CLAMOXYL 500 mg/5 ml pdre p susp buv

Mise à jour : 17 Janvier 2019
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Infectiologie - Parasitologie : Bêta-lactamines : pénicillines : Pénicillines résistantes aux pénicillinases - Pénicillines à spectre élargi : pénicillines A : Amoxicilline (Voie orale)
Classification ATC :
ANTIINFECTIEUX GENERAUX A USAGE SYSTEMIQUE : ANTIBACTERIENS A USAGE SYSTEMIQUE - BETALACTAMINES : PENICILLINES : PENICILLINES A LARGE SPECTRE (AMOXICILLINE)
Amoxicilline trihydrate
Statut
Commercialisé
Excipients : crospovidone, gomme xanthane, carmellose sodique, sodium benzoate, silice colloïdale hydrophobe, magnésium stéarate
Aromatisant : citron-pêche-fraise arôme, maltodextrine
Excipients à effet notoire :
EEN sans dose seuil : glucose, aspartam
AMM3230002
Présentation(s)CLAMOXYL 500 mg/5 ml Pdr susp buv Fl/60ml
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Gélule à 500 mg (jaune et rouge, imprimée « GS JVL ») :  Boîte de 12, sous plaquettes.
Poudre pour suspension buvable à 125 mg/5 ml, 250 mg/5 ml et 500 mg/5 ml (blanche avec des grains jaunâtres) :  Flacons avec bouchon de sécurité enfant et cuillère-mesure graduée à 2,5 ml et à 5 ml, boîtes unitaires.
Comprimé dispersible à 1 g (de forme ovale, blanc à blanc cassé, avec une barre de cassure*, gravé « 1 g ») :  Boîtes de 6 et de 14, sous plaquettes.

*  La barre de cassure n'est là que pour faciliter la prise du comprimé, elle ne le divise pas en doses égales.

Composition


COMPOSITION 
Gélule :p gélule
Amoxicilline trihydratée exprimée en amoxicilline 
500 mg
Excipients : Contenu de la gélule : stéarate de magnésium (E572). Enveloppe de la gélule : gélatine, érythrosine (E127), dioxyde de titane (E171), indigotine (E132), oxyde de fer jaune (E172). Encre d'impression : gommes laques (E904), dioxyde de titane (E171).
Poudre pour suspension buvable :p 5 ml*
Amoxicilline trihydratée exprimée en amoxicilline 
125 mg(1)
ou250 mg(2)
ou500 mg(3)
Excipients (communs) : carmellose sodique 12, arôme citron-pêche-fraise, crospovidone, aspartam (E951), benzoate de sodium (E211), gomme xanthane (E415), silice hydrophobe colloïdale, stéarate de magnésium.

Excipients à effet notoire : aspartam (E951) (16 mg/5 ml ou 3,2 mg/ml), sodium (poudre à 125 mg/5 ml : 6,5 mg/5 ml ou 1,3 mg/ml ; poudre à 250 mg/5 ml : 7,0 mg/5 ml ou 1,4 mg/ml ; poudre à 500 mg/5 ml : 7,9 mg/5 ml ou 1,6 mg/ml), benzoate de sodium (8,5 mg/5 ml ou 1,7 mg/ml), maltodextrine (glucose).

Comprimé dispersible :p cp
Amoxicilline trihydratée exprimée en amoxicilline 
1 g
Excipients : crospovidone, aspartam (E951), arôme menthe, stéarate de magnésium.

Excipient à effet notoire : aspartam (E951) (20 mg/cp).


*  De suspension buvable reconstituée.

(1)  Soit 25 mg/ml.

(2)  Soit 50 mg/ml.

(3)  Soit 100 mg/ml.

Indications


DCINDICATIONS 
Clamoxyl est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez l'adulte et l'enfant (cf Posologie et Mode d'administration, Mises en garde et Précautions d'emploi, Pharmacodynamie) :
Clamoxyl est aussi indiqué dans la prophylaxie de l'endocardite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effets délétères directs ou indirects sur la reproduction. Les données limitées sur l'utilisation de l'amoxicilline chez la femme enceinte n'indiquent pas d'augmentation du risque de malformations congénitales. L'amoxicilline peut être utilisée chez la femme enceinte si les bénéfices potentiels l'emportent sur les risques potentiels associés au traitement.


Allaitement :

L'amoxicilline est excrétée dans le lait maternel en petites quantités avec un risque possible de sensibilisation. Par conséquent, une diarrhée et une infection fongique des muqueuses sont possibles chez le nourrisson allaité et pourraient nécessiter l'arrêt de l'allaitement. L'amoxicilline ne peut être utilisée pendant l'allaitement qu'après évaluation du rapport bénéfice/risque par le médecin traitant.

Fertilité :

Il n'y a aucune donnée relative aux effets de l'amoxicilline sur la fertilité humaine. Les études sur la reproduction menées chez l'animal n'ont montré aucun effet sur la fertilité.


Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
Aucune étude n'a été réalisée concernant l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines. Toutefois, la survenue d'effets indésirables (par ex. réactions allergiques, vertiges, convulsions) pouvant avoir une incidence sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines est possible (cf Effets indésirables).

Surdosage


DCSURDOSAGE 
Signes et symptômes de surdosage :
Des symptômes gastro-intestinaux (tels que nausées, vomissements et diarrhée) et des troubles de l'équilibre hydro-électrolytique sont possibles. Des cas de cristallurie à l'amoxicilline, conduisant dans certains cas à une insuffisance rénale ont été observés. Des convulsions peuvent survenir chez les patients ayant une insuffisance rénale ou ceux recevant des doses élevées (cf Mises en garde et Précautions d'emploi, Effets indésirables).
Traitement de l'intoxication :
Le traitement des signes gastro-intestinaux est symptomatique et fait intervenir une surveillance particulière de l'équilibre hydro-électrolytique.
L'amoxicilline peut être éliminée de la circulation sanguine par hémodialyse.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : pénicillines à large spectre, code ATC : J01CA04.

Mécanisme d'action :

L'amoxicilline est une pénicilline semi-synthétique (antibiotique de la famille des bêta-lactamines), qui inhibe une ou plusieurs enzymes (souvent désignées par protéines de liaison aux pénicillines ou PLP) de la voie de biosynthèse des peptidoglycanes bactériens, composants structurels de la paroi cellulaire bactérienne. L'inhibition de la synthèse des peptidoglycanes conduit à une fragilisation de la paroi cellulaire, souvent suivie par la lyse et la mort cellulaires.

L'amoxicilline étant sujette à la dégradation par les bêta-lactamases produites par les bactéries résistantes, son spectre d'activité lorsqu'elle est administrée seule n'inclut pas les organismes produisant ces enzymes.

Relation pharmacocinétique/pharmacodynamique :

Le temps au-dessus de la concentration minimale inhibitrice (T > CMI) est considéré comme étant le paramètre majeur de l'efficacité de l'amoxicilline.

Mécanismes de résistance :

Les deux principaux mécanismes de résistance à l'amoxicilline sont :

L'imperméabilité des bactéries ou les mécanismes de pompe à efflux peuvent entraîner ou favoriser une résistance bactérienne, en particulier chez les bactéries à Gram négatif.

Concentrations critiques :

Concentrations critiques pour l'amoxicilline établies par l'EUCAST (European Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing) version 5.0.


Organisme Valeur critique de sensibilité CMI (mg/L)
  Sensible ≤ Résistant >
Entérobactéries 8(1) 8
Staphylococcus spp. Remarque(2) Remarque(2)
Enterococcus spp.(3) 4 8
Streptocoques des groupes A, B, C et G Remarque(4) Remarque(4)
Streptococcus pneumoniae Remarque(5) Remarque(5)
Streptocoques du groupe Viridans 0,5 2
Haemophilus influenzae 2(6) 2(6)
Moraxella catarrhalis Remarque(7) Remarque(7)
Neisseria meningitidis 0,125 1
Anaérobies à Gram positif sauf Clostridium difficile(8) 4 8
Anaérobies à Gram négatif(8) 0,5 2
Helicobacter pylori 0,125(9) 0,125(9)
Pasteurella multocida 1 1
Concentrations critiques non liées à l'espèce(10) 2 8

(1)  Les souches sauvages d'entérobactéries sont classées comme sensibles aux aminopénicillines. Certains pays préfèrent classer les souches sauvages isolées d'E. coli et de P. mirabilis dans la catégorie intermédiaire. Dans ce cas-là, il convient d'utiliser la valeur critique CMI S ≤ 0,5 mg/L.

(2)  La plupart des staphylocoques sont producteurs de pénicillinase, et sont résistants à l'amoxicilline. Les isolats résistants à la méticilline sont, à quelques exceptions près, résistants à tous les antibiotiques de la famille des bêta-lactamines.

(3)  La sensibilité à l'amoxicilline peut être déduite à partir de celle de l'ampicilline.

(4)  La sensibilité des streptocoques des groupes A, B, C et G aux pénicillines est déduite de la sensibilité à la benzylpénicilline.

(5)  Les valeurs critiques concernent uniquement des isolats non méningés. Pour les isolats classés comme intermédiaires à l'ampicilline, éviter un traitement oral par l'amoxicilline. La sensibilité est déduite de la valeur de la CMI de l'ampicilline.

(6)  Les valeurs critiques reposent sur l'administration intraveineuse. Les isolats bêta-lactamase-positifs doivent être reportés comme résistants.

(7)  Les producteurs de bêta-lactamase doivent être reportés comme résistants.

(8)  La sensibilité à l'amoxicilline est déduite de la sensibilité à la benzylpénicilline.

(9)  Les valeurs critiques reposent sur les valeurs des seuils épidémiologiques (ECOFF), qui font la distinction entre les isolats de souches sauvages et les isolats ayant une sensibilité diminuée.

(10)  Les valeurs critiques non liées à l'espèce reposent sur des doses d'au moins 0,5 g administrées 3 à 4 fois par jour (1,5 à 2 g/jour).

La prévalence de la résistance peut varier en fonction de la géographie et du temps pour certaines espèces. Il est donc utile de disposer d'information sur la prévalence de la résistance locale, surtout pour le traitement d'infections sévères. Si nécessaire, il est souhaitable d'obtenir un avis spécialisé principalement lorsque l'intérêt du médicament dans certaines infections peut être mis en cause du fait du niveau de la prévalence de la résistance locale.

Sensibilité in vitro des micro-organismes à l'amoxicilline :

Espèces habituellement sensibles :

Espèces inconstamment sensibles (résistance acquise > 10 %) :

Espèces naturellement résistantes* :


*  Sensibilité intermédiaire naturelle en l'absence de mécanisme acquis de résistance.

**  Presque tous les S. aureus sont résistants à l'amoxicilline en raison de leur production de pénicillinase. De plus, toutes les souches méticilline-résistantes sont résistantes à l'amoxicilline.

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Absorption :

L'amoxicilline est totalement dissociée en solution aqueuse à pH physiologique. Elle est rapidement et bien absorbée après administration orale. Après administration orale, l'amoxicilline présente une biodisponibilité d'environ 70 %. Le délai d'obtention de la concentration plasmatique maximale (Tmax) est d'environ une heure.

Les résultats pharmacocinétiques d'une étude dans laquelle la posologie de 250 mg d'amoxicilline trois fois/jour était administrée à jeun à des groupes de volontaires sains sont présentés ci-dessous.


Cmax Tmax* ASC(0-24h)
(µg/ml) (h) (µg.h/ml) (h)
3,3 ± 1,12 1,5 (1,0-2,0) 26,7 ± 4,56 1,36 ± 0,56

*  Médiane (intervalle).

Dans l'intervalle de doses comprises entre 250 et 3 000 mg, la biodisponibilité est proportionnelle à la dose administrée (mesurée par la Cmax et l'ASC). L'absorption n'est pas influencée par une prise alimentaire simultanée.

L'hémodialyse peut être utilisée pour éliminer l'amoxicilline.

Distribution :

Environ 18 % de l'amoxicilline plasmatique totale sont liés aux protéines et le volume apparent de distribution est d'environ 0,3 à 0,4 l/kg.

Après administration intraveineuse, l'amoxicilline a été détectée dans la vésicule biliaire, le tissu abdominal, la peau, la graisse, les tissus musculaires, les liquides synovial et péritonéal, la bile et le pus. L'amoxicilline ne se distribue pas dans le liquide céphalorachidien de manière adéquate.

Les études animales n'ont pas montré d'accumulation tissulaire significative de substance dérivée du médicament. L'amoxicilline, comme la majorité des pénicillines, peut être détectée dans le lait maternel (cf Fertilité/Grossesse/Allaitement).

Il a été montré que l'amoxicilline traverse la barrière placentaire (cf Fertilité/Grossesse/Allaitement).

Biotransformation :

L'amoxicilline est partiellement excrétée dans l'urine sous forme d'acide pénicilloïque inactif, dans une proportion pouvant atteindre 10 à 25 % de la dose initiale.

Élimination :

La principale voie d'élimination de l'amoxicilline est rénale.

L'amoxicilline possède une demi-vie d'élimination moyenne d'environ une heure et une clairance totale moyenne d'environ 25 l/heure chez les sujets sains. Environ 60 à 70 % de l'amoxicilline est excrétée sous forme inchangée dans l'urine au cours des 6 heures suivant l'administration d'une dose unique de 250 mg ou 500 mg d'amoxicilline. Diverses études ont montré que l'excrétion urinaire est de 50 à 85 % sur une période de 24 heures.

L'utilisation concomitante de probénécide retarde l'excrétion de l'amoxicilline (cf Interactions).

Age :

La demi-vie d'élimination de l'amoxicilline chez les jeunes enfants âgés d'environ 3 mois à 2 ans est semblable à celle des enfants plus âgés et des adultes. Chez les très jeunes enfants (y compris les nouveau-nés prématurés), pendant la première semaine de vie, l'administration doit se limiter à deux fois par jour en raison de l'immaturité de la voie d'élimination rénale. En raison d'une probabilité accrue de détérioration de la fonction rénale chez les patients âgés, il convient de sélectionner la dose avec précaution et il peut être utile de surveiller la fonction rénale.

Sexe :

Après administration orale d'amoxicilline à des hommes et des femmes sains, le sexe n'a pas d'incidence significative sur les caractéristiques pharmacocinétiques de l'amoxicilline.

Insuffisance rénale :

La clairance sérique totale de l'amoxicilline diminue proportionnellement à la baisse de la fonction rénale (cf Posologie et Mode d'administration, Mises en garde et Précautions d'emploi).

Insuffisance hépatique :

L'amoxicilline doit être utilisée avec prudence chez les patients insuffisants hépatiques et la fonction hépatique doit être surveillée régulièrement.

Sécurité préclinique


PPSÉCURITÉ PRÉCLINIQUE 

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de pharmacologie de sécurité, de toxicologie en administration répétée, génotoxicité, et des fonctions de reproduction et de développement, n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme.

Il n'a pas été conduit d'études de cancérogenèse avec l'amoxicilline.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Gélule :
Durée de conservation :
3 ans.
A conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.
Poudre pour suspension buvable :
Durée de conservation avant reconstitution :
3 ans.
A conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.
Après reconstitution : conserver pendant 14 jours maximum à une température ne dépassant pas 25 °C.
Comprimé dispersible :
Durée de conservation :
2 ans.
A conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Tout médicament non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation en vigueur.

Poudre pour suspension buvable :
Vérifier que le bouchon d'étanchéité est intact avant utilisation.
Retourner et agiter le flacon pour détacher la poudre.
Remplir le flacon avec de l'eau en s'arrêtant juste en dessous du niveau indiqué sur l'étiquette du flacon.
Retourner le flacon et bien l'agiter, puis compléter avec de l'eau jusqu'à la marque.
Retourner et bien agiter de nouveau.
Bien agiter le flacon avant chaque utilisation et utiliser la cuillère-mesure fournie avec le flacon.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
AMM3400931587538 (1983, RCP rév 09.02.2018) gél à 500 mg.
3400932111053 (1983, RCP rév 21.02.2018) fl 125 mg/5 ml.
3400932111282 (1983, RCP rév 21.02.2018) fl 250 mg/5 ml.
3400932300020 (1983, RCP rév 21.02.2018) fl 500 mg/5 ml.
3400933054960 (1988, RCP rév 13.07.2017) 6 cp à 1 g.
3400934171727 (1996, RCP rév 13.07.2017) 14 cp à 1 g.
Mis sur le marché en 1974 (gél 500 mg), en 1977 (pdre p susp buv 250 mg et 125 mg), en 1980 (pdre p susp buv 500 mg), en 1993 et en 1997 (cp 1 g).
  
Prix : 1,53 euros (12 gélules à 500 mg).
1,87 euros (flacon 500 mg/5 ml).
1,49 euros (flacon 250 mg/5 ml).
1,16 euros (flacon 125 mg/5 ml).
1,99 euros (6 comprimés dispersibles à 1 g).
4,18 euros (14 comprimés dispersibles à 1 g).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.
Remb Séc soc à 65 % sur la base du TFR : 1,53 euros  (12 gél à 500 mg) ; 1,87 euros  (fl 500 mg/5 ml) ; 1,49 euros  (fl 250 mg/5 ml) ; 1,16 euros  (fl 125 mg/5 ml) ; 1,99 euros  (6 cp dispersibles 1 g) ; 4,18 euros  (14 cp dispersibles 1 g).

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
AMODEX 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE ALMUS 500 mg/5 ml pdre p susp buv en flacon I 65%
AMOXICILLINE ARROW 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE BIOGARAN 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE CRISTERS 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE EG 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE EG LABO 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE MYLAN 500 mg/5 ml pdre p susp buv en flacon I 65%
AMOXICILLINE MYLAN PHARMA 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE RPG 500 mg/5 ml pdre p susp buv en flacon I 65%
AMOXICILLINE SANDOZ 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE TEVA 500 mg/5 ml pdre p susp buv en flacon I NR
AMOXICILLINE TEVA SANTE 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE ZENTIVA 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE ZENTIVA LAB 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique
AMOXICILLINE ZYDUS 500 mg/5 ml pdre p susp buv I 65% Générique