ACTRON cp efferv

Mise à jour : 06 Décembre 2017
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Antalgiques - Antipyrétiques - Antispasmodiques - Antalgiques non opioïdes : Antalgiques non opioïdes en association (Acide acétylsalicylique + paracétamol + caféine)
Classification ATC :
SYSTEME NERVEUX : ANALGESIQUES - AUTRES ANALGESIQUES ET ANTIPYRETIQUES : ACIDE SALICYLIQUE ET DERIVES (ACETYLSALICYLIQUE ACIDE EN ASSOCIATION SAUF AUX PSYCHOLEPTIQUES)
Statut
Commercialisé
Excipients : acide citrique anhydre, bicarbonate de sodium
Excipients à effet notoire :
EEN avec dose seuil : sodium
AMM3221380
Présentation(s)ACTRON Cpr eff Film/30
Conservation
Non agréé aux Collectivités
Remboursement : NR
AMM3221380
Présentation(s)ACTRON Cpr eff Film/30
Conservation
Non agréé aux Collectivités
Remboursement : NR

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé effervescent (blanc) :  Boîtes de 20 et de 30, sous film thermosoudé.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Acide acétylsalicylique 
267 mg
Paracétamol 
133 mg
Caféine anhydre 
40 mg
Excipients : acide citrique anhydre, bicarbonate de sodium.
Excipient à effet notoire : sodium (472 mg/cp).

Indications


DCINDICATIONS 
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 

La présence d'aspirine conditionne la conduite à tenir pendant la grossesse et l'allaitement.

Grossesse :

Les études effectuées chez l'animal ont mis en évidence un effet tératogène de l'aspirine.

Données cliniques concernant l'aspect malformatif (premier trimestre) :Données cliniques concernant l'aspect fœtotoxique (deuxième et troisième trimestres) :En conséquence :
Allaitement :

L'aspirine passant dans le lait maternel, ce médicament est déconseillé pendant l'allaitement.

Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
Certains patients utilisant du paracétamol peuvent présenter des vertiges ou une somnolence. Les patients doivent être prudents s'ils pratiquent des activités qui nécessitent de la vigilance.

Surdosage


DCSURDOSAGE 
L'intoxication liée à l'aspirine et au paracétamol est à craindre chez les sujets âgés et surtout chez les jeunes enfants (surdosage thérapeutique ou intoxication accidentelle fréquente), chez qui elle peut être mortelle.
Symptômes d'un surdosage en aspirine :
  • Intoxication modérée : bourdonnements d'oreille, sensation de baisse de l'acuité auditive, céphalées, vertiges sont la marque d'un surdosage et peuvent être contrôlés par réduction de la posologie.
  • Intoxication sévère : fièvre, hyperventilation, cétose, alcalose respiratoire, acidose métabolique, coma, collapsus cardiovasculaire, insuffisance respiratoire, hypoglycémie importante.
Symptômes d'un surdosage en paracétamol :
  • Nausées, vomissements, anorexie, pâleur, douleurs abdominales apparaissent généralement dans les 24 premières heures.
  • Un surdosage, à partir de 10 g de paracétamol chez l'adulte et 150 mg/kg de poids corporel en une seule prise chez l'enfant, provoque une cytolyse hépatique susceptible d'aboutir à une nécrose complète et irréversible se traduisant par une insuffisance hépatocellulaire, une acidose métabolique, une encéphalopathie pouvant aller jusqu'au coma et à la mort.
  • Simultanément, on observe une augmentation des transaminases hépatiques, de la lacticodéshydrogénase, de la bilirubine et une diminution du taux de prothrombine pouvant apparaître 12 à 48 heures après l'ingestion.
Conduite d'urgence :
  • Transfert immédiat en milieu hospitalier spécialisé.
  • Évacuation rapide du produit ingéré par lavage gastrique.
  • Avant de commencer le traitement :
    • prélever un tube de sang pour faire le dosage plasmatique du paracétamol,
    • contrôle de l'équilibre acide-base.
  • Le traitement d'un surdosage en aspirine comprend classiquement une diurèse alcaline forcée ; une hémodialyse ou une dialyse péritonéale sont possibles si nécessaire.
  • Le traitement du surdosage en paracétamol comprend classiquement l'administration aussi précoce que possible de l'antidote N-acétylcystéine par voie IV ou voie orale, si possible avant la dixième heure.
  • Traitement symptomatique.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : Antalgique et antipyrétique (N : système nerveux central).

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
30 mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 25 °C.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
AMM3400931183402 (1966/97, RCP rév 05.09.2017) 20 cp.
3400932213801 (1966/97, RCP rév 05.09.2017) 30 cp.
Non remb Séc soc.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
Il n'y a pas de produit équivalent identifié