BILTRICIDE 600 mg cp pellic quadriséc

Mise à jour : 10 Janvier 2019
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Infectiologie - Parasitologie : Antiparasitaires systémiques : Antihelminthiques : Bilharzies - Praziquantel : Douves (Praziquantel)
Classification ATC :
ANTIPARASITAIRES, INSECTICIDES : ANTHELMINTHIQUES - ANTITREMATODES : DERIVES DE LA QUINOLEINE ET APPARENTES (PRAZIQUANTEL)
Statut
Commercialisé
Excipients : amidon de maïs, povidone, sodium laurylsulfate, cellulose microcristalline, magnésium stéarate
Colorant (pelliculage) : titane dioxyde
Pelliculage : hypromellose, macrogol 4000
AMM3251381
Présentation(s)BILTRICIDE 600 mg Cpr pell quadriséc Fl/6
Conservation
Agréé aux Collectivités
Remboursement : 65%

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé pelliculé quadrisécable à 600 mg :  Flacon de 6.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Praziquantel (DCI) 
600 mg
Excipients : amidon de maïs, polyvidone excipient, laurylsulfate de sodium, cellulose microcristalline, stéarate de magnésium, hydroxypropylméthylcellulose, polyoxyéthylène glycol 4000, dioxyde de titane.

Indications


DCINDICATIONS 
Infestations parasitaires par les trématodes dont :

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effet embryotoxique ou tératogène. Les données rapportées dans la littérature font état d'un nombre important de femmes traitées sans effet délétère.

Des analyses publiées par l'OMS sur le rapport bénéfice/risque du praziquantel, dans des zones où les schistosomiases et les helminthoses à transmission tellurique sont endémiques, ont révélé que les avantages du traitement des femmes en âge de procréer ou enceintes compensaient largement le risque pour leur santé et celle de leur enfant. Le bénéfice du traitement d'une femme enceinte comprend une réduction de l'anémie maternelle, une amélioration du poids de naissance et de la survie du nouveau-né. Par conséquent, le praziquantel peut être utilisé pendant la grossesse, si cela est cliniquement justifié.


Allaitement :

Le praziquantel est excrété dans le lait maternel à 0,0008 % de la dose administrée chez la mère.

La possibilité d'un effet pharmacologique chez le nourrisson allaité n'est pas déterminée.

Lors d'un traitement court, l'allaitement doit être interrompu le(s) jour(s) de traitement ainsi que durant les 24 heures suivantes.

Fertilité :

Il n'existe pas de données cliniques sur la fertilité.

Le praziquantel n'a montré aucun effet sur la fertilité lors des études chez l'animal.


Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
Biltricide a une influence modérée sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines. Les patients doivent être avertis que des effets indésirables tels que des étourdissements, vertiges ou somnolence peuvent survenir après la prise de praziquantel. C'est pourquoi il est recommandé d'éviter la conduite de véhicules et l'utilisation de machines pendant la durée du traitement et durant les 24 heures qui suivent son arrêt (cf Effets indésirables).

Surdosage


DCSURDOSAGE 
Aucun cas de surdosage n'a été rapporté.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Classe pharmacothérapeutique : Antihelminthiques (code ATC : P02BA01).

Le praziquantel agit sur la plupart des trématodes pathogènes pour l'homme, tels que :

Les expérimentations in vitro ont permis de définir le mode d'action du praziquantel : à partir de 0,4 µg/ml, on observe une contraction immédiate suivie d'une immobilisation du parasite dès qu'il entre en contact avec la solution du produit. Il se produit une vacuolisation intense du tégument du schistosome.

Population pédiatrique :
L'expérience post-commercialisation indique que les enfants (âgés de 1 à 17 ans) sont susceptibles de présenter des effets secondaires similaires à ceux observés chez les adultes lors du traitement par praziquantel.
Une revue des programmes de traitements dans les zones d'endémies a été menée par l'OMS qui a analysé les données sur plus de 3000 enfants d'âge préscolaire (jusqu'à 7 ans) ayant reçu du praziquantel pour le traitement de schistosomiases (dues à S.haematobium et S.mansoni). Les effets indésirables rapportés ont été légers et transitoires et il a été conclu que le praziquantel était bien toléré chez les enfants d'âge préscolaire.

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 

Le praziquantel est rapidement résorbé après administration orale. La concentration sérique maximale est atteinte 1 à 3 heures après la prise. Le principe actif est rapidement et complètement métabolisé, la demi-vie d'élimination du praziquantel non modifié du sérum étant de 1 h à 1 h 30. Plus de 80 % de la dose administrée est éliminée en 4 jours par voie rénale, dont 90 % au cours des 24 premières heures.

Chez les femmes qui allaitent, les concentrations plasmatiques du praziquantel sont en moyenne 4 fois plus élevées que celles trouvées dans le lait. Seulement 0,0008 % de la dose administrée est éliminé dans le lait.

En cas d'insuffisance rénale, l'excrétion du praziquantel (assurée à 80 % par le rein) peut être retardée.

En cas d'insuffisance hépatocellulaire sévère, la diminution du métabolisme du praziquantel peut entraîner une augmentation de sa demi-vie plasmatique.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
4 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
AMM3400932513819 (1981, RCP rév 05.12.2017).
Mis sur le marché en 1983.
  
Prix :23,16 euros (6 comprimés).
Remb Séc soc à 65 %. Collect.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
Il n'y a pas de produit équivalent identifié