CYNOMEL 0,025 mg cp séc

Mise à jour : 28 Mai 2020
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Endocrinologie - Médicaments de l'axe hypophyso-thyroïdien : Hormones thyroïdiennes (Liothyronine LT3)
Classification ATC :
HORMONES SYSTEMIQUES, HORMONES SEXUELLES EXCLUES : MEDICAMENTS DE LA THYROIDE - PREPARATIONS THYROIDIENNES : HORMONES THYROIDIENNES (LIOTHYRONINE SODIQUE)
Statut
Commercialisé
Excipients : calcium sulfate dihydrate, gélatine, acide stéarique, talc
Excipients à effet notoire :
EEN sans dose seuil : saccharose, amidon de blé
AMM3027755
Présentation(s)CYNOMEL 0,025 mg Cpr séc Plq/3x10 (30)
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé sécable : Boîte de 30 (2 plaquettes de 15).

Composition


COMPOSITION 
 p comprimé
Liothyronine sodique 
25 µg
Excipients : sulfate de calcium dihydraté, gélatine, saccharose, amidon de blé, acide stéarique, talc.

Excipients à effet notoire : amidon de blé, saccharose.

Indications


DCINDICATIONS 

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Femmes en âge de procréer :

Les femmes en âge de procréer doivent utiliser une contraception efficace pendant le traitement par liothyronine.


Grossesse :

Pendant toute la grossesse, la fonction thyroïdienne maternelle doit être maintenue impérativement à l'équilibre (afin, notamment, de réduire le risque d'hypothyroïdie fœtale). Pour cela, la surveillance clinique et biologique doit être renforcée le plus précocement possible, dès la découverte de la grossesse, et poursuivie tout particulièrement pendant la 1re moitié de de la grossesse, afin d'adapter rapidement et régulièrement le traitement si nécessaire.

La liothyronine en excès chez la mère pourrait entraîner une baisse excessive des concentrations de lévothyroxine maternelle par un mécanisme de rétrocontrôle négatif, ce qui pourrait altérer le développement cérébral du fœtus, avec un risque de troubles cognitifs chez l'enfant. Compte tenu de ce risque potentiel, l'hypothyroïdie maternelle au cours de la grossesse doit être traitée par lévothyroxine seule, qui est le traitement de référence.

Dans tous les cas, il est recommandé d'effectuer un bilan thyroïdien du nouveau-né et de la mère.

Par conséquent, en cas de désir de grossesse ou chez une femme enceinte, le traitement par Cynomel est contre-indiqué et doit être remplacé par une monothérapie de lévothyroxine.


Allaitement :

Les hormones thyroïdiennes passent dans le lait maternel.

La prise de ce médicament peut être poursuivie pendant l'allaitement sous contrôle médical.

Surdosage


DCSURDOSAGE 

Signes et symptômes :

Les symptômes d'un surdosage et d'une intoxication consistent en une augmentation du métabolisme d'intensité modérée à sévère.

En cas d'intoxication (généralement aiguë), les symptômes cliniques de la crise thyréotoxique ont été rapportés. De graves complications, menaçant les fonctions vitales (respiratoires et circulatoires) et des décompensations peuvent survenir, en particulier chez le sujet âgé et chez les patients atteints de pathologies cardiaques.

Pour la lévothyroxine, des cas de crise thyréotoxique, de crampes, d'insuffisance cardiaque et de coma ont été rapportés. Plusieurs cas de mort subite d'origine cardiaque ont été rapportés chez des patients ayant utilisé les hormones thyroïdiennes de manière abusive pendant de nombreuses années.

Prise en charge :

En cas de surdosage aigu, l'absorption gastro-intestinale peut être réduite par l'administration de charbon activé ou par lavages gastriques. La prise en charge comprend généralement un traitement symptomatique et des mesures de maintien des fonctions vitales. En cas d'effets bêta-sympathomimétiques graves notamment cardiaques, l'utilisation des bêtabloquants peut atténuer les symptômes. L'utilisation de médicaments antithyroïdiens n'est pas appropriée en raison de l'inactivation complète de la thyroïde.

La plasmaphérèse peut s'avérer utile pour des doses extrêmement élevées.

Selon l'ampleur du surdosage, il est recommandé d'interrompre le traitement et de procéder à des examens. Le traitement sera ensuite repris à des doses plus faibles après normalisation.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : Hormones thyroïdiennes, code ATC : H03AA02. (H : Hormones systémiques - sauf hormones sexuelles et insulines).

La liothyronine est la forme synthétique de l'hormone thyroïdienne T3 naturelle lévogyre (LT3) et en possède toutes les activités biologiques : élévation du métabolisme basal, accélération du rythme cardiaque, inhibition de la sécrétion de la TSH.

Les études pharmaco-cliniques ont montré que le temps de latence de la T3 est plus court et son intensité d'action plus grande que la T4.

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 

Durée de conservation : 2 ans.

A conserver à une température inférieure à 25 °C.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE II
AMM3400930277553 (1961, RCP rév 13.05.2020).
  
Prix :4,49 euros (30 comprimés).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
Il n'y a pas de produit équivalent identifié