.04.2019) récipients unidoses.
  
Prix : 4,09 euros (tube de 15 g).
3,37 euros (30 unidoses).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Informations laboratoire

Laboratoires ALCON SAS
20, rue des Deux-Gares. 92500 Rueil-Malmaison
Tél : 01 47 10 47 10
Fax : 01 47 10 27 70
Info médic et matériovigilance : Tél : 01 47 10 47 58
Voir la fiche laboratoire
Presse - CGU - Données personnelles - Politique cookies - Mentions légales - Contact webmaster