VASTAREL 35 mg cp pellic LM

Mise à jour : 09 Novembre 2017
Classification pharmacothérapeutique VIDAL :
Cardiologie - Angéiologie - Insuffisance coronarienne : Autres antiangoreux (Trimétazidine)
Classification ATC :
SYSTEME CARDIOVASCULAIRE : MEDICAMENTS EN CARDIOLOGIE - AUTRES MEDICAMENTS EN CARDIOLOGIE : AUTRES MEDICAMENTS EN CARDIOLOGIE (TRIMETAZIDINE)
Statut
Commercialisé
Excipients : phosphate dicalcique dihydrate, povidone, silice colloïdale anhydre
Colorant (pelliculage) : fer rouge oxyde, titane dioxyde
Excipient et pelliculage : hypromellose, magnésium stéarate
Pelliculage : glycérol, macrogol 6000
AMM3572458
Présentation(s)VASTAREL 35 mg Cpr pell LM 2Plq/30 (60)
Conservation
Non agréé aux Collectivités
Remboursement : NR
AMM3572458
Présentation(s)VASTAREL 35 mg Cpr pell LM 2Plq/30 (60)
Conservation
Non agréé aux Collectivités
Remboursement : NR

Formes et présentations


FORMES et PRÉSENTATIONS 
Comprimé pelliculé à libération modifiée (rose) :  Boîte de 60, sous plaquettes.

Modèle hospitalier : Boîte de 100.

Composition


COMPOSITION 
 p cp
Trimétazidine (DCI) dichlorhydrate 
35 mg
Excipients : hydrogénophosphate de calcium dihydraté, hypromellose, povidone, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium. Pelliculage : dioxyde de titane (E 171), glycérol, hypromellose, macrogol 6000, oxyde de fer rouge (E 172), stéarate de magnésium.

Indications


DCINDICATIONS 
La trimétazidine est indiquée en association dans le traitement symptomatique des patients adultes atteints d'angine de poitrine (angor) stable insuffisamment contrôlés, ou présentant une intolérance aux traitements antiangineux de première intention.

Fertilité / grossesse / allaitement


DCFERTILITÉ/GROSSESSE/ALLAITEMENT 
Grossesse :

Il n'existe pas de données sur l'utilisation de la trimétazidine chez la femme enceinte. Les études effectuées chez l'animal n'ont pas mis en évidence d'effets délétères directs ou indirects sur la reproduction (cf Sécurité préclinique). Par mesure de précaution, il est préférable d'éviter l'utilisation de Vastarel pendant la grossesse.


Allaitement :

On ne sait pas si la trimétazidine/métabolites sont excrétés dans le lait maternel. Un risque pour les nouveau-nés/nourrissons ne peut être exclu. Vastarel ne doit pas être utilisé pendant l'allaitement.

Fertilité :

Les études de reprotoxicité n'ont pas montré d'effet sur la fertilité des rats mâles et femelles (cf Sécurité préclinique).


Conduite et utilisation de machines


DCCONDUITE et UTILISATION DE MACHINES 
La trimétazidine n'a pas montré d'effets hémodynamiques dans les études cliniques, cependant des cas de vertiges et de somnolence ont été observés après commercialisation (cf Effets indésirables), pouvant affecter l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

Surdosage


DCSURDOSAGE 
Les informations disponibles en cas de surdosage avec la trimétazidine sont limitées. Le traitement doit être symptomatique.

Pharmacodynamie


PPPHARMACODYNAMIE 

Autre médicament en cardiologie à visée antiangineuse (code ATC : C01EB15 ; C : système cardiovasculaire).

Mécanisme d'action :
La trimétazidine, en préservant le métabolisme énergétique de la cellule exposée à l'hypoxie ou à l'ischémie, empêche l'abaissement du taux intracellulaire de l'ATP. Elle assure ainsi le fonctionnement des pompes ioniques et des flux transmembranaires sodium-potassium et maintient l'homéostasie cellulaire.
La trimétazidine inhibe la ß-oxydation des acides gras en bloquant la 3-ketoacyl coenzyme A thiolase, ce qui par conséquent stimule l'oxydation du glucose. L'énergie ainsi générée dans la cellule ischémiée par oxydation du glucose, requiert une consommation moindre en oxygène par rapport à la ß-oxydation. La potentialisation de l'oxydation du glucose optimise le processus énergétique cellulaire et permet de ce fait le maintien d'un métabolisme énergétique adéquat pendant l'ischémie.
Effets pharmacodynamiques :
Chez les patients ayant une cardiopathie ischémique, la trimétazidine agit comme un agent métabolique, préservant au niveau myocardique les taux intracellulaires de phosphates énergétiques. Les effets anti-ischémiques sont obtenus en l'absence d'effets hémodynamiques concomitants.
Efficacité et sécurité clinique :
Les études cliniques ont démontré l'efficacité et la sécurité de la trimétazidine dans le traitement de patients atteints d'un angor chronique, en monothérapie ou en association à d'autres traitements antiangineux chez des patients insuffisamment contrôlés.
Dans une étude randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo (TRIMPOL-II), conduite chez 426 patients pendant 12 semaines, la trimétazidine (60 mg/jour) en association au métoprolol 100 mg/jour (50 mg 2 fois/jour), a amélioré de façon statistiquement significative les paramètres d'épreuves d'effort et les symptômes cliniques versus placebo : durée totale de l'exercice + 20,1 sec, p = 0,023, travail total + 0,54 METsec, p = 0,001, délai d'apparition d'un sous-décalage du segment ST de 1 mm + 33,4 sec, p = 0,003, délai d'apparition de l'angor + 33,9 sec, p < 0,001, fréquence des crises angineuses/semaine, - 0,73, p = 0,014, consommation hebdomadaire de dérivés nitrés d'action rapide - 0,63, p = 0,032, sans changement hémodynamique.
Dans une étude randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo (Sellier), conduite chez 223 patients recevant 50 mg d'aténolol (une fois/jour), l'ajout d'un comprimé à libération modifiée (2 fois/jour) de trimétazidine 35 mg, pendant 8 semaines, a entraîné un allongement significatif (+ 34,4 sec, p = 0,03) versus placebo, du délai d'apparition d'un sous-décalage de 1 mm du segment ST à l'épreuve d'effort, dans un sous-groupe de patients (n = 173), 12 heures après la prise. Une différence significative a également été mise en évidence sur le délai d'apparition de l'angor (p = 0,049). Il n'y a pas de différence significative entre les groupes, sur les critères secondaires d'évaluation (durée totale de l'exercice, travail total et critères d'évaluation cliniques).
Dans une étude randomisée, en double-aveugle (étude Vasco), conduite pendant 3 mois chez 1962 patients recevant 50 mg d'aténolol par jour, deux dosages de trimétazidine (70 mg/jour et 140 mg/jour) ont été évalués versus placebo. La trimétazidine n'a pas démontré de bénéfice dans la population totale, incluant des patients symptomatiques et asymptomatiques, sur les critères d'évaluation ergométriques (durée totale de l'effort, délai d'apparition d'un sous-décalage ST de 1 mm et délai d'apparition de l'angor) et cliniques. La trimétazidine (140 mg) a cependant amélioré de façon significative la durée totale de l'effort (+ 23,8 sec versus + 13,1 sec placebo ; p = 0,001) et le délai d'apparition de l'angor (+ 43,6 sec versus + 32,5 sec placebo ; p = 0,005), dans le sous-groupe de patients symptomatiques (n = 1574) défini dans une analyse post-hoc.

Pharmacocinétique


PPPHARMACOCINÉTIQUE 
Populations particulières :
Sujets âgés :
Une étude clinique spécifique, menée dans une population âgée, à la posologie de 2 comprimés par jour en 2 prises, analysée par une approche de cinétique de population, a montré une augmentation de l'exposition plasmatique.
L'exposition à la trimétazidine peut être augmentée chez les patients âgés en raison de la diminution de la fonction rénale liée à l'âge. Une étude de pharmacocinétique réalisée spécifiquement chez des participants âgés de 75 à 84 ans ou très âgés (≥ 85 ans) a montré que l'exposition à la trimétazidine en cas d'insuffisance rénale modérée (clairance de la créatinine entre 30 et 60 ml/min) était respectivement augmentée d'un facteur 1,0 et 1,3 en comparaison aux participants plus jeunes (30-65 ans) présentant une insuffisance rénale modérée.
Insuffisance rénale :
L'exposition à la trimétazidine est en moyenne multipliée par 1,7 chez les patients atteints d'insuffisance rénale modérée (clairance de la créatinine comprise entre 30 et 60 ml/min) et par 3,1 chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 30 ml/min) en comparaison aux volontaires sains ayant une fonction rénale normale. Aucun problème de sécurité n'a été observé dans cette population par rapport à la population générale.
Population pédiatrique :
Les paramètres pharmacocinétiques de la trimétazidine n'ont pas été évalués dans la population pédiatrique (< 18 ans).

Sécurité préclinique


PPSÉCURITE PRÉCLINIQUE 

Les études de toxicité chronique réalisées chez les chiens et chez les rats par voie orale ont montré un bon profil de sécurité.

Le potentiel génotoxique a été évalué dans les études in vitro incluant l'évaluation du potentiel mutagène et clastogène et dans une étude in vivo. Tous les tests se sont révélés négatifs.

Les études de reprotoxicité réalisées chez la souris, le lapin et le rat n'ont pas montré d'embryotoxicité ni de tératogénicité. Chez le rat, la fertilité n'a pas été altérée et aucun effet sur le développement postnatal n'a été observé.

Modalités de conservation


DPMODALITÉS DE CONSERVATION 
Durée de conservation :
3 ans.

Pas de précautions particulières de conservation.

Modalités manipulation / élimination


DPMODALITÉS MANIPULATION/ÉLIMINATION 

Pas d'exigences particulières.

Prescription / délivrance / prise en charge


PRESCRIPTION/DÉLIVRANCE/PRISE EN CHARGE 
LISTE I
Prescription initiale annuelle réservée aux spécialistes en cardiologie. Renouvellement non restreint.
AMM3400935724588 (2001, RCP rév 11.09.2017) 60 cp.
3400935724700 (2001, RCP rév 11.09.2017) 100 cp.
Non remb Séc soc.

Médicament(s) proche(s)

Désignation Liste % Remb Type
TRIMETAZIDINE BIOGARAN 35 mg cp pellic LM I NR Générique
TRIMETAZIDINE EG 35 mg cp pellic LM I NR Générique
TRIMETAZIDINE MYLAN 35 mg cp pellic LM I NR Générique