FLEXEA 625 mg cp

Mise à jour : 19 Septembre 2018
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Rhumatologie - Arthrose et diverses affections rhumatismales : Traitement symptomatique de l'arthrose (Glucosamine)
Classification ATC :
MUSCLE ET SQUELETTE : ANTIINFLAMMATOIRES ET ANTIRHUMATISMAUX - ANTIINFLAMMATOIRES ET ANTIRHUMATISMAUX, NON STEROIDIENS : AUTRES ANTIINFLAMMATOIRES ET ANTIRHUMATISMAUX, NON STEROIDIENS (GLUCOSAMINE)
Statut
Commercialisé
Excipients : hyprolose, hyprolose faiblement substituée, cellulose microcristalline, magnésium stéarate
AMM3805342
Présentation(s)FLEXEA 625 mg Cpr Plq/60
Conservation
Non agréé aux Collectivités
Remboursement : NR

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé à 625 mg (ovale de 10 mm x 18,75 mm, marqué d'un « G » d'un côté et d'une barre de cassure* de l'autre ; blanc à beige clair) :  Boîte de 60, sous plaquettes thermoformées.

*  La barre de cassure permet seulement de faciliter la prise du comprimé, elle ne le divise pas en doses égales.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Glucosamine (DCI) 
625 mg
(sous forme de glucosamine chlorhydrate : 750 mg/cp)
Excipients : hyprolose, L-hyprolose, cellulose microcristalline, stéarate de magnésium.

Indications


DCINDICATIONS 
Flexea est indiqué chez l'adulte pour le soulagement des symptômes liés à une arthrose du genou légère à modérée.

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Il n'existe pas de données suffisamment pertinentes concernant l'utilisation de la glucosamine chez la femme enceinte. Les études chez l'animal n'ont pas fourni de données suffisantes. La glucosamine ne doit donc pas être utilisée pendant la grossesse.


Allaitement :

Aucune donnée n'est disponible sur l'excrétion de la glucosamine dans le lait humain. L'utilisation de la glucosamine pendant l'allaitement est donc déconseillée en raison de l'absence de données sur la sécurité du nourrisson.

Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
Les effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines n'ont pas été étudiés.
En cas de vertiges ou de somnolence, il est déconseillé de conduire un véhicule et d'utiliser des machines.

Surdosage


DCSURDOSAGE 
Les signes et symptômes associés à un surdosage accidentel ou intentionnel de glucosamine peuvent inclure : maux de tête, vertiges, désorientation spatiotemporelle, arthralgie, nausées, vomissements, diarrhée ou constipation. En cas de surdosage, le traitement par la glucosamine doit être interrompu et une prise en charge médicale adaptée doit être entreprise si nécessaire.
Population pédiatrique :
Un cas de surdosage a été rapporté chez une jeune fille de 12 ans suite à une prise orale de 28 g de chlorhydrate de glucosamine. Les symptômes observés étaient les suivants : arthralgie, vomissements et désorientation spatiotemporelle. L'évolution a été favorable.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : autres agents anti-inflammatoires et antirhumatismaux, médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (code ATC : M01AX05).

La glucosamine est une substance endogène, un constituant normal des chaînes de polysaccharides de la matrice du cartilage et des glycosaminoglycanes du liquide synovial. Des études in vitro et in vivo ont montré que la glucosamine stimule la synthèse des protéoglycanes et des glycosaminoglycanes physiologiques par les chondrocytes et de l'acide hyaluronique par les synoviocytes.

Mécanisme d'action :
Le mécanisme d'action de la glucosamine chez l'homme n'est pas connu.
Le délai d'apparition de la réponse ne peut être évalué.

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Absorption :
La glucosamine est une molécule relativement petite (masse moléculaire 179), qui se dissout facilement dans l'eau et est soluble dans les solvants organiques hydrophiles.
Distribution :
On dispose d'informations limitées sur la pharmacocinétique de la glucosamine. La biodisponibilité absolue n'est pas connue. Le volume de distribution est d'environ 5 litres et la demi-vie après administration par voie intraveineuse est d'environ 2 heures.
Élimination :
Quelque 38 % d'une dose intraveineuse sont excrétés dans l'urine sous forme inchangée.

Sécurité préclinique


PPSÉCURITÉ PRÉCLINIQUE 

La D-glucosamine a une faible toxicité aiguë.

Les données des expériences animales liées à la toxicité lors d'une administration répétée, la reprotoxicité, la mutagénicité et la carcinogénicité sont insuffisantes.

Les résultats des études in vitro et in vivo chez les animaux ont montré que la glucosamine réduit la sécrétion d'insuline et induit une résistance à l'insuline, probablement via l'inhibition de la glucokinase dans les cellules bêta. La pertinence clinique n'est pas connue.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
3 ans.

A conserver à une température ne dépassant pas 30 °C.

A conserver dans l'emballage extérieur d'origine, à l'abri de l'humidité.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières pour l'élimination.

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
AMM3400938053425 (2007, RCP rév 06.08.2018).
Non remb Séc soc.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
VOLTAFLEX 625 mg cp pellic NR NR